La profonde langue chinoise (12 ème épisode): La maison(家)

On peut regarder la vidéo en chinois à :
http://media.zhengjian.org/media/2005/04/20/new_yoyo12_256k.ram

Un groupe d’enfants récitent un poème d’ouverture:

Chaque foyer a ses propres problèmes
Etendre dehors le linge sale donnera mauvaise réputation à la famille
Dans une maison, un père aimant et un fils à la piété filiale est ce qu'il y a de plus chaleureux
Un mari et une femme qui s'apprécient l’un et l’autre ont une vie entière d’amour
Quand les frères et les sœurs partagent un même cœur
La famille est contente et en paix et toute chose va comme il le faut

Mme. Wang : Mes petits amis, regardez ça. A quoi ça ressemble ?

Ying Ying: Ca ressemble à une maison.

Mme. Wang: C’est correct. Cette maison a d’autres formes dans les anciennes écritures d’oracle sur os. Certaines sont larges comme celle là et d’autres sont étroites. Dans la Calligraphie du Petit sceau, le caractère est écrit comme ça. Dans la version moderne, c’est écrit comme ça. ça se prononce "bian". Beaucoup de caractères chinois liés au logement, tel que "palais", "pièce", " maison", " festin ", "chambre à coucher ", etc., ont "bian" comme radical.

Mme. Wang: Mes petits amis, regardez, quel genre d’animal est ce ?

Yuan Yuan: Je me souviens ! C’est un cochon. Il s’appelait " shi " dans l’ancien temps.

Mm. Wang : Très bien di t! Aujourd’hui regardons un caractère qui a à voir à la fois avec une maison et un cochon. C’est étroitement lié à notre vie de tous les jours.

Ying Ying et Yuan Yuan: Il est très difficile de penser à un tel caractère.

Ying Ying: Je sais ! C’est “maison”.

Yuan Yuan: Que c’est étrange ! Pourquoi est ce qu’un cochon est dans la maison ?

Ying Ying : C’est parce qu’un cochon aime à la fois manger et dormir. Une maison est un endroit pour dormir et manger.

Yuan Yuan: Maître, est ce vrai?

Mm. Wang: Pour les gens d’aujourd’hui, une maison peut n' être qu'un endroit pour manger et dormir. Mais dans l’ancien temps, une maison était l’endroit le plus important dans la vie d’une personne. Une personne y commençait sa vie et y finissait ses jours. Bien que l’on puisse voyager partout et loin quand on est jeune, à la fin de sa vie on voulait toujours retourner à ses origines et à ses racines. Pour avoir une maison chaleureuse, il doit y avoir une maison pour y vivre et s’abriter du vent et de la pluie. De plus, il doit y avoir des gens vivant à l’intérieur. Une maison et ses habitants ensemble forment plus ou moins un foyer. Si il y a un cochon à l’intérieur de la maison, cela veut dire que ce ménage travaille dur, est intelligent et productif. Il peut donner naissance à de futures générations et se perpétuer pour toujours.

Ying Ying: Pourquoi ne pourrait il pas y avoir un cochon? Est-ce que cela n’irait pas si il y avait une vache ou un mouton ?

Mme. Wang: Bien sur c’est bien pour un ménage d’élever des vaches et des cochons. Mais il est intelligent d’élever des cochons. Si vous élevez une vache, un mouton ou un cochon, après un an, une vache peut donner naissance à un seul veau. Un mouton peut donner naissance à 8 agneaux en une seule fois. Mais un cochon peut donner naissance à 24 porcelets en une seule fois. Un cochon est très fertile. Les chinois considèrent qu'avoir beaucoup d’enfants et de petits enfants est une bénédiction. La grossesse d’une truie dure 4 mois. Elle peut faire plus de trois porcelets en une portée. Donc, elle est très appréciée des chinois. Les fermiers aiment élever des cochons à côté d'eux. Donc, la Chine est le pays qui a le plus de cochons dans le monde entier. C’est parce qu’en Chine une maison et des cochons sont étroitement liés.

Ying Ying et Yuan Yuan: Ce caractère pour la maison a beaucoup de connotations !

Mme. Wang: Bien. A présent, demandons à Grand-papa Pinceau de nous en dire plus sur le caractère pour “maison”.

Grand-papa Pinceau : Dans l ancienne ’écriture d'oracle sur os, le caractère pour "maison " ne contenait pas de cochon. Il contenait un homme et une femme. Parce qu’ils n’étaient pas aussi fertiles qu’un cochon, cette maison fut éliminée. Parmi les maisons avec des cochons, certains sont travailleurs et d’autres sont fainéants. Donc, les cochons qu’ils élèvent pouvaient soit être gras ou maigres. Dans l’écriture de bronze, le cochon à l’intérieur de la maison a l’air très vivant et sur le point de charger. Plus tard, dans la Calligraphie du Petit sceau (小篆), la maison et le cochon à l’intérieur paraissent être dépouillés et ressemblent de plus en plus au caractère pour maison dans la calligraphie moderne de Li (楷書).

Mm. Wang: Après avoir écouté l’introduction de Grand-papa Pinceau, je suis sûre que nous sommes tous clairs sur ce caractère pour maison. Notre culture chinoise est très orientée vers la famille. Elle promeut une famille avec génération après génération d’hommes instruits et elle espère qu’une progéniture apportera des honneurs à ses ancêtres. La chaleur et le pouvoir unifiant de la maison sont la fondation pour la stabilité de la société. Mes petits amis, ne voulez vous pas aller à la maison aussitôt que l’école est terminée ?

Ying Ying et Yuan Yuan: Oui !

Mm.Wang: C’est la juste chose à faire !

Traduit de :
http://big5.zhengjian.org/articles/2005/12/26/35036.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.