Un grand nombre d’élèves de Falun Dafa déclarent nul et non avenu les déclarations qu’ils ont faites dans le camp de travail de Mansanjia

Un grand nombre d’élèves de Dafa ont récemment déclaré nulles et non avenues toutes les déclarations faites sous contrainte d’un lavage de cerveau. Ils ont fait cette déclaration alors qu’ils sont toujours détenus et persécutés au camp de travail de Masanjia.

Plus de quarante élèves de l’équipe 4 de la division 2 ont signé une déclaration qu’ils ont envoyée à la police stipulant nulles et non avenues toutes les déclarations qu’ils ont faites pendant un lavage de cerveau. La plupart des élèves d’autres divisons ont aussi fait au fur et à mesure la même déclaration. Même ceux qui se sont « éveillés » sur un chemin pervers et qui ont été utilisés contre Dafa ont déclaré que les choses qu’ils ont faites ou leur déclaration suite à un lavage de cerveau sont nulles et non avenues. Les personnes qui sont assignées pour surveiller et laver le cerveau des pratiquants ont aussi refusé de suivre les ordres des autorités. On trouve difficilement une personne pour exécuter les persécutions et les fonctionnaires sont de plus en plus découragés.

Le 1er décembre 2004, le pratiquant de Dafa M. Xu Qingyan de la ville de Jinzhou a refusé de suivre les exercices et les leçons. Il a été convoqué au bureau de la division. Les chefs de la division, Zhang Zhuokuai et Zhang Xiurong lui ont donné des coups de poings et de coups de pieds. Puis il a été enfermé dans une petite cellule pendant neuf jours consécutifs. En conséquence, il ne pouvait ni bouger les jambes, ni marcher.

Le 1er décembre 2004, la pratiquante de Falun Dafa Mme Liu Yuzhi de la ville de Jinzhou a refusé de mettre sa carte d’identité devant la poitrine. Elle a été envoyée au bureau de la division. Le Chef de la division Zhang Zhokuai la maintenue à terre pendant que le chef de la division Zhang Xiurong lui tirait les cheveux en arrière pour la forcer à placer la carte d’identité. Mme Liu a commencé à vomir et Zhang Xiurong a utilisé les habits de Mme Liu pour nettoyer le sol.

Les fonctionnaires de camp de travail organisent de temps à autre une fouille corporelle afin de trouver des excuses pour maltraiter les pratiquants. Les pratiquants qui restent fermes dans leur croyance sont jetés dans une petite cellule, privés de sommeil, insultés et torturés. On augmente leur peine et on interdit à leurs parents de venir les voir, même quand ils ont fini leur peine. Certains pratiquants de Falun Dafa n’ont pas vu leur famille depuis plus de deux ans.

Le pratiquant de Falun Dafa de Jinzhou, Li Fengjun a été détenu dans une petite cellule et privé de sommeil pendant quatre jours. La pratiquante Mme Huang Shumei a été suspendue pendant six jours dans une petite cellule et on lui a interdit d’utiliser les toilettes alors qu’elle avait ses règles. La pratiquante Mme Mi Yanli a été aussi cruellement torturée et enfermée dans une petite cellule.

En août 2004 il y a eu 629 pratiquantes de Falun Gong détenues au camp de travail de Masanjia. Ce nombre ne comporte pas les pratiquantes qui ont été détenues dans de petites cellules ou mises en isolation. Récemment plus d’une centaine de pratiquantes ont été transférées au camp de travail de Longshan dans la ville de Shenyang et au camp de travail de Dalian. Près de 900 pratiquants de Falun Dafa sont détenus dans le camp de travail de Masanjia.

Avec le progrès rapide de la rectification de la Loi, les pensées droites des pratiquants deviennent de plus en plus fortes. Les forces perverses ont diminué de façon significative. Nous demandons à nos compagnons de pratique d’envoyer les pensées droites et de raffermir nos compagnons de pratique emprisonnés afin qu’ils puissent sortir le plus vite possible

Le 28 décembre 2004

Version chinoises disponible sur http://minghui.org/mh/articles/2004/12/29/92391.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.