M. Chen Rongyao, pratiquant de Falun Dafa de la ville de Wuhan, province de Hubei a été torturé à mort en Mai 2002 (Photo)

M. Chen Rongyao de la ville de Wuhan, dans la province de Hebei fut arrêté par la police du commissariat de Qiaokou le 6 janvier 2002. Il fut par la suite envoyé au Centre de Détention N°2 de Etouwan, où il fut gravement torturé. Il est mort à l’hôpital le 15 mai 2002.

Chen Rongyao

M. Chen Rongyao était un pratiquant de Falun Dafa de 65 ans de la région résidentielle de Ruanjiatai, district de Qiokou, ville de Wuhan, province de Hubei. L’Entreprise médicale de Huanggang le dénonça alors qu’il distribuait des documents clarifiant la vérité sous le Pont de la Voie Ferrée de Taipingyang le 6 janvier 2002. avec des pratiquants de la région de Huanggang, Zhang Jui et Fu Jianhua, il fut arrêté par la police du district de Qiaokou. Il y avait parmi eux l’officier Zhou Desheng et d’autres aussi. Zhou et d’autres policiers fouillèrent sa maison le jour même. Ils emportèrent deux stéréos, une bicyclette, et 13 000 Yuan en espèces (1), les économies de la fille de Chen. Ils ne laissèrent pas de reçu pour ce qu’ils avaient pris. La belle-sœur de M. Chen demanda qu’on leur rende l’argent. La police rendit 6,600 Yuan mais ne voulut pas rendre les 6,400 yuan restants.

M. Chen fut détenu dans le Centre de Détention de la Police du District de Qiaokou, et fut alors envoyé au Centre de Détention n°1 de Etouwan où il fut brutalement torturé par la police jusqu’à ce qu’il soit au bord de la mort. Ils le relâchèrent alors sur parole médicale. Il fut envoyé à l’hôpital le 29 avril 2002 et mourut le 15 mais 2002.

(1) Yuan: la devise chinoise ; le revenu moyen d’un ouvrier urbain en Chine est environ de 500 yuan.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/3/30/71261.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.