Un homme de 81 ans meurt un an après avoir purgé sa troisième peine de prison pour sa foi dans le Falun Gong

Nom : Liao Songlin
Nom chinois : 廖松林
Sexe :Age : 81
City : Chenzhou
Province : Profession : Vétéran
Date de décès : 14 octobre 2022
Date de la plus récente arrestation : 19 juillet 2018
Lieu de détention le plus récent : Prison de Wangling

M. Liao Songlin a lutté contre une mauvaise santé après avoir été libéré le 13 juillet 2021, suite à une peine de trois ans pour sa pratique du Falun Gong. Ce résident de 81 ans de la ville de Chenzhou, dans la province du Hunan, est décédé le 14 octobre 2022. Même après son décès, des employés de la communauté locale sont encore venus le harceler et ont même tenté de constater sa mort en se rendant sur son lieu d'enterrement.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


Dernières arrestations et condamnations

M. Liao, un ancien combattant retraité du Centre de réception militaire, a été arrêté à son domicile le 19 juillet 2018. Ses livres de Falun Gong, plus de 9 000 yuans en espèces et d'autres objets de valeur ont été confisqués.

Après plusieurs jours au centre de détention de Chenzhou, l'homme, alors âgé de 77 ans, a été diagnostiqué avec une hypertension artérielle, une maladie cardiaque, un accident vasculaire cérébral mineur et une tuberculose. Au lieu de le libérer, les autorités l'ont envoyé dans un hôpital militaire. Sa femme, Mme Meng Qinglian, a exigé sa libération, mais en vain.


Le tribunal du district de Beihu a tenu une audience sur le cas de M. Liao à l'hôpital le 27 septembre. Mme Meng était le seul membre de la famille autorisé à y assister. Le juge président Luo a arrêté M. Liao, qui était menotté et enchaîné, après qu'il eut prononcé seulement quelques phrases et l'a privé du droit de se défendre pour le reste de la séance.


Le 22 octobre 2018, M. Liao a été condamné à trois ans à la prison de Wangling, où son fils, M. Liao Zhijun, purgeait une peine de quatre ans pour avoir pratiqué le Falun Gong.


Pendant que M. Liao purgeait sa peine, son lieu de travail a également suspendu sa pension. Un tribunal local a par la suite décidé qu'il était illégal pour son employeur d'agir de la sorte et il a promis de lui verser 803 yuans par mois. Cependant, M. Liao n'a jamais reçu cet argent.


Sept arrestations et deux peines d'emprisonnement antérieures

M. Liao a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1994. Beaucoup de ses maladies ont disparu en peu de temps, notamment des problèmes nerveux, la tuberculose, la prostatite, des problèmes d'estomac et les effets d'une commotion cérébrale causée par un accident du travail. Conformément aux principes de Sincérité, de Bonté et de Tolérance, il s'est porté volontaire pour assurer l'entretien de son lieu de travail, réparer les appareils électroniques de ses voisins et participer à la gestion immobilière de la communauté.


En raison de ses convictions, M. Liao a été arrêté sept fois au total et condamné deux fois avant sa dernière arrestation et sa troisième peine de prison en 2018.


Sa première arrestation a eu lieu en 2001, suivie d'une détention dans un centre de lavage de cerveau.
La deuxième arrestation a eu lieu en août 2002, après quoi il a été détenu au centre de détention de Chenzhou.


La troisième arrestation de M. Liao, en 2003, a été suivie d'une détention de trois ans à la prison de Jinshi.


La police a de nouveau pris pour cible M. Liao et sa famille en mai 2008. Ils ont arrêté sa belle-fille dans la rue avant de se rendre au domicile de son beau-père pour arrêter son mari et son beau-père. La police a également confisqué des documents sur le Falun Gong, des DVD, des lecteurs MP3, des téléphones portables et plus de 5 000 yuans en espèces.


L'aîné, M. Liao, a été condamné à 4 ans d'emprisonnement, et son fils à 3,5 ans.


À la prison de Jinshi, le détenu Zhang Fanghua a été chargé de surveiller l'aîné, M. Liao, qui était lui aussi astreint à des travaux forcés sans rémunération et était souvent battu. Zhang a également écrit des phrases diffamant le Falun Gong pour les afficher sur les murs, les tables et les sols. Lorsque M. Liao a essayé de l'arrêter, Zhang a mis des chiffons et même de l'urine dans la bouche de M. Liao.


En avril 2011, les agents du " Bureau 610 " à l'intérieur de la prison ont intensifié leurs efforts pour forcer les pratiquants à renoncer à leur croyance. Les pratiquants qui tenaient bon étaient contraints de rester immobiles pendant de longues périodes sans dormir, n'avaient pas accès aux toilettes et n'avaient pas le droit de se laver.


La cinquième arrestation de M. Liao a eu lieu en décembre 2016, lorsque lui et sa femme ont été détenus pendant 8 heures d'interrogatoire après avoir distribué des documents sur le Falun Gong sur un marché de producteurs.


Le couple a été saisi à nouveau le 3 janvier 2017 et détenu pendant 6,5 heures avant d'être libéré.
Les deux dernières arrestations de M. Liao ont eu lieu sur une période de six mois. M. Liao a été arrêté une septième fois, le 16 janvier 2018.


Bien qu'il ait été rapidement libéré, il a été remis en détention le 19 juillet 2018 et a ensuite été condamné à trois ans de prison.


Des articles connexes sont disponibles dans la version anglaise


Version anglaise
https://en.minghui.org/html/articles/2022/10/30/204521.html

Version chinoise
https://www.minghui.org/mh/articles/2022/10/29/三次遭冤狱迫害共十年-湖南郴州廖松林含冤离世-451259.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.