Le film «Eternal Spring» sélectionné par le Canada pour être présenté aux Oscars

Le film raconte comment 18 Chinois ont détourné la télévision locale pour diffuser des informations non censurées en Chine
 

Une photo du film « Eternal Spring ». (Avec l'aimable autorisation de Lofty Sky Pictures)


Eternal Spring est un film sur une opération audacieuse menée par un groupe de citoyens chinois. Ceux‑ci ont diffusé des nouvelles non censurées en Chine en piratant le réseau d’une chaîne locale. Le Canada a choisi ce film pour le soumettre au prochains Oscars dans la catégorie des longs‑métrages internationaux.


« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous annonçons qu’Eternal Spring (長春) a été choisi parmi les 16 films soumis au comité de sélection pancanadien parce qu’il avait les meilleures chances de bien se positionner dans la course aux Oscars qui comporte plusieurs étapes », a déclaré Christa Dickenson, directrice générale et chef de direction de Téléfilm Canada, dans un communiqué.


Eternal Spring, réalisé par Jason Loftus, est un documentaire animé portant sur le détournement d’une télévision chinoise en 2002. La maquette du film et l’animation ont été conçues par le célèbre artiste chinois Daxiong. Il s’est efforcé de reconstituer les événements qui s’étaient produits 20 ans auparavant dans son pays. Lui et d’autres pratiquants de Falun Dafa sont la cible d’une persécution orchestrée par le Parti communiste chinois (PCC) depuis 1999.


« Être sélectionné pour représenter le Canada dans la catégorie du meilleur film international à la 95e cérémonie des Oscars est un immense honneur », a déclaré M. Loftus à Epoch Times par courriel.


« À travers l’histoire et l’art de Daxiong, ainsi que le talent de notre équipe d’animation basée au Québec, nous espérons que cette histoire universelle de courage face à l’injustice et à la répression aura un écho dans le monde entier. »


Le documentaire est basé sur l’histoire de 18 pratiquants de Falun Dafa qui se sont branchés sur le réseau d’une télévision d’État câblée, le 5 mars 2002, dans la ville de Changchun, dans la province du Jilin, au nord‑est de la Chine. Deux programmes « Auto‑immolation ou supercherie ? » et « Le Falun Dafa se répand dans le monde entier » ont été diffusés simultanément sur huit chaînes pendant environ 45 minutes.


Le Falun Dafa, également connu sous le nom de Falun Gong, est une discipline spirituelle qui repose sur la méditation et trois principes moraux : la vérité, la compassion et la tolérance. Cette pratique a joui d’une immense popularité en Chine après son introduction au public en 1992. Selon les chiffres officiels du gouvernement, entre 70 et 100 millions de Chinois se considéraient comme des pratiquants de Falun Dafa dans les années 1990.


Mais cette popularité a été considérée comme une menace par le PCC, qui a lancé une campagne de persécution en juillet 1999. Depuis lors, de nombreux pratiquants ont été envoyés dans des camps de travaux forcés, beaucoup sont morts sous la torture. D’autres ont perdu leur emploi ou ont vu leurs familles éclater du fait de la persécution.


Le PCC a également mené un grand effort de propagande pour diffamer la pratique. Il a, par exemple, orchestré une auto‑immolation sur la place Tiananmen avec de faux pratiquants de Falun Dafa. Le but était de taxer les pratiquants de Falun Gong de comportements extrêmes.


Le long‑métrage explique que le but de l’opération de détournement était de lever les mensonges du PCC concernant le Falun Dafa.


Eternal Spring a remporté un bon nombre de prix, notamment ceux du Festival international canadien du documentaire Hot Docs à Toronto, du Festival Movies That Matter aux Pays‑Bas et du Festival international du documentaire de Thessalonique 2022 en Grèce.


La cérémonie des Oscars est prévue le 12 mars 2023.


Source : Epoch Times

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.