Une veillée aux chandelles organisée Place d'Italie à Paris attire l’attention sur 23 ans de persécution ininterrompue par le régime chinois

Le 20 juillet en fin de journée, une veillée aux chandelles organisée place d'Italie à Paris, a rendu hommage aux pratiquants ayant perdu la vie au cours de 23 ans de persécution ininterrompue du régime chinois, pour avoir choisi de guider leurs vies en adhérant au principe de Vérité-Bonté-Tolérance au cœur du Falun Dafa.


Les pratiquants ont dénoncé la persécution en Chine et encouragé le public à aider à mettre fin à la répression en Chine.


Le 20 juillet 1999, l’ancien dirigeant du PCC Jiang Zemin, jaloux de la popularité croissante du Falun Gong a lancé une campagne nationale pour éliminer le Falun Dafa, Vingt-trois ans plus tard, plus de 4828 pratiquants sont confirmés avoir perdu la vie en résultat de la persécution, chiffre estimé être largement sous évalué compte tenu de la stricte censure de l'information exercée par le régime chinois.


De nombreuses personnes se sont arrêtées pour regarder et se sont dites touchées en apprenant comment les pratiquants en Chine sont persécutés pour leur adhésion au principe de Vérité-Bonté-Tolérance et comment nombre d'entre eux y ont perdu la vie. Elles ont salué le courage et la détermination des pratiquants et signé la pétition condamnant le régime chinois et appelant à la fin des atrocités.


Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé une veillée aux chandelles le 20 juillet 2022 à la place d’Italie pour commémorer les victimes de la persécution en Chine.

démonstration des exercices de Falun Dafa

Les gens se sont arrêtés pour lire l'information affichée et discuter avec les pratiquants afin de s'informer davantage sur la pratique et la persécution.


Une représentante de l'Association Falun Dafa a pris la parole lors du rassemblement : " D’innombrables pratiquants du Falun Gong ont été persécutés au cours des 23 dernières années pour avoir gardé leur foi. Selon les informations documentées, au moins 4 814 pratiquants ont perdu la vie. D’innombrables autres personnes ont été illégalement emprisonnées dans des " établissements ", des " camps de travail ", des hôpitaux psychiatriques, et même utilisées comme banques d’organes vivants, où leurs organes pouvaient être prélevés à tout moment et où elles mouraient d’une mort tragique " a-t-elle déclaré,

Connaître et comprendre les faits affectera directement notre avenir

Augustine, étudiante à l’université, pense qu’il est important de connaître la vérité.


Augustine, étudiante universitaire en animation, a déclaré : " Le PCC me donne l’impression que tout est secret, caché, en particulier ce qui concerne la pandémie et la persécution des groupes minoritaires. Ils essaient de dissimuler les choses. Mais nous pouvons entendre les voix en arrière-plan et savoir ce qui se passe. Il est donc important de comprendre les faits. Cela nous permet de voir plus loin. Cela affecte directement notre avenir. "


Thomas Rivière, 22 ans, est un étudiant en marketing et travaillant à temps partiel a déclaré : " La persécution a commencé en 1999. Plus de deux décennies se sont écoulées et les gens n’en parlent que maintenant. C’est la première fois que j’en entends parler à travers cet événement aujourd’hui." Thomas s'est dit angoissé d’apprendre la brutalité de la persécution.


" La France est l’une des superpuissances mondiales. Pourquoi les médias n’en parlent-ils pas ? Je pense que ce n’est pas seulement à cause du PCC, c’est un problème mondial. Cela montre également que les prélèvements d’organes se sont poursuivis pendant toutes ces années, prélever des organes sur des personnes en bonne santé sans leur consentement, qui en profite ? "


" Je pense qu’il est étrange que nous n’en soyons pas informés. Peut-être devrions-nous ouvrir les yeux pour regarder à l’extérieur, au-delà des frontières du pays. En France, les gens trichent sur de petites choses, mais ils ne sont pas conscients que des gens en Chine perdent la vie. "


Thomas croit également que « le PCC veut faire de son Parti une religion afin qu’il soit suprême et au-dessus de la loi. C’est dangereux pour les Chinois, les Asiatiques et le monde entier. Quand un parti politique devient si fort et omniprésent, quand il lance une répression sanglante, je pense que c’est un risque énorme pour tous, dans le monde entier. "

Il a conclu en disant qu’il encourageait les pratiquants et ceux qui soutiennent le Falun Dafa à être courageux, et il espère que la persécution prendra bientôt fin !


Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2022/7/22/446628.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.