Élus et dignitaires du RU envoient des messages de félicitations pour marquer le 30e anniversaire de la transmission du Falun Dafa au monde

Le 13 mai 2022 est la Journée mondiale du Falun Dafa et marque le 30e anniversaire de la présentation du Falun Dafa dans le monde.


Les pratiquants locaux ont organisé des défilés et des célébrations à Londres le 7 mai. De nombreux élus ont envoyé des félicitations. Ils ont exprimé leur reconnaissance du principe du Falun Dafa : Vérité-Bonté-Patience, et leur soutien aux efforts des pratiquants pour défendre la liberté de croyance. Ils ont également exprimé leur vive inquiétude à propos des prélèvements d’organes pratiqués par le Parti communiste chinois (PCC) sur les pratiquants de Falun Dafa en Chine.


Plusieurs membres du Parlement (MP) ont dit qu'ils continueraient à faire pression sur le gouvernement britannique pour qu'il aide à arrêter la persécution. Ils ne resteront pas les bras croisés et ne toléreront pas les graves violations des droits de l'homme par le PCC.


Le député Ian Murray a déclaré dans son message : « Désolé, je ne peux pas être avec vous en personne aujourd'hui. Tout au long de mon mandat de député d'Edimbourg Sud, un groupe dévoué de militants de ma circonscription m'a tenu au courant de la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine. Des décennies après le début de cette pratique intolérable, il est inacceptable qu'elle soit encore autorisée.

« La persécution de tout groupe, en Chine et dans le monde, est inacceptable, et le gouvernement chinois devrait en être tenu responsable. La récente révélation du traitement réservé au peuple ouïghour est une preuve supplémentaire que ses actions sont contraires à toutes les lois et normes internationales.

« De plus, la communauté internationale devrait s'unir d'une seule voix pour s'opposer à la persécution du Falun Gong et s'unir contre toutes les formes de racisme et d'inégalité. Les valeurs du Falun Gong prônent la vérité, la bonté et la patience Ne pourrions-nous pas introduire un peu plus de ces valeurs dans la vie publique en ce moment ? »

Le député Ian Murray

La députée Cat Smith a déclaré dans son message : « Merci beaucoup de m'avoir contactée au sujet des pratiquants de Falun Dafa et du traitement odieux qui leur est infligé par le gouvernement chinois.

« Je condamne ces actions dans les termes les plus forts possibles et je soutiens toute législation qui démontre que le Royaume-Uni défend et chérit les droits de l'homme face à une telle oppression.

« La liberté de religion et de conviction est l'un des droits humains fondamentaux et inaliénables que chaque personne mérite. C'est l'une des grandes tragédies de notre époque d'oppression systémique et violente des personnes simplement en raison de leurs choix religieux qui se poursuit dans le monde entier.

« Les pratiquants de Falun Dafa ont toute ma solidarité et je garde l'espoir qu'une campagne dynamique et un engagement envers les principes fondamentaux de dignité et de bonté, ainsi qu'une action gouvernementale significative, peuvent leur apporter un avenir prospère. Il est donc juste que nous nous réunissions aujourd'hui pour sensibiliser à la persécution et à l'intolérance religieuses qui sévissent en Chine et que nous défendions la dignité et la justice à sa place. »

La députée Cat Smith

La députée Feryal Clark a déclaré dans sa lettre : « Je reste profondément préoccupée par la persécution de personnes en raison de leur religion ou de leurs convictions en Chine, qu'il s'agisse de musulmans ouïghours du Xinjiang, de chrétiens, de bouddhistes ou de pratiquants de Falun Gong. La liberté de pratiquer, de changer ou de partager sa foi ou sa conviction sans discrimination ni opposition violente est un droit humain dont tout le monde devrait jouir.

« Comme je l'ai dit précédemment, je suis au courant des allégations incroyablement inquiétantes qui ont été rapportées depuis plusieurs années concernant le prélèvement d'organes humains en Chine. Je comprends également que les groupes minoritaires et religieux, y compris les pratiquants de Falun Gong, peuvent être spécifiquement ciblés.

« Fin 2014, les autorités chinoises ont annoncé que le pays mettrait fin à la pratique de prélèvement d'organes sur des prisonniers exécutés. La mise en œuvre de cette politique serait une étape importante. Cependant, je sais que des rapports récents ont indiqué que la pratique se poursuit, y compris le jugement du Tribunal chinois initié par la Coalition internationale pour mettre fin à l'abus des greffes en Chine (ETAC). En effet, le tribunal chinois a conclu que le prélèvement forcé d'organes a été commis pendant des années dans toute la Chine à une échelle significative, les pratiquants de Falun Gong et les Ouïghours étant les principales victimes.

« Je continue de croire que le gouvernement britannique doit poser davantage de questions aux autorités chinoises à ce sujet et s'assurer qu'il continue d'examiner toute nouvelle preuve présentée. Je pense que le gouvernement britannique devrait également faire pression sur l'Organisation mondiale de la santé pour une réponse claire aux conclusions du tribunal chinois et une évaluation indépendante appropriée.

« Je peux vous assurer que je continuerai à faire pression sur le gouvernement britannique pour qu'il envoie un message clair indiquant que nous ne resterons pas les bras croisés et que nous ne tolérerons pas de telles violations flagrantes des droits de l'homme. »

La députée Feryal Clark

Le député Rt Hon Mark Pritchard a déclaré dans sa lettre : « Je reste profondément préoccupé par la persécution continue des pratiquants de Falun Gong en Chine. Les mauvais traitements infligés aux pratiquants de Falun Gong sont l'une des nombreuses raisons pour lesquelles la Chine est l'un des 31 pays prioritaires en matière de droits de l'homme pour le Royaume-Uni, et pour lesquelles le Royaume-Uni continue de faire part de ses préoccupations aux Nations unies concernant le comportement du gouvernement chinois à l'égard des minorités religieuses.

« Vous avez mentionné les transplantations illégales d'organes. Les ministres du ministère des Affaires étrangères, du Commonwealth et du Développement ont examiné attentivement le rapport produit par le "Tribunal chinois" initié par la Coalition internationale pour mettre fin aux abus de transplantation en Chine (ETAC). La position du Royaume-Uni reste que, si elle est avérée, la pratique de prélèvement systématique d'organes par l'État constituerait une grave violation des droits de l'homme. »

Le député Rt Hon Mark Pritchard


La baronne Caroline Cox a déclaré dans son message : « J'ai une grande admiration pour votre engagement envers Vérité, Bonté et Patience et pour l'aide que vous avez apportée à tant de personnes.

« Je suis également profondément perturbéée par les souffrances infligées à tant de personnes - y compris des informations profondément choquantes sur l'emprisonnement, la torture, les décharges électriques et les prélèvements d'organes. »


La Baronne Caroline Cox


La Baronne Ruth Lister de Burtersett a déclaré dans son message : « Veuillez transmettre mes meilleurs vœux au rassemblement – Vérité, Bonté et Patience sonr des valeurs qui valent la peine d'être défendues, notamment en politique. Je souhaite donc à tous les participants du rassemblement bonne chance dans votre tâche.

La Baronne Ruth Lister de Burtersett

La Baronne Janet Fookes a déclaré dans son message : « Je suis désolée de ne pouvoir être avec vous en personne, mais je vous envoie mes meilleurs vœux pour un rassemblement très réussi. Les principes défendus par le Falun Dafa – Vérité, Bonté et Patience – sont d'une importance fondamentale pour toutes les sociétés civilisées et méritent éminemment d'être célébrés. Je souhaite juste que beaucoup plus de sociétés et de nations suivent ces préceptes dans la pratique

La Baronne Janet Fookes


Lord Hylton a déclaré : « Mon message est le suivant : la liberté de religion et de conviction a rarement été plus nécessaire qu'aujourd'hui, alors que la paix est menacée dans tant de régions du monde. Je prie pour que plus de gens respectent vos valeurs et les mettent en pratique.»

Lord Hylton

David Walker, évêque de Manchester, a déclaré : « Je suis de tout cœur d'accord avec mon collègue épiscopal, l'évêque de St Alban, qui a déclaré : « La poursuite de la persécution tragique des membres du Falun Gong ainsi que d'autres minorités religieuses à travers la Chine est une situation du plus profond regret» La pratique de l'oppression fondée sur la foi par le parti communiste chinois doit être condamnée collectivement dans les termes les plus forts par les nations qui professent et respectent la doctrine des droits de l'homme.

David Walker, évêque de Manchester


L'assistante de la députée Marie Rimmer a déclaré : « Je crains que Marie soit malheureusement à l'extérieur du pays le 7 mai et ne puisse donc pas être présente en personne. Elle m'a demandé de transmettre ses meilleurs vœux et espère que tout se passera bien. Elle m'a en outre demandé de vous faire savoir qu'elle continuera à lutter contre les prélèvements d'organes en Chine, en particulier contre le Falun Gong. C'est une cause qu'elle n'abandonnera jamais. »

La députée Marie Rimmer


Le député Dr. Matthew Offord a déclaré : « La persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine est quelque chose dont je suis au courant depuis de nombreuses années et je sais que le gouvernement britannique partage mes profondes inquiétudes. Leur traitement est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles la Chine est l'un des 31 pays prioritaires en matière de droits humains pour le Royaume-Uni.»

« Les informations faisant état de prélèvements forcés systématiques d'organes sont particulièrement affligeantes, et je continuerai à travailler avec mes collègues du Parlement britannique pour faire pression sur le gouvernement afin qu'il examine les conclusions du rapport de la Coalition internationale pour mettre fin à l'abus des greffes en Chine.»

Le député Dr Matthew Offord .


M. Benedict Rogers, vice-président du comité des droits de l'homme du Parti conservateur du Royaume-Uni, a déclaré : « Quelles que soient nos convictions religieuses, spirituelles ou politiques, nous sommes unis dans notre humanité.»

« Pendant de nombreuses années, alors que j'ai fait campagne et défendu les dissidents en Chine, les chrétiens persécutés en Chine, les Ouïghours, les Tibétains, les habitants de Hong Kong et ceux dans toute la Chine qui sont confrontés à la persécution, je me suis toujours tenu aux côtés des pratiquants de Falun Gong et contre le crime barbare contre l'humanité que constitue le prélèvement forcé d'organes.

« Le régime de Pékin doit être tenu pour responsable. La justice doit être rendue. La vérité doit être dite. Et la responsabilité doit être assumée.»

« "Je suis à vos côtés. Je me bats pour vous Je ne vous abandonnerai jamais.

« Je ne peux pas me joindre à vous aujourd'hui car je termine d'écrire un livre sur vous. Ce livre racontera votre histoire. Et l'histoire de tous les peuples de Chine en quête de justice. J'espère qu’il sera une lumière et un appel à agir en votre faveur. Et j'espère que cela contribuera à faire changer les choses. »

M. Benedict Rogers


Lan Guoyu, présidente de l'Association européenne des femmes taïwanaises et membre du Comité consultatif des affaires chinoises d'outre-mer de la République de Chine, a déclaré dans sa lettre : « Je suis de Taïwan et je suis venue au Royaume-Uni après avoir reçu une formation universitaire à Taïwan. J'ai vécu au Royaume-Uni pendant plus de 40 ans.

« J'ai été en contact avec le Falun Gong pendant plus de 20 ans à Londres. Pour que le Falun Gong devienne populaire au Royaume-Uni, le processus de croissance est clairement visible.

« Le Falun Gong n'est pas seulement populaire dans la société chinoise, mais aussi très apprécié dans la société occidentale. Son apport est extraordinaire. C'est le 30e anniversaire de l'introduction du Falun Dafa dans le monde. J'exprime mon appréciation personnelle et mes félicitations. Je souhaite que le Falun Dafa soit répandu et pratiqué dans le monde pendant des millions d'années.»


De plus, les dignitaires qui ont envoyé des messages pour marquer la Journée mondiale du Falun Dafa comprenaient le très honorable Lord John Kilclooney d'Irlande du Nord et Cllr. Sharon Holder, députée de Fulham, Londres. Ils ont tous exprimé leur soutien et leurs félicitations au rassemblement des pratiquants dans leurs lettres.

Le Rt Hon Lord John Kilclooney d'Irlande du Nord


La députée Cllr. Sharon Holder.


Contexte : Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est aujourd’hui pratiquée dans plus de 100 pays et régions de par le monde. Ils sont des millions à avoir adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et à avoir constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a cependant perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Le site Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années, estimant toutefois que le nombre réel devrait être de nombreuses fois plus élevé. Davantage de pratiquants ont été emprisonnés et torturés pour leurs convictions.
Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est d'orchestrer la persécution du Falun Dafa.


Version anglaise:
UK: Elected Officials and Dignitaries Send Congratulatory Messages to Mark the 30th Anniversary of Falun Dafa’s Public Introduction
Version chinoise:
庆祝法轮大法弘传30周年-英国政要表达支持

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.