Un maire français exprime son soutien aux pratiquants de Falun Gong en Chine

Le Maire de la ville d'Avon en Seine et Marne, Mme Marie-Charlotte Nouhaud a adressé récemment la lettre suivante à l'Association Falun Dafa France.



Monsieur le président,

C'est avec une très grande attention que j'ai pris connaissance d'un courrier reçu en mairie au cours de l'année 2021.

En effet, disciple de la méditation Falun Gong, l'émettrice avonnaise dudit mail m'informe la pratiquer, avec d'autres adeptes dans les jardins de notre ville depuis plus de vingt ans. Au fil des années et au gré de ces rassemblements méditatifs, des passants ont ainsi rejoint le groupe et contribuent de cette façon à la sérénité des lieux.


Mais à la lecture des documents que Madame Nguyen a eu l'amabilité de m'envoyer, je reste sans voix, hormis celle du soutien que je peux vous apporter à travers ce courrier.


Soyez donc assuré de mon appui vis-à vis de vos compatriotes qui subissent depuis maintenant 22 ans en Chine les pires sévices et atrocités qu'un être humain peut endurer.
Depuis ces deux décennies, injustement incriminé par le pouvoir en place à l'époque, le Falun Gong est désigné comme ennemi public et les raisons fallacieuses d'éradiquer ce mouvement sont alors quotidiennement mises en place au prix de brimades, sévices et tortures plus abominables les unes que les autres.


C'est la raison pour laquelle je vais m'associer à votre engagement en signant une, voire plusieurs des pétitions en lien avec la défense des droits de l'Homme pour votre association.


Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, mes salutations distinguée.


Le Maire,
Marie-Charlotte Nouhaud

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.