Des activités devant l’ambassade de Chine et au centre-ville à La Haye, Pays-Bas, dénoncent la persécution en Chine

Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé des activités près de l’ambassade de Chine à La Haye le 25 avril pour commémorer l’Appel pacifique lancé à Pékin il y a vingt-trois ans. Plus tard dans la journée, ils ont installé un stand dans le centre-ville pour dénoncer la persécution en cours en Chine.


Manifestation devant l’ambassade de Chine

Le mois d’avril est un pic touristique aux Pays-Bas, car les tulipes, célèbres dans le monde entier, sont en fleurs. Malgré la pluie ce jour-là, les pratiquants se sont rendus devant l’ambassade de Chine à La Haye et ont dénoncé pacifiquement la répression en cours en Chine.


L’activité a commencé à 9 heures, lorsque les pratiquants ont fait les exercices de Falun Dafa. Ils ont déployé de nombreuses banderoles portant les mots " Falun Dafa est bon", "Le monde a besoin de Véracité-Compassion-Tolérance " et "Stop à la persécution du Falun Gong en Chine "


Les pratiquants de Falun Dafa font une démonstration des exercices et déploient des banderoles d’information devant l’ambassade de Chine à La Haye, le 25 avril 2022.


Un pratiquant a lu une lettre ouverte pour informer les gens de l’Appel pacifique de 1999. " Le Falun Gong est un groupe de méditation pacifique et les pratiquants veulent simplement être de meilleures personnes en suivant le principe Véracité-Bonté-Tolérance. L’Appel pacifique lancé à Pékin en 1999 ainsi que toutes les activités menées par les pratiquants depuis lors en sont la preuve.


" Mais le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à réprimer le groupe en juillet 1999 et la tragédie dure depuis vingt-trois ans. Des millions de pratiquants de Falun Gong ont été victimes de discrimination en raison de leur croyance. Beaucoup ont été arrêtés, détenus et torturés et leurs familles ont été brisées.


" Nous espérons que les responsables du PCC écouteront les faits au lieu de suivre aveuglément la politique de persécution du PCC. Un proverbe chinois dit : “Le bien est récompensé par le bien et le mal par le mal”. En fait, un certain nombre des principaux responsables ont déjà subi les conséquences de leur participation à la persécution. Depuis de nombreuses campagnes politiques dans le passé, en particulier la Révolution culturelle, il est courant pour le PCC de choisir des boucs émissaires à exécuter pour apaiser la colère du public, poursuivait la lettre.


Enfin, les pratiquants ont demandé qu’il soit mis fin à la répression et que l’ancien dirigeant du PCC, Jiang Zemin, soit traduit en justice pour avoir déclenché la persécution. Leur lettre encourageait également les fonctionnaires à démissionner des organisations du PCC et à éviter d’être impliqués avec le régime.


Après avoir parlé avec les pratiquants, plusieurs personnes qui se sont présentées à l’ambassade de Chine pour obtenir des papiers ont accepté de renoncer à leur adhésion aux organisations du PCC auxquelles elles avaient adhéré.


Activités dans le centre-ville

Dans l’après-midi, les pratiquants se sont rendus dans le centre-ville très fréquenté pour parler du Falun Dafa et de la persécution dont il fait l’objet en Chine.



Les passants s’informent sur le Falun Dafa et signent la pétition demandant la fin de la persécution en Chine.


En voyant le groupe méditer, Sophie a trouvé les exercices uniques. " J’aime aussi les mots Véracité-Bonté-Tolérance, car ils soulignent l’importance des valeurs morales", a-t-elle déclaré. " La vie est courte et nous ne pouvons pas nous contenter de vivre au jour le jour – nous devons plutôt faire une pause et réfléchir à ce qui est le plus important. "


Sophie a dit qu’un exemple est le principe du Falun Dafa d’être véridique " Si les gens se mentent les uns aux autres, la société finira dans un chaos sans fin. Seul un monde dans lequel les gens sont honnêtes les uns envers les autres peut durer longtemps. Il en va de même pour la compassion", poursuit-elle. " En supprimant des valeurs aussi merveilleuses, je pense que le gouvernement communiste chinois doit avoir des problèmes. "


Roos est d’accord. Elle a dit qu’elle pouvait dire que les pratiquants de Falun Dafa ont une bonne nature et qu’ils ne feraient pas de mal aux autres. " Véracité-Bonté-Tolérance est bon, cela nous apporte un monde meilleur. Il est honteux que le PCC détienne et maltraite le Falun Gong."


Betty était heureuse de voir les mots " Véracité-Compassion-Tolérance ". " Le monde change, et maintenant il y a de moins en moins de gens dans ce monde qui sont prêts à aider les autres", a-t-elle dit. " C’est pourquoi la valeur de compassion est si spéciale. Je ne comprends pas pourquoi le PCC réprime le Falun Gong, puisqu’un gouvernement est censé protéger son peuple. La persécution devrait cesser cette année. "


Martinus dit avoir appris de la Seconde Guerre mondiale que le communisme est un régime terrible. " De plus,Véracité-Bonté-Tolérance est si important pour notre société ", a-t-il ajouté. " Outre le Falun Gong, le PCC réprime également les Ouïghours – c’est horrible ! "


En informer d'autres à propos du Falun Dafa et de la persécution

Tina a été choquée d’apprendre à quel point les pratiquants étaient maltraités en Chine pour leur croyance. "C’est absurde que de telles choses puissent se produire au XXIe siècle et en 2022. Incroyable ! ", a-t-elle déclaré.


Après avoir entendu parler des prélèvements d’organes forcés en Chine, Maya a immédiatement signé une pétition pour mettre fin à cette atrocité. Plus tard dans la journée, elle est revenue au stand avec son amie Savanna pour signer une autre pétition.


" Le principe Véracité-Bonté-Tolérance est excellent et très important ", a déclaré Maya. " Chacun devrait avoir son droit à une croyance spirituelle. C’est impitoyable pour le PCC de torturer quelqu’un et de le tuer pour ses organes."


Savanna a renchéri " Je peux dire que ces valeurs auront un effet positif sur notre société " a-t-elle expliqué. " Je vais aussi en informer d' autres. La Chine communiste a tort de réprimer ou de torturer des pratiquants pour leur croyance. "


Traduit de l’anglais

Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2022/5/2/200151.html

Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2022/4/30/441923.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.