Arts martiaux et vertu martiale

Les arts martiaux chinois ont une longue histoire avec de nombreuses écoles différentes. Ils sont connus comme l’une des quatre quintessences nationales de la Chine et aimés par les gens de tous groupes ethniques. À l’origine, les arts martiaux étaient utilisés comme moyen d’entraînement militaire et étaient étroitement liés aux anciennes affaires militaires. Ils ont joué un rôle très important dans l’ère des armes froides, et ses caractéristiques de combat sont évidentes. Dans la pratique, leur but est de tuer, blesser et soumettre un adversaire. Ils utilisent souvent les méthodes de combat les plus efficaces pour forcer l’adversaire à perdre la capacité de résister.


Du point de vue de la cultivation, les gens vivent pour la gloire et la fortune, ce qui signifie qu’ils vont rivaliser et lutter pour la gloire, la fortune et la sentimentalité dans la société humaine. En outre, l’utilisation de la force physique ne peut parfois pas être évitée, peut-être est-ce ainsi que les arts martiaux ont vu le jour dans la société. Si nous ne sommes pas trop absorbés par les catégories superficielles des écoles d’arts martiaux, les diverses méthodes de pratique et concepts, nous constaterons que les fonctions de base des arts martiaux sont la forme physique, l’auto-protection, la défense contre un ennemi et la victoire. C’est le niveau le plus bas des arts martiaux et quelque chose simplement du niveau des gens ordinaires. Nous avons constaté que les " arts martiaux " au niveau des gens de tous les jours ne sont qu’une compétence, et c’est la même chose pour les styles de combat en Occident.


Les Arts Martiaux Réels, cependant, devraient être appelés Arts Martiaux. En fait, ceux-ci ont dépassé de loin la portée de l’art. C’est une méthode pour cultiver le Dao, et il y a un élément divin derrière. Nous savons que dans les Arts Martiaux réels, la vertu martiale est soulignée. Il existe un dicton, " pour pratiquer les arts martiaux, d’abord apprendre à être un homme." C’est-à-dire, un homme de vertu.


Aujourd’hui, beaucoup de gens ne comprennent pas cela, parce qu’ils voient que beaucoup de gens avec un mauvais caractère dans le monde des arts martiaux sont également très forts dans les arts martiaux. En fait, ils sont au niveau des gens ordinaires. Les arts martiaux à ce niveau sont encore une compétence des gens ordinaires, et n’ont essentiellement rien à voir avec la cultivation du caractère. Les arts martiaux au niveau des gens de tous les jours ne peuvent pas être comparés aux arts martiaux réels du tout. Une fois que les arts martiaux transcendent le niveau des gens ordinaires, ils sont alors une méthode de cultivation, et étroitement liés au xinxing Le fondement inné d’une personne est important dans la cultivation, c’est-à-dire que sa vertu est essentielle — cela va de soi dans les arts martiaux réels. Dans les Arts Martiaux réels, les attachements du pratiquant à la célébrité, à la fortune et à la sentimentalité seront cultivés pendant le processus de pratique des Arts Martiaux. Plus ces attachements humains sont abandonnés, plus grande est la vertu. En laissant derrière soi de tels attachements, on élèvera son niveau, avec son niveau d’énergie.


Les gens ordinaires ne comprennent souvent pas ces principes. Les gens ordinaires au niveau des gens ordinaires ne peuvent pas comprendre les véritables maîtres. Ce que les vrais maîtres poursuivent, c’est le Dao, quelque chose qui dépasse le niveau des gens ordinaires. Je me souviens d’avoir regardé un documentaire il y a plusieurs années sur un vrai maître d’arts martiaux. Il n’était guère célèbre et n’était pas connu pour " faire un quelconque mouvement ", mais quelques personnes ordinaires qui pensaient être des " maîtres " n’étaient rien avant lui. Ses disciples affirmaient : " Le maître est le meilleur au monde." Pourtant, la réponse de ce maître d’arts martiaux était : " Pourquoi êtes-vous si intéressé à être " premier" et " deuxième "? Les arts martiaux sont le Dao. C’est inutile d’être le premier. " Ce qu’il a dit était exact. Pourtant, la mentalité combative des pratiquants des arts martiaux tend à être plus têtue, et est difficile à abandonner. Par conséquent, très, très peu de gens qui pratiquent les arts martiaux parviennent au succès


Les gens qui possèdent un haut niveau de Kung Fu n’utilisent leurs capacités surnaturelles que lorsqu’ils frappent, et lorsqu’ils le font, ils le font via une autre dimension. Par conséquent, les gens ordinaires qui pratiquent le Kung Fu ordinaire dans la société ne peuvent pas rivaliser avec de tels experts.


Version anglaise:
https://www.pureinsight.org/node/7692
Version chinoise:
http://big5.zhengjian.org/node/270270

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.