Un magazine finlandais populaire rend compte du Falun Dafa à Kannelmäki

Tanotorvi, un magazine mensuel finlandais, a publié le 3 novembre 2021, un article de couverture intitulé " Falun Dafa depuis 15 ans à Kannelmäki ". L'article rapportait en détail quand le Falun Dafa a été introduit en Finlande et la persécution en cours de la pratique spirituelle par le Parti communiste chinois (PCC).

Couverture du magazine mensuel finlandais Tanotorvi


Fondé en 1964, avec un lectorat mensuel de 80 000, 98,94 % de gens connaissent le magazine qui jouit d'une excellente réputation. Tanorvi a toujours fait partie de la vie quotidienne à Kaarela, une banlieue située à environ 10 kilomètres au nord du centre-ville d'Helsinki. Kannelmäki est un quartier de Kaarela.


Le rapport indiquait que "le Falun Dafa est une pratique efficace et gratuite qui améliore la santé des personnes, tant physiquement que mentalement. Le Falun Dafa est enraciné dans la culture traditionnelle chinoise depuis des milliers d'années. Il comprend cinq séries d'exercices et met également l'accent sur l'utilisation des principes universels de vérité, de bonté et de tolérance pour s'améliorer et améliorer son caractère, ce que les Chinois appellent 'xinxing'. Cet exercice permet de réduire le stress, d'améliorer la santé physique et mentale et de renforcer sa propre énergie. Grâce aux cinq séries d'exercices du Falun Dafa, chacun peut pratiquer en fonction de son emploi du temps et de ses occupations."


De la Suède à la Finlande
L'article parlait de la façon dont Falun Dafa est arrivé en Finlande. "L'exercice a été introduit pour la première fois en Finlande par des pratiquants finlandais vivant en Suède en 1998. Deux ans plus tard, Sinikka de Kannelmäki a entendu parler du Falun Gong pour la première fois lors d'une exposition sur la santé. " J'ai appris les exercices lors d'une exposition sur la santé. C'était confortable et agréable, donc j'ai pratiqué le Falun Gong depuis lors ", a-t-elle dit.


Depuis 2008, Sinikka est à la tête de l’Association Falun Dafa de Finlande et en est la porte-parole. Elle a également organisé diverses activités pour les pratiquants de Kannelmäki.


L’article rapportait également l'histoire d'une femme chinoise qui a fui la Chine pendant la persécution et qui s'est finalement mariée et installée à Helsinki.


Jin Zhaohuan, 32 ans, a commencé à pratiquer le Falun Dafa à l'âge de sept ans. Quand elle avait neuf ans, sa mère a été condamnée à huit ans de prison pour sa pratique du Falun Dafa. Jin a fui la Chine et est arrivée en Finlande en 2012 après plusieurs rebondissements.
Le mari de Jin, Irmaly, pratiquait également le Falun Dafa, et ils se sont rencontrés et se sont mariés.


Persécution en Chine
L'article abordait la persécution en cours en Chine. "Le Falun Dafa est basé sur le Qigong, qui est une forme ancienne de méditation physique et mentale. Au début des années 1990, lorsque le Qigong est réapparu en Chine, il a joué un rôle positif dans l'amélioration de la santé des gens. Le Falun Dafa a immédiatement attiré un grand nombre de personnes à l'apprendre et à le pratiquer, ce qui a inquiété le PCC qui a commencé une persécution à grande échelle de cette cultivation et pratique.


"Les pratiquants de Falun Dafa ne sont pas intéressés par les changements politiques et sociaux en soi. Il s'agit d'une question de droits de l'homme. Chacun a le droit à sa propre vie spirituelle. ... La persécution, l'emprisonnement, le passage à tabac, la torture et même le prélèvement d'organes sur des personnes vivantes du Falun Gong par le PCC ont conduit de nombreux pratiquants à s'exiler à l'étranger. Malgré cela, il y a encore des millions de pratiquants qui pratiquent en privé en Chine continentale.


" Cependant, dans les pays étrangers, Falun Dafa est une méthode de pratique acceptée et populaire. Dans environ 70 pays, spécialement à Taiwan et à Hong Kong, il y a des centaines de milliers de pratiquants. La cultivation du Falun Dafa peut se faire collectivement ou individuellement, à l'intérieur ou à l'extérieur.


Le rapport mentionne également que le PCC essaie d'intimider les associations de Falun Dafa à l'étranger, en envoyant des agents photographier les pratiquants de Falun Gong locaux lors d'activités publiques.


Introduction détaillée au Falun Gong
L’article s’achevait par une présentation détaillée du Falun Gong : " Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est un exercice pour la vie et l’esprit introduit en Chine en 1992. Le fondateur Li Hongzhi a combiné la méditation et la pratique aux mouvements lents du qigong avec des enseignements moraux et la philosophie. Le Falun Gong met fortement l'accent sur l'importance du comportement éthique et cultive la vertu en suivant les principes fondamentaux de Vérité, Bonté et Patience. A travers l'amélioration morale et la méditation, les pratiquants de Falun Gong s'efforcent d'avoir une meilleure santé et un éveil spirituel.


Le Falun Gong est apparu au dernier stade de la "fièvre du qigong" en Chine. Le Falun Gong se distingue des autres écoles de qigong par le fait qu'il est gratuit, sans système d'adhésion et sans rituels de culte. Tout le matériel pédagogique est disponible gratuitement sur Internet.


"Bien que le Falun Gong ait joui initialement d'une haute réputation auprès des autorités chinoises, après le milieu des années 1990, le Parti communiste chinois a progressivement considéré le Falun Gong comme une menace potentielle. La raison en est le grand nombre de pratiquants de Falun Gong, et le fait que cette méthode est indépendante de l'idéologie du PCC et des autres religions. Selon des estimations citées par le New York Times, il y avait plus de 70 millions de pratiquants de Falun Gong en 1999, dépassant le nombre total de membres du Parti communiste chinois.“


" Les pratiquants de Falun Gong en Chine sont soumis à des violations généralisées des droits de l'homme. On estime que des centaines de milliers de personnes ont été détenus sans jugement. Les pratiquants détenus ont été soumis au travail forcé, à des abus mentaux, à de graves tortures, au lavage de cerveau et même à la mort par prélèvement forcé d’organes aux mains des autorités chinoises.


Cependant, à part la Chine continentale, aucun autre endroit dans le monde n'interdit, ne restreint ou ne réglemente cette pratique. "


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Finland: Popular Magazine Reports on Falun Dafa in Kannelmäki

Version chinoise:
芬兰媒体介绍法轮功在当地传播的十五年

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.