"Les médias n'en ont pas assez parlé" - Des Finlandais soutiennent les efforts pour mettre fin à la persécution du Falun Gong.

Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé des activités au centre commercial Kampi à Helsinki, en Finlande, le 5 juin 2021. Ils ont fait des démonstrations d'exercices, présenté le Falun Dafa et parlé aux gens de la persécution brutale qui a lieu en Chine. Plusieurs personnes ont signé la pétition pour mettre fin à la persécution et ont parfois fait la queue pour signer.


Quelques pratiquants font la démonstration des exercices de Falun Dafa.
Une jeune Vietnamienne (à droite) apprend le cinquième exercice, la méditation.

Des gens s'arrêtent au stand afin de s'informer davantage.
Présenter la pratique aux gens et les informer de la persécution
Une dame lit le dépliant de présentation du Falun Dafa.


Dès le début de la persécution du Falun Dafa en Chine en 1999, les pratiquants de Finlande n'ont cessé de sensibiliser pacifiquement les gens de différentes façons. Leur persévérance et leur sincérité ont suscité de nombreux soutiens de gens de tous les horizons


Joe, un Vietnamien travaillant en Finlande, a déclaré après avoir signé la pétition : "Je sais que le Parti communiste chinois (PCC) prélève illégalement des organes sur les pratiquants de Falun Dafa. J'espère pouvoir apporter mon soutien et faire quelque chose. Je sais que vous manifestez pacifiquement depuis plus de 20 ans. Joe a dit qu'il pensait que le Falun Dafa était une pratique authentique car "il comporte des exercices de méditation, est bénéfique pour le corps, requiert des valeurs morales et apporte la paix intérieure."


Joe a fait remarquer : "Pour dire les choses simplement, le PCC est diabolique ! Si nous ne l'arrêtons pas le PCC, il va tout détruire. Nous devons faire pression sur les dirigeants du monde entier. Nous avons été trop indulgents envers eux au cours des vingt dernières années et ils sont très indulgents envers les politiques du PCC. Nous devons mettre fin à cette indulgence et j'espère qu'un jour, le peuple chinois pourra voir la vérité."


Joe a dit qu'il s'est renseigné sur la situation en Chine en lisant The Epoch Times et en regardant la télévision New Tang Dynasty.


Niko : "Je peux sentir un fort champ d'énergie ici."


Niko du Portugal a déclaré avec enthousiasme : "Je me suis promené dans le centre pendant environ deux heures et je peux sentir un fort champ d'énergie. C'est vraiment incroyable ! J'ai même appelé mon ami pour lui demander ce qu'était le Falun Dafa. Il ne le savait pas non plus, alors j'ai décidé de venir le vérifier moi-même." Un pratiquant lui a expliqué ce qu'était le Falun Dafa et lui a parlé de la persécution continue des pratiquants en Chine. Niko a immédiatement signé la pétition et pris des documents d'information avant de partir.


Janika et Wiljami soutiennent la résistance pacifique des pratiquants et signent pour la fin de la persécution. .


Janika a déclaré : "J'ai fait quelques recherches sur le sujet du prélèvement forcé d'organes à vif, et c'est très inhumain. Après avoir pratiqué le Falun Dafa, les gens deviennent paisibles et sereins. Comment un tel groupe de personnes peut-il être persécuté ? Janika a déclaré avec tristesse : "La communauté internationale devrait se lever et faire quelque chose à ce sujet. De nombreuses personnes sont tuées et cette persécution doit prendre fin."


Alibert, de Prague, rendait visite à une amie en Finlande. Elle a commencé à lire les documents d'information et un pratiquant lui a parlé de la persécution en Chine. Elle a dit : "C'est un sujet très important et je vais le faire savoir à tout le monde en le publiant sur les médias sociaux."


Niko possède plusieurs chaînes de médias sociaux avec de nombreux abonnés et a déjà invité des pratiquants à parler du prélèvement forcé d'organes à vif sur sa chaîne. Il est venu une nouvelle fois inviter des pratiquants en déclarant : "Les médias n'ont pas assez parlé de ce sujet et je veux que vos voix soient entendues."

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version en anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/6/12/193662.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.