Une brésilienne de 95 ans s'estime protégée par la grâce de Dafa

Je m'appelle Rao'e, je suis acupuncteur et pratiquant de Falun Dafa. J'aimerais vous parler de mon amie Maria Suzana, une brésilienne de quatre-vingt-quinze ans qui a récemment survécu à une situation mettant sa vie en danger.


Maria et moi nous sommes rencontrés en 2003 lorsqu'elle est venue me voir pour son problème cardiaque. Elle est née avec des problèmes cardiaques qui ont provoqué une mauvaise circulation sanguine et des douleurs musculaires tout au long de sa vie. Je lui ai parlé du Falun Dafa. Elle a été impressionnée par les principes du Falun Dafa et a dit que les gens en avaient besoin. Elle a dit que les gens s'étaient éloignés de Dieu. De nos jours, les normes morales des gens sont basses, et elle pensait que cela causait de nombreux problèmes dans la société. Après que je lui ai parlé du Falun Dafa, Maria disait toujours : "Le Falun Dafa est grand" chaque fois qu'elle venait à mon cabinet


Maria dit que le fait de répéter "Falun Dafa est grand" l'a sauvée du danger.

Maria est veuve et sans enfants. Elle vit seule. Son infirmière m'a dit que Maria n'aimait pas avoir trop de visiteurs. Cependant, elle accueillait les pratiquants de Falun Dafa qui venaient chez elle pour étudier le Zhuan Falun avec elle. Nous avons fini de lire le livre ensemble après quelques mois. Chaque fois que nous terminions une lecture, elle disait : "Le livre l'a si bien dit ! C'est très profond !"


Maria avait quelques hésitations à faire les exercices de Falun Dafa à ce moment-là, elle n'a donc pas commencé la pratique, mais sa santé s'est néanmoins améliorée. Un de ses proches a dit après lui avoir rendu visite : "Je n'ai pas vu Maria depuis longtemps. Je suis étonné qu'elle puisse courir jusqu'à la porte !" Son parent a dit que Maria avait l'habitude de se déplacer lentement, comme une personne typique de 80 ans.


Lorsque sa santé s'est améliorée, Maria a commencé à voyager à l'étranger. Ce n'est que lorsqu'elle a eu 92 ans qu'elle a commencé à emmener un proche avec elle lors de ses voyages. Son esprit est clair et vif.


Lorsque la pandémie s'est répandue au Brésil en mars 2020, le gouvernement a ordonné un confinement. Je suis resté à la maison pendant 2 semaines. C'était la première fois que Maria était en colère contre moi. Elle m'a dit : "Vous êtes médecin. Comment pouvez-vous abandonner vos patients ?" J'ai d'abord été stupéfait, mais j'ai immédiatement compris qu'elle avait raison. En tant que pratiquant de Falun Dafa, j'avais la responsabilité d'offrir le salut aux êtres vivants. Je me suis tout de suite excusé. Depuis lors, je n'ai jamais cessé de parler aux gens du Falun Dafa et de dénoncer les crimes du Parti communiste chinois (PCC).


Le lendemain du jour où l'infirmière de Maria est venue faire la cuisine et le ménage pour elle, elle a été testée positive au Covid-19. Quelques jours plus tard, elle a été envoyée à l'hôpital et est décédée. Maria est restée en bonne santé. Elle m'a dit : "Mon cœur vibre avec Vérité-Bonté-Tolérance. Je n'étais pas inquiète, je ne cessais de répéter : 'Falun Dafa est grand !'".


Maria dit également à ses amis et à ses proches de se tenir à l'écart du PCC. L'un de ses neveux est un médecin réputé et a été invité par le PCC à se rendre gratuitement en Chine. Maria lui a conseillé de ne pas y aller. Son neveu n'a finalement pas pu faire le voyage pour cause de maladie.


Maria a eu une crise cardiaque en janvier 2021. Transportée d'urgence à l'hôpital, elle est restée aux soins intensifs pendant 15 jours. Elle s'est progressivement rétablie. Lorsque je lui ai rendu visite à la maison, elle m'a dit : "Je n'ai jamais oublié 'Falun Dafa est grand' un seul instant. Je suis sûre que j'ai été protégée d'un réel danger cette fois-ci !". Elle avait l'air faible et avait encore quelques douleurs. Je lui ai dit de continuer à répéter les mots.


Je suis allé la revoir quelques jours plus tard, et je l'ai trouvée tout à fait normale. En feuilletant le Minghui Weekly que je lui avais apporté, Maria a fait l'éloge de la culture traditionnelle chinoise. Elle a montré une photo du Temple du Ciel et a dit : "Dans la culture traditionnelle chinoise, il est très important de respecter le Ciel et de lui témoigner de la gratitude. Les gens d'aujourd'hui ont oublié cela. C'est tellement triste !"


Maria m'a demandé solennellement : "Pourriez-vous revenir dans quelques jours et m'enseigner les exercices ?"

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise
95-year-old Brazilian Woman Is Blessed by Falun Dafa
Version chinoise
巴西95岁老人念大法好闯过生死关

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.