Rassemblement et défilé à Paris contre la persécution en Chine, des politiques apportent leur soutien

Le samedi 11 septembre 2011, l'Association Falun Dafa-France a organisé un grand rassemblement et une marche dans le 13e arrondissement de Paris. Le président de l'association a appelé le régime chinois à mettre un terme à 22 ans de persécution en Chine.


Hervé Morin, ancien ministre de la défense a envoyé une lettre de soutien. M. Cheng Shui-on, secrétaire de la section parlementaire du bureau de représentation de Taipei en France, est venu assurer les pratiquants de Falun Gong de sa solidarité.


Des pratiquants de Falun Dafa d'autres pays ont également participé aux événements. Ils venaient d'Allemagne, de Suisse, de Belgique, des Pays-Bas, de Finlande, d'Espagne, de Tchéquie, de Pologne ainsi que des États-Unis.


Avec en tête la Fanfare céleste européenne (Tian Guo Marching Band) le défilé est parti de la place d'Italie puis a suivi les principales rues du 13e arrondissement – la rue d'Italie, la rue de Tolbiac, l'avenue de Choisy, et le boulevard Masséna - avant de revenir à la place d'Italie par les avenues d'Ivry et de Choisy. De nombreuses personnes sont sorties des magasins et les passants se sont arrêtés pour regarder. Nombre d'entre eux ont fait le signe du pouce levé et plusieurs ont dit se sentir revigorés par l'énergie et la beauté du défilé, appréciant notamment le caractère joyeux et inspirant de la musique, "Cela vous remonte l'intérieur" comme l'a exprimé l'un d'entre eux.


Le 11 septembre 2021, des pratiquants de Falun Gong de France et d'Europe ont organisé une marche dans le quartier chinois de Paris.

La procession est partie de la Place d' Italie, la Fanfare céleste en tête.

La Fanfare céleste traversant le quartier d'affaires du Chinatown.

Le cortège s'est mis en route depuis la place d'Italie.


La procession traverse le quartier d'affaires du Chinatown

Démonstration des exercices dans le défilé

Hommage aux compagnons de pratique persécutés à mort


Des personnalités politiques s'expriment en faveur des pratiquants de Falun Gong

Hervé Morin, président de l'Assemblée régionale de Normandie et ancien ministre de la défense, a écrit : "J'ai lu avec attention l'histoire des membres de votre association pratiquant le Falun Gong, une forme de méditation qui défend des principes universels tels que la compassion et la tolérance; Les souffrances endurées depuis plus de 22 années par les pratiquants de Falun Gong et la commémoration de cet anniversaire le 20 Juillet dernier auront permis une large mobilisation à travers le monde de l'ensemble des membres ainsi que de nombreux élus dans l'objectif se sensibiliser le public à votre histoire ...


M. Cheng Shui-on, secrétaire de la section parlementaire du bureau de représentation de Taipei en France, a été invité à assister au rassemblement. Il a déclaré que Taïwan se démocratise depuis les années 1980 et tient à défendre toutes les libertés fondamentales telles que la liberté de pensée, la liberté de conscience, la liberté de croyance, la liberté d'association, etc. C'est pourquoi nous pouvons voir des milliers de pratiquants de Falun Gong vivre librement et pacifiquement à Taiwan aujourd'hui", a déclaré M. Cheng. En tant que Taïwanais, nous sommes très heureux de pouvoir participer à vos activités aujourd'hui.


M. Ryan Cheng (à gauche), secrétaire de l'unité parlementaire de la délégation française de Taipei, s'exprimant lors du rassemblement.


L'urgence d'un réveil général

.


De nombreux spectateurs ont salué le courage et l'énergie paisible des pratiquants. Certains se sont joints au défilé et ont marché derrière la Fanfare céleste (Tian Guo Marching Band), sur le parcours entier. Plusieurs ont fait la remarque que l'existence au 21e siècle de prélèvements forcés d'organes sur de bonnes personnes, pour de gros profits, montrait l'urgence d'un réveil général et à quel point l'idéologie communiste était néfaste pour le monde. Quelques uns ont rappelé qu'aucun régime communiste n'avait jamais reçu des électeurs un mandat pour gouverner.


Qu’est-ce que le Falun Dafa ?
Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution ces 22 dernières années. On estime toutefois que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.


Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est de mener la persécution du Falun Dafa.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.