Qui est responsable pour les effets secondaires du vaccin contre le coronavirus ?

Récemment, de nombreux employeurs ont émis des mandats de vaccination, y compris mon entreprise. Je n'étais pas sûr de l'efficacité et de la sécurité des vaccins fabriqués en Chine et j'ai décidé de ne pas me faire vacciner.


Après avoir pris connaissance de mon statut vaccinal, un responsable de l'entreprise m'a dit : " Vous devez vous rendre à tel ou tel hôpital pour obtenir un certificat indiquant pourquoi vous ne pouvez pas vous faire vacciner. Sinon, nous aurons de gros ennuis." Il m'a dit que le comité de discipline surveille maintenant de près le taux de vaccination.


Je me suis rendu au dit hôpital pour me renseigner sur l'exemption de vaccin. L'hôpital a mis en place un groupe de travail spécial pour traiter les demandes d'exemption. Le responsable est le vice-président de l'hôpital.


J'ai expliqué à ce vice-président que je ne voulais pas me faire vacciner et lui ai demandé de délivrer un certificat d'exemption. Il a dit qu'il ne pouvait absolument pas le faire. Il a pointé du doigt un document et a déclaré : " Ce document énumère clairement les exemptions autorisées. Je ne peux pas délivrer de certificat pour quelque chose qui ne figure pas sur la liste. Le comité de discipline vérifiera chaque certificat d'exemption que nous délivrons, et j'en serai tenu responsable. "


Je lui ai demandé : " Qui est responsable si quelque chose ne va pas après que je sois obligé de me faire vacciner ?"


Il a répondu : "Maintenant, les autorités de tout le pays essaient de rejeter la faute, vous savez que... Notre hôpital n'est qu’en charge de la vaccination, et nous ne gérons aucune conséquence liée à la vaccination."


Il m'est apparu clairement qu'aucune agence gouvernementale ou employeur n'est tenu responsable des effets indésirables des vaccins : les hôpitaux ne sont chargés que de faire les piqûres ; les entreprises pharmaceutiques qui produisent les vaccins bénéficient de l'impunité du gouvernement ; les collectivités locales et les employeurs affirment qu'ils ne font que suivre les ordres de leurs supérieurs pour rendre les vaccins obligatoires ; et le gouvernement central, y compris les centres nationaux de contrôle et de prévention des maladies, n'a rien à se reprocher non plus puisqu'il oblige tout le monde à signer une décharge indiquant qu'ils ont été vaccinés "volontairement" et qu'ils acceptent de dégager le gouvernement de toute responsabilité en cas d'effets secondaires.


Les personnes vaccinées seront donc responsables en dernier ressort de leur propre préjudice en cas d'effets indésirables.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.

Version anglaise:
Who Is Held Responsible for Side Effects of the Coronavirus Vaccine?

Version chinoise:
负责与推责

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.