Le Concours international de piano préserve les traditions musicales

Les demi-finales et finales du 5e Concours International de Piano NTD 2019 ont eu lieu les 27 et 28 Septembre 2019, au Baruch Performing Arts Center à New York.


Un total de 86 concurrents de 28 pays a participé au concours de cette année, et 15 d’entre eux se sont qualifiés pour les demi-finales. Seuls six pianistes se sont qualifiés pour les finales.


Les demi-finales exigent des pianistes de jouer une pièce musicale commandée spécifiquement pour le concours, " Triumph of Goodness " de D.F. le directeur artistique de Shen Yun Performing Arts, qui contenait des éléments occidentaux et Chinois Sonnant à certains égards comme une mélodie traditionnelle Chinoise écrite pour orchestre, cette pièce a été arrangée pour piano en utilisant le format et le style classique.


Remise des prix pour les finalistes du 5e concours international de piano NTD 2019 le 28 Septembre 2019.

Mission : Préserver l’héritage de la littérature traditionnelle pour piano

La mission du concours est de promouvoir et de préserver l’héritage de 250 ans de littérature classique pour piano. Le répertoire se concentre strictement sur les périodes Baroque, Classique, et Romantique et met l’accent sur les fondements de la musique pour piano avec les exigences de Bach et Beethoven.


C’ est à ces périodes que la musique pour piano a été officialisée. En utilisant cette forme musicale systématique, les compositeurs ont exprimé leurs philosophies, leurs espoirs, et leurs défis à travers leur musique.


" Tout ce qui concerne la vie – à travers leur composition, ils peuvent l’exprimer ", a dit le Professeur Becky Yao, présidente du jury. " La musique c’est la vie, la vie c’est la musique. "


" Il y avait cette année tant de jeunes pianistes, je suis si heureuse de voir des jeunes qui veulent revenir à cette tradition …En tant que juges, nous nous sentons très honorés d’écouter ces pianistes talentueux ", a-t-elle dit. Comprendre la musique est important, a déclaré Mme Yao. Un musicien doit être polyvalent, avec une formation systématique dans divers aspects de la musique.


" Comme un érudit, ils connaissent tout (ce qui est) lié à la musique, ils comprennent donc le contexte de cette période, afin de pouvoir mieux la présenter, le style du compositeur ", a dit Mme Yao. " Plus votre propre sentiment personnel, votre expérience personnelle, comment l’interpréter.


" Et lorsque vous jouez sur scène, il est important de se rappeler qu’il s’agit de la musique, pas de soi-même." a dit Mme Yao.


"Vous voulez apporter la beauté et la pureté au public, alors les participants, eux-mêmes, ont dû se vider l'esprit, être très calmes, très paisibles, très purs, et se concentrer sur leur pièce," a-t-elle dit. "Ils[sont] totalement plongés dans ce monde musical, et ils s'oublient eux-mêmes. C'est leur meilleur état d'esprit."


" Vous voulez apporter la beauté et la pureté au public, alors les concurrents, ils devaient éclaircir leurs esprits eux-mêmes, pour être très calmes, très paisibles, très purs, et juste se concentrer sur leur pièce ", a-t-elle dit. " Ils (sont) totalement submergés dans ce monde musical, et ils s’oublient eux-mêmes. C’est le meilleur état de leur esprit. "


Le concours est également une excellente plateforme pour les pianistes qui souhaitent partager leur compréhension de la musique classique, a déclaré Mme Yao.


" Les concurrents reprennent ces répertoires, pour les inclure dans leur propre concert, dans leur futur programme de concert, dans leur studio, pour leur enseignement de la jeune génération ", a déclaré Mme Yao. " Alors ces pièces de musique classique ne mourront jamais et elles pourront même s'épanouir. Ces répertoires, ils sont l’héritage de nos ancêtres, de nos ancêtres musiciens."


" La bonne musique peut inspirer les gens, et les pianistes agissent comme des messagers, assumant la mission de perpétuer ces traditions et de faire revivre la musique négligée. » Mme Yao croit en l’importance de la bonté dans la musique traditionnelle, la paix, l’amour, l’honnêteté, le respect, et la rationalité.


" Nous voulons perpétuer ces bons (traits de) l’humanité dans le monde à travers notre concours, à travers notre musique classique ", a-t-elle dit.


Le gagnant de la médaille d’or : Le répertoire ramène « La Musique la plus Pure »

Vladimir Petrov, le gagnant de la médaille d’or du Concours International de Piano NTD 2019.

"La musique … a beaucoup de puissance …C’est vraiment un remède ", a dit Vladimir Petrov, le gagnant de la médaille d’or du Concours International de Piano NTD Télévision 2019. Il a joué " Les Études Symphoniques " de Schumann et " La Valse de Mephisto " de Liszt.


Il était d’avis que limiter le répertoire du concours aux périodes Baroque, Classique, et Romantique était approprié. " C’est bien parce que c’est la musique la plus pure …C’est là que toute la musique a commencé, il y a de nombreux siècles.


"Cela a été oublié au fil des ans, et dans notre siècle totalement oublié …(Mais dans certains endroits) ils conservent leurs traditions très, très près de leurs familles. Je pense que c’est très important. Je sens que c’est très proche de moi …C’est pur, très pur et honnête ", a-t-il dit.


Il a aussi partagé sa compréhension de jouer la pièce musicale commandée : " Triumph of Goodness. " "Le seul moyen de rester vivant, est de garder cette bonté vivante à l’intérieur de vous. La bonté l’emporte toujours ", a-t-il dit.


"J’ai très bien compris cette musique ", a-t-il. "Peut-être que je la jouerai dans mes futurs concerts. "


Il a apprécié les efforts du personnel et des coordinateurs du concours. " Les gens qui travaillent ici travaillent avec leur cœur et nous le ressentons, nous sentons qu’ils nous soutiennent, chacun, dès le premier tour ", a-t-il dit.


Il a dit que pour être un musicien il est nécessaire « d’être très, très honnête envers vous-même et envers le public, et envers la musique …Le compositeur, quand il écrit de la musique, ses émotions sont complètement imprégnées, complètement, et c’est pourquoi la musique touche notre cœur. C’est ce qui je pense est le plus important. »


Jouer de la musique c’est comprendre les autres


"Nous devons revenir à la musique traditionnelle parfois pour avoir cette base ", a dit Sanghie Lee, la gagnante de la médaille de bronze du concours de cette année. Elle a joué la " Fantaisie " de Schumann et " Moments Musicaux " de Rachmaninoff.


" Je pense qu’il est plus important d’être une bonne personne, parce que jouer de la musique c’est comprendre les autres, alors nous avons besoin d’être prévenant et de comprendre les autres ", a-t-elle dit.


" Une force puissante pour l’esprit humain "

" La musique peut apporter un message aux gens qu’il ne conviendrait pas autrement de dire avec des mots parfois – c’est ce que je pense. Elle a le pouvoir de communiquer …Elle peut être une force puissante pour l’esprit humain ", a dit Maxim Anikushin, un gagnant du Prix de Performance Exceptionnelle.


Il a joué La Sonate N°.21 de Beethoven, et " Andante Spianato " et " Grande Polonaise Brillante " de Chopin lors des finales. Mr.Anikushin a dit que le choix du répertoire du concours était parfait.


"Je crois que Bach est le plus grand compositeur de génie qu’il y ait dans le monde. Ce qu’il a créé, c’est comme si Dieu parlait à travers lui ", a-t-il dit.


"Vous devez démontrer votre capacité à jouer plusieurs voix à la fois, et vous devez faire preuve de virtuosité.... C'est une très bonne décision ; je n'ai jamais participé à un concours qui exigeait justement cela ", a déclaré M. Anikushin.


Partager la musique avec les gens

" C’est la première fois que je viens à New York, en Amérique, je suis très heureuse ", a dit Olena Miso, une pianiste d’Ukraine qui étudie à Graz, en Autriche. Elle a gagné le Prix de Performance Exceptionnelle. En finale, elle a joué "Les Deux Poèmes " de Scriabin, la "Chaconne " de Bach-Busoni, et " Préludes 4 " de Rachmaninoff. « Malheureusement au 21e siècle …Tout le monde se précipite. J’ai ce sentiment que tout le monde se laisse aller à la précipitation, et personne n’apprécie beaucoup ", a dit Mme Miso.


Elle a apprécié la beauté de la pièce musicale commandée : " Ce merveilleux morceaux nous montre que tout peut cohabiter, et être près de nous."


"C’est la chose la plus importante pour moi, partager la musique avec les gens ", a-t-elle dit.


Liste des gagnants

Médaille d’or :

Vladimir Petrov ( Mexique)


Médaille d’argent :

Nicolas Giacomelli ( Italie)


Médaille de bronze :

Sanghie Lee (Corée du Sud)


Prix de Performance Exceptionnelle :

Shih-Yeh Lu (Taiwan), Olena Miso (Ukraine), et Maxim Anikushin (New York, les États Unis)

Prix de la Composition Commandée :

Shih-Yeh Lu


Traduit de l’anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2019/10/11/180280.html

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.