Wei Boyang utilise des pilules d'immortalité pour tester la foi de ses disciples

10ème siècle A.D. Une bannière de soi peinte trouvée à Dunhuang, représentant Mara la tentatrice et Ses démons attaquant le Bouddha en méditation avec un lance-feu et une bombe.

Wei Boyang, un alchimiste célèbre de la Dynastie des Han de l'Est (25 après J.C—220 après J.C), était issu d'une lignée noble. Il s'intéressait à la recherche des arts magiques taoïstes. Il décida de prendre trois de ses disciples avec lui dans les montagnes pour finaliser les pilules d'immortalité qu'il avait conçues.


Wei était conscient que certains de ses disciples n'avaient pas une foi solide. Une fois les pilules achevée , il leur dit : "Nous ferions mieux d'essayer d'abord les pilules sur un chien. Si le chien vole dans le ciel, alors nous pourrons le faire nous-aussi."


Il donna la pilule à manger au chien. L'animal mourut sur le coup. Wei se tourna vers ses disciples : "J'étais inquiet que les pilules puissent être inefficaces. Elles ont été bien élaborées, mais le chien est mort après les avoir mangées. Cela a dû se passer parce que ma fabrication des pilules s'opposait à la volonté du ciel. Si nous prenons les pilules, nous allons mourir nous-aussi. Maintenant, que devrions-nous faire?"


Un disciple demanda : "Maître, allez-vous prendre la pilule?" Wei dit : "En abandonnant ma famille lorsque je suis allé dans les montagnes, j'ai violé la tradition de la société. À présent que je n'ai pas atteint le Tao, j'ai trop honte pour faire marche arrière. Mort ou vif, je dois prendre les pilules." Il prit la pilule et tomba raide mort.


Les disciples se regardèrent entre eux et ne savaient quoi faire. Seul un disciple dit : "Pour moi, le Maître n'est pas quelqu'un d'ordinaire. Ce qui est mort n'est pas son être véritable." Il prit la pilule, et tomba raide mort.


Les deux autres disciples débattirent entre eux : "Nous sommes venus pour rechercher l'immortalité. Maintenant que la pilule va nous tuer, qu'elle en est l'utilité? Si nous ne prenons pas la pilule, nous aurons encore plusieurs dizaines d'années à vivre." Ils ne prirent pas la pilule et quittèrent les montagnes pour aller chercher des cercueils pour Wei et le disciple défunt.


Lorsqu'ils furent partis, Wei se leva et recracha la pilule. Il la mit dans la bouche du disciple puis dans la gueule du chien. Tous les deux revinrent à la vie. Ce disciple, dont le nom est Yu, s'envola au ciel en plein jour avec Wei. Avant de s'envoler, ils virent un homme passer par là. Wei écrivit une lettre et demanda à l'homme de la remettre aux deux disciples qui étaient partis. À la lecture de la lettre, tous deux furent remplis de regrets.

Version chinoise :
魏伯阳丹成试弟子

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.