"Quitter le PCC, un choix dicté par sa conscience"

Le 18 avril 2015, les pratiquants de Falun Gong de Vancouver, Canada ont formé un "Grand Mur de la Vérité" à l’extérieur du consulat chinois. Leurs banderoles déployées diffusaient l’information lors de l'évènement qui célébrait les plus de 200 millions de chinois ayant renoncé à leur adhésion aux organisations communistes.


Les pratiquants ont aussi appelé davantage de chinois à rejoindre le mouvement, à s’affranchir du contrôle de l'esprit exercé par le Parti communiste chinois (PCC) et à embrasser un bel avenir pour eux-mêmes.

Les pratiquants de Vancouver forment un « Grand Mur de la Vérité » avec des larges banderoles informatives l’extérieur du Consulat Chinois.

Les messages véhiculés allaient de " La nouvelle ère de la Chine commence là où prend fin le Parti communiste", " Diffuser les Neuf commentaires, Soutenir les 200 millions de personnes quittant le PCC," " Le monde a besoin de Vérité-Bonté-Patience ", ainsi que d’autres messages en chinois et en anglais, largement visibles de loin.


Des klaxons de voitures d'automobilistes exprimant leur soutien ponctuaient la paisible démonstration devant le consulat, dans la très animée Rue Granville traversant le centre de Vancouver Ouest.


La prise de conscience d’un nouvel immigré

M. Teng, ayant quitté la Chine pour le Canada quelques années plus tôt, a vu l’activité des pratiquants de Falun Gong, en se rendant au consulat chinois pour affaires. Il s'est arrêté et a discuté avec eux jusqu’à la fin de l’activité.


Il était stupéfait de l'accroissement du groupe de pratiquants de Falun Gong manifestant. Il a déclaré avoir choisi de rester avec eux à l'extérieur du consulat chinois, parce qu’il ne craignait plus le PCC. Il a précisé que c’était un choix dicté par sa conscience.


M. Teng a dit qu'il allait régulièrement sur les sites Internet hors de Chine pour lire des nouvelles véridiques et non censurées concernant la Chine, grâce à un logiciel qui contournait le blocus Internet du PCC. Il a ajouté qu’il admirait et appréciait les efforts des pratiquants de Falun Gong.


" Quitter le Parti et ses organisations affiliées est quelque chose de significatif" a expliqué M. Teng. "La nature perverse du Parti ne changera jamais jusqu’à ce qu’il se désintègre. "


" Quitter le Parti est un mouvement pacifique et rationnel " a-t-il poursuivi, " Il s’agit de l’éveil de la conscience des gens. Plus de 200 millions de personnes ont choisi de se lever pour la justice. Cela apportera d’énormes changements. J’espère que la Chine aura un futur libre et merveilleux."


Version anglaise :
New Immigrant from China: Quitting the Party Is the Awakening of People's Conscience

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.