Chine - La police menace 100 familles pour avoir signé une pétition pour la libération de deux pratiquantes

Un total de 677 personnes de Junan ont signé une pétition appelant à la libération de Mme Liu Li et Mme Wang Xixia le 31 juillet, 2014 .Peu de temps après, des agents du " Bureau 610 " du canton de Junan, de la Division de sécurité intérieure et de chacun des commissariats locaux se sont rendus dans les villages pour menacer les habitants et ont exigé qu'ils retirent leurs signatures.


La police continue son harcèlement et les arrestations

Des agents du Comité des affaires politiques et légales du canton de Junan, du bureau 610, de la division de sécurité intérieure, du commissariat du village Xianggou et le secrétaire du parti Zhang Dingnong du comité résidentiel de Sanyi ont fait irruption au domicile de Mme Liu Huaifeng à environ 19 heures le 1er août 2014, ils voulaient l'arrêter mais n'ont pas osé parce qu'il y avait trop de monde dans sa maison.


Le même groupe a pénétré en force au domicile de Mme Liu Xia, la sœur aînée de Mme Liu Huaifeng, et l’ont mis à sac ce soir-là. Ils ont confisqué ses livres de Dafa et l'ont embarquée au centre de détention de Junan.


Le même groupe de fonctionnaires et d’agents est allé dans le village de Zhaojiahezi dans la commune de Shizilu le 3 août 2014 Ils ont harcelé chaque famille qui avait signé la pétition , voulant savoir qui était responsable de recueillir les signatures.


Ils sont aussi allés dans les villages de Dongfeng, Donglianwangya, et Xilianwangya pour savoir qui était responsable de la campagne de signatures.


Ils ont arrêté Mme Kong Linghong du village de Xilianwangya et l'ont emmenée au centre de détention du canton de Junan.


Ces fonctionnaires et policiers se sont également rendus dans les villages de Zhaojiahezi, Xujiahuangzhuang, Mengjiahuangzhang, Lianwangya, Bailongwang le 4 août 2014, Ils ont forcé près de 100 familles à signer ou à apposer leurs empreintes digitales sur des documents déclarant le retrait de leur soutien pour la libération de Mme Liu Li et Mme de Wang Xixia.


Historique

Mme Liu et Mme Wang, du canton de Junan, ville de Linyi, ont été illégalement arrêtées le matin du 16 janvier 2014, pour la distribution de matériaux de clarification de la vérité du Falun Gong dans le canton de Ganyu, Lianyungang. Elles ont été détenues dans le centre de détention du village de Xishan à Lianyungang pendant plus de six mois.


677 personnes du Canton de Junan ont récemment signé une pétition demandant leur libération.

Parties responsables de la persécution:

Chen Zhangwei (陈章伟), chef du bureau 610 du canton de Junan: + 86-13854911668 (mobile)
Chen Xin (陈鑫), agent de la Division de la sécurité intérieure du canton de Junan: + 86-13505395391 (mobile)
Liu Xipeng (刘希鹏), agent de la Division de sécurité intérieure du canton de Junan: + 86-13153936567 (mobile)
Niu Sizheng (牛思正), secrétaire du Comité résidentiel du Parti de Shizilu: + 86-13905399197 (mobile)
Lu Yanbin (路彦宾), chef de bureau de l'administration générale de Shizil: + 86- 13583979708 (mobile)


Version en anglais
Police Threaten 100 Families for Signing a Petition to Release Two Practitioners

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.