Mme Wang Xiuqing meurt après avoir enduré 14 ans de persécution

Résumé des principaux faits de la persécution :

Nom : Wang Xiuqing (王秀清)
Genre : Féminin
Âge : 44 ans
Adresse : Canton de Mohe,crête de Daxingan, province du Heilongjiang
Profession : Comptable
Date de la mort : Le 18 juillet, 2013
Date de la dernière arrestation : le 26 janvier, 2012
Dernier lieu de détention : Centre de détention de Qiqihar (齐齐哈尔看守所)
Agglomération : Qiqihar
Province : Heilongjiang
Persécution subie : Travail forcé, lavage de cerveau, condamnation illégale, extorsion, détention

Mme Wang Xiuqing, une pratiquante de Falun Gong de la province du Heilongjiang, a été illégalement arrêtée et détenue à plusieurs reprises, condamnée deux fois aux travaux forcés et systématiquement menacée et harcelée pour avoir maintenu sa croyance spirituelle. Elle est décédée le 18 juillet 2013, à l'âge de 44 ans, après plus de 14 ans de persécution.

Mme Wang a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996. Elle a suivi les principes de Vérité-Bonté-Tolérance de la pratique et s'est efforcée de s'améliorer. Elle a travaillé comme comptable pendant 20 ans et était connue pour être honnête et droite.

Après que le régime communiste chinois a commencé sa répression du Falun Gong en 1999, Mme Wang est allée à Pékin faire appel pour le droit à pratiquer le Falun Gong. En conséquence, elle a été illégalement arrêtée, condamnée à des amendes, et détenue au Centre de détention Amuer pendant plus de trois mois.

Trompé par la propagande diffusée à tout va par le régime contre le Falun Gong, le mari de Mme Wang a essayé de la forcer à abandonner la pratique et la traitait mal. Sa famille l'a même ramenée au centre de détention Amuer pour être " transformée".

Mme Wang est allée à Pékin faire appel pour le droit à pratiquer le Falun Gong en 2001. Elle a été emmenée au centre de détention Amuer une fois de plus, et plus tard condamnée à un an de travaux forcés.

Elle a été envoyée au Camp de travaux forcés de Shuanghe à Qiqihar, où elle a été grièvement blessée physiquement et mentalement. Elle a été forcée à subir un lavage de cerveau et, sous la pression extrême, a finalement abandonné la pratique. Son mari a divorcé alors qu'elle était incarcérée.

Revenir à la pratique du Falun Gong

Mme Wang a développé un cancer du sein en 2007 et a recommencé à pratiquer le Falun Gong. Le 26 janvier 2012, en passant un point de contrôle de sécurité à la gare de Jiagedaqi pour prendre un train pour rentrer chez elle , elle a été trouvée en possession de DVD contenant des informations sur le Falun Gong. Elle a été arrêtée et emmenée au centre de détention de Qiqihar. La police s'est ensuite rendu au domicile de sa mère et l'a fouillé. La mère de Mme Wang a eu une crise cardiaque et a bien failli y rester.

Mme Wang a été détenue pendant deux semaines, puis condamnée à deux ans de travaux forcés. Elle a été libérée après que sa santé se soit sensiblement détériorée.

Au début de juillet 2013, des agents du Département de police des Chemins de fer de Qiqihar et du Commissariat des Chemin de fer de Amuer sont venus au domicile de Mme Wang et l'ont emmenée au commissariat Amuer. La police l’a menacée et intimidée, ignorant le fait que Mme Wang était dans un état d'extrême fragilité, incapable de marcher, et qu’elle avait des difficultés à respirer.

Les menaces constantes et les années de persécution ont fait des ravages sur la santé de Mme Wang qui est décédée le 18 juillet 2013, à l'âge de 44 ans.

Version anglaise :
Ms. Wang Xiuqing Dies After Enduring 14 Years of Persecution

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.