Forum des pratiquants

Bénéfices de la pratique | Compréhensions et expériences de cultivation/pratique | Clarifier les faits/sauver les gens | Souvenirs inoubliables | Histoires - Opinions | Ma rencontre avec Dafa | Témoigner pour l'histoire | Conférences de Loi | Mots du coeur | Jeunes disciples

  • Une jeune femme découvre Falun Dafa dans une prison chinoise

    " Après avoir été illégalement arrêtée deux fois, je fus encore une fois mise en prison. Au début, ils me mirent dans une petite pièce où ils emprisonnaient les nouveaux venus. Parce que je refusais de coopérer et à cause de mes tentatives de parler aux gens du Falun Dafa en prison, après 15 jours les gardes m’ont mise dans le quartier des maladies contagieuses afin de me punir. Il n'y avait là que deux personnes dont une une jeune femme ayant à peu près le même age que moi...
  • Comprendre l’importance de la promotion des Neuf commentaires et du Gala du Nouvel An et nier le spectacle pernicieux

    "Récemment, le PCC a dépensé de grosses sommes d'argent pour monter un spectacle nommé d’après la "chanson thème" de la persécution "La même chanson". Le but derrière ses arrangements pernicieux est non seulement d'interférer avec le Gala du Nouvel An de NTDTV, dont le succès a rendu vaines les tentatives de la perversité, mais surtout de "recharger" leur propre énergie. Voici certaines de mes compréhensions personnelles."
  • On doit persévérer dans la cultivation pratique

    " Nous ne devons pas trouver d’ excuses pour cacher notre manque de diligence dans la cultivation pratique. Il existe un dicton parmi les gens ordinaires : "De l'eau tombant goutte à goutte sur une pierre finit par y pénétrer." Sous n'importe quelle circonstance, un pratiquant de Dafa doit persévérer..."
  • Dafa a sauvé deux fois la vie du jeune Xiaoqier

    Xiaoqier manifesta de forts symptômes d’empoisonnement du sang avec un saignement de nez constant. Il avait aussi des crampes si violentes qu’il perdit conscience. Le docteur qu’on avait appelé dit qu’il n’y avait plus d’espoir. Toute la famille vint lui faire ses adieux en pleurant tristement. Sa mère pensa à Dafa et commença à lire un livre de Dafa. D’autres membres de la famille le lui reprochèrent " le petit est mourant et tu perds encore ton temps à faire des choses inutiles." Mais aux environs de 9h le soir, Xiaoqier se réveilla miraculeusement ...
  • Quelques réflexions sur la façon de traiter les conflits entre compagnons de pratique

    "Un compagnon de pratique et moi-même avons eu des conflits. Ils se sont produits parce que nous avons failli à nous mettre d'accord. Après un certain temps et afin d'éviter davantage de conflits, nous avons essayé de nous éviter l'un l'autre. Selon le principe universel, à chaque fois qu'un conflit éclate, les parties impliquées doivent avoir des insuffisances à certains endroits qui requièrent une amélioration. Choisir la voie de l'évitement n'est pas la bonne solution, car les endroits où on doit s'améliorer soi-même ne vont pas simplement disparaître en s'évitant l'un l'autre. Ce qui suit est mon expérience personnelle que je souhaiterais partager avec vous. "
  • Un pratiquant australien: Mon cheminement spirituel vers " Authenticité, Bonté, Patience "

    "Invité à un site de pratique, j'ai accepté et nous avons fait les quatre exercices debout du Falun Gong ainsi que le cinquième, la méditation assise. Pendant la pratique, je n’arrivais pas à croire ce qui se passait à l’intérieur de mon corps. Tout ce que j’avais appris auparavant, c’était comme si j'avais été à la maternelle comparé à cette série de cinq exercices extrêmement puissants. Ce pratiquant m’a demandé quand j’aimerais pratiqué à nouveau. J’ai répondu " demain".
  • Russie : L'histoire d'une famille de pratiquants de Falun Gong à Moscou

    "M. Amir est un pratiquant tartare de Moscou. Il était ingénieur civil par le passé, mais maintenant il tient une épicerie de vente en gros. Il a une belle femme russe, Natasha, et trois adorables enfants. Beaucoup de pratiquants locaux sont venus au Falun Gong en raison de problèmes de santé, mais Amir et Natasha sont différents. Ils étaient tous les deux déjà en bonne santé. Ils sont venus pour comprendre la signification de la vie..."
  • Faire attention à chacun de nos mots et à chacune de nos actions

    "Une chose s'est produite récemment qui m'a fait réaliser que les gens que nous connaissons peuvent souvent faire de mauvaises choses, mais cela ne veut pas dire qu'ils n'ont pas de pensées justes. Nous sommes leur espoir. Ainsi, ils vont nous juger en fonction de ce que nous leur disons. Les pratiquants n'ont pas de rôles modèles; cependant, nous sommes des modèles pour les gens ordinaires."
  • En renforçant nos pensées droites Divinités et Buddhas se manifesteront avec munificence.

    "Si certains d’entre nous se considèrent effectivement comme des pratiquants et comprennent clairement la responsabilité qui nous incombe d’autres tombent dans la pensée humaine quand ils font certaines choses et pensent que la perversité est trop grande. Si nous pensons être comme des personnes ordinaires et que nous essayons d’éteindre un feu par temps de grand vent, alors nous nous sommes abaissés au niveau ordinaire et le résultat de notre travail sera le même que celui d’une personne ordinaire."
  • Merci le Falun Gong !

    En juillet 1996, j’ai été diagnostiquée d’un début de cirrhose de foie. J’ai cherché partout un traitement et suis allée pratiquement dans tous les hôpitaux et ai essayé tous les médicaments. En quelques années, j’ai dépensé les 80 000 yuans que ma famille avait mis de coté. Néanmoins, ma santé au lieu de s’améliorer s’est détériorée. Un matin de février 2005, ma belle sœur est venue me voir et a dit: "Regarde moi, tous mes problèmes de maladie ont été guéris quand j’ai commencé à pratiquer le Falun Gong, pourquoi n’essaies-tu pas ? Au début je ne l’ai pas cru. Néanmoins j’ai décidé d’essayer et j’ai commencé à lire les livres de Falun Dafa avec un esprit ouvert..."
  • Mes expériences en clarifiant la vérité au téléphone

    "Je parlais parfois avec des gens qui ne voulaient pas finir la conversation après avoir appris la vérité. Au lieu de cela, ils me demandaient de continuer de parler où de les rappeler. J'avais souvent l'impression d'être pour eux comme une branche d'arbre flottant ou une bouée de sauvetage dans la mer. J’étais leur dernier espoir et je réalisais tout à coup à quel point mes responsabilités étaient importantes..."
  • Maître m'a sauvée dans un rêve et m'a amenée à la pratique du Falun Dafa

    "Une nuit en 1992, j'ai fait un rêve. Dans ce rêve, je trébuchais et échouais sur une plage de boue avant la marée haute. Peu importe combien je luttais, je ne pouvais pas me relever. En voyant que la marée arrivait sur moi, j'étais extrêmement nerveuse. Au plus profond de moi, je savais que j'étais dans une situation très dangereuse. Des gens autour de moi me disaient: "Fais appel à Maître Li pour t'aider". J'ai demandé: "Où est Maître Li ?"
  • Cultiver en Chine sous la persécution

    "J’ai aussi essayé d’être un exemple pour les autres dans mon équipe. J’agissais toujours en accord avec ma pensée. Je suis dans l’équipe de maintenance et j’ai pris sur moi de faire le travail lourd et sale. J’ai essayé d’être attentif et de comprendre la situation de chaque personne et de les aider à être techniquement efficace et d’aider les autres. J’étais juste et strict sur la distribution des bonus, jamais je ne prenais un centime de plus que les autres. Cela leur a fait vraiment sentir l’altruisme et la gentillesse d’un pratiquant de Dafa. les membres de notre équipe ont reçu un bon résultat d'évaluation."
  • L’expérience d’un jeune pratiquant de Falun Gong à Manhattan

    "Nous nous mettions au coin des rues et essayions de clarifier la vérité aux gens. Quand nous n’arrivions pas à expliquer clairement en anglais nous leur montrions les matériels. En plus de rester aux coins de rues, nous marchions aussi le long des rues en portant haut des affiches. Les adultes portaient les affiches et nous les enfants nous distribuions les documents. Les adultes tournaient les affiches vers les voitures qui passaient dont les passagers nous saluaient de la main et nous leur rendions leur salut."
  • La tumeur au rein de mon nouveau né a disparu

    "Je suis allée à l’Hôpital pour un examen prénatal lorsque j’étais enceinte de huit mois et demi. Les résultats ont montré que mon bébé avait une tumeur au rein et que ses riens se touchaient. Le docteur suggéra que j’avorte car elle pouvait rester handicapée à vie. Ma mère est une pratiquante de Falun Gong. Elle suggéra que nous gardions le bébé. Elle nous parla aussi des principes de Falun Gong et nous encouragea à dire sincèrement : " Falun Dafa est bon ! Vérité, Compassion et Tolérance sont bons ! " Elle nous dit que Falun Dafa est la plus grande Loi de Bouddha et que tout irait bien. Ma fille est née en bonne santé. Trois jours après sa naissance, elle a eu un examen complet à l’hôpital. Ses deux reins étaient normaux. La tumeur au rein avait disparu...."