Forum des pratiquants

Bénéfices de la pratique | Compréhensions et expériences de cultivation/pratique | Clarifier les faits/sauver les gens | Souvenirs inoubliables | Histoires - Opinions | Ma rencontre avec Dafa | Témoigner pour l'histoire | Conférences de Loi | Mots du coeur

  • Se rendre dans des centaines de villages pour parler aux gens de Dafa

    Depuis mon plus jeune âge, j’aimais lire à propos des Bouddhas et les tenais en immense respect. Après m'être mariée, j’étais trop occupée à rechercher le renom et le gain. Étant donné mon style de vie, j'ai développé de l’hypertension, un taux élevé de cholestérol, et des problèmes d’organes. ...
  • Les bénéfices du Falun Gong

    Ce ne sont que deux exemples parmi tant d'autres similaires. En raison de la répression, de nombreux intellectuels ont été démis de leurs fonctions ou licenciés par leurs employeurs. Cela a été une énorme perte pour ces pratiquants et pour la société en général. De plus, si le Falun Gong n'avait pas été interdit en Chine il y a dix-neuf ans, des centaines de millions de personnes auraient bénéficié de la pratique, tant physiquement que spirituellement ...
  • Ce que j'ai vu quand j'étais en colère

    J'ai lu un article sur le site Minghui à propos d' un policier battant brutalement un pratiquant de Falun Gong en Chine au moment de son arrestation le 17 janvier 2018. J'étais indignée. Le ressentiment dominait encore mes pensées après avoir laissé mon ordinateur et être allée prendre soin de mon enfant.
  • Eisenhower s’est aidé lui-même en aidant les autres ...

    Le Général Dwight Eisenhower a servi comme Commandant Suprême des Forces Alliées en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. Un jour, M. Eisenhower, rentrait à vive allure avec son entourage au quartier général militaire français pour assister à une réunion urgente. C'était une journée d'hiver particulièrement froide, de gros flocons de neige tombaient du ciel et un vent froid glacial balayait le continent...
  • Les miracles dont j’ai fait l’expérience

    J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1998. Contrairement à beaucoup de pratiquants, je peux voir avec mon œil céleste et mes capacités surnaturelles ne sont pas bloquées. J'aimerais partager les expériences personnelles qui suivent avec mes compagnons de pratique ...
  • Mes gants ne sont plus nécessaires

    Ma famille vivait dans une petite maison et la température moyenne en janvier était d'environ -9 °F (-23 °C). Nous utilisions du chaume pour cuisiner et nous n'avions pas de véritable source de chaleur. Le froid glacial s'infiltrait toujours, rendant mes mains et mes pieds rouges et enflés. Ma mère me faisait porter des gants de coton, mais j'avais toujours des engelures sur mes mains et mes pieds chaque hiver ...
  • Cultiver constamment sans s’inquiéter ni aller aux extrêmes

    Au cours des dix dernières années, j'ai constamment cherché à trouver suffisamment de temps pour bien faire les Trois Choses. Mais même si c'était une bonne chose pour moi de m'efforcer de suivre les critères du Fa, je vivais aussi constamment dans la crainte de faire quelque chose de mal. Ainsi, je me sentais épuisé, pressurisé et tendu tout le temps, rendant difficile d’arriver à terminer quoique ce soit ...
  • Des pratiquants allemands inspirés par une Conférence de partage d’expériences

    Une Conférence de partage d’expériences de Falun Dafa a été organisée en Bavière le 14 janvier dernier. Des pratiquants d’Allemagne et de Suisse y assistaient et 18 d’entre eux ont partagé leurs expériences. Leurs histoires vécues ont inspiré les participants et les ont motivés à être plus diligents ...
  • L’attachement le plus dangereux se dissimule dans la discrétion

    Dans la société actuelle, les gens se sentent davantage en sécurité en observant la discrétion. Ce sont des pensées débilitantes qui sont dangereuses pour des pratiquants. La discrétion dont je parle ne concerne pas la confidentialité normale de données bancaires ou d’information anti-vol, mais plutôt une discrétion cachée ayant pour but de dissimuler les attachements ...
  • La foi brille au sein de la persécution–Anecdotes du Camp de Travaux Forcés de Shizishan

    J’ai été détenu au Camp de Travaux Forcés de Shizishan, à Wuhan dans la Province du Hubei, entre janvier 2001 et mai 2002 pour ne pas avoir renoncé à pratiquer le Falun Gong. La persécution était alors particulièrement brutale. Malgré cela un grand nombre d’entre eux gardaient une foi profonde en Dafa et ont résisté à la persécution avec force et courage ...
  • Abandonner l'attachement à soi-même

    J'ai voulu être un bon pratiquant de Falun Dafa dès les premiers jours. Quand je regarde en arrière, cependant, je me rends compte que de nombreuses fois je me suis trop concentré sur la surface de mes actions et n'ai pas tenu compte des choses négatives au plus profond de moi-même. L'une de ces choses est l'attachement à soi-même qui se manifeste en tant qu'égoïsme à différents niveaux ...
  • La compassion éveille le cœur d'un agent de police

    J'ai commencé à pratiquer Falun Dafa en 1995. Depuis que le régime de Jiang a initié la persécution en 1999, j'ai été illégalement arrêtée à cinq reprises . Bien qu'ayant enduré la torture, rien n’a pu me faire abandonner ma croyance ...
  • Falun Dafa à Jiamusi, province du Heilongjiang

    Une image vaut mille mots. Voici un album photo documentant le développement du Falun Dafa à Jiamusi les premiers temps et les courageux efforts des pratiquants pour résister à la persécution du régime communiste depuis 1999 ...
  • Il a pleuré après avoir entendu la vérité

    Une compagne de pratique et moi-même sommes allées dans les rues piétonnes parler aux inconnus à propos du Falun Dafa et de la persécution. Je tendais des dépliants tout en marchant. Un homme m’a soudain approchée de derrière et a demandé un dépliant...Il a dit : "Je suis celui qui vous persécute." ...
  • Les patients de toute la salle d’hôpital ont été autorisés à partir

    Quand mon mari est tombé malade il y a cinq ou six ans de cela, je lui ai demandé de réciter " Falun Dafa Hao " (Falun Dafa est Bon), mais il ne l’a pas fait. On lui a diagnostiqué un diabète et il a dû être hospitalisé. Il y avait cinq lits dans la salle où il se trouvait, et les cinq patients étaient atteints de maladies graves. La personne dans le lit à côté de celui de mon mari était un vieil homme qui était émacié parce qu’il ne pouvait pas manger ...