4363 morts confirmées

  • Une pratiquante de Dafa de Chongqing est tuée dans une classe de lavage de cerveau

    Mme Xu Yunfeng, était une pratiquante de Dafa de 50 ans, qui fut emprisonnée dans la classe de lavage de cerveau Jingkou de la région de Chongqing Shapingba pendant presque deux ans et fut tuée le 1er mai 2003. Les personnes mauvaises ont extrêmement peur que leurs crimes soient exposés et ont strictement bloqué les nouvelles afin de dissimuler leur crime.
  • Information détaillée au sujet du meurtre de Wang Kemin, pratiquant de Dafa, par la police de la ville de Daqing (photos)

    Le 7 mai 2003, la police l’a enlevé, lui, Wang Kemin et 3 autres pratiquants et on l’a assassiné par la torture cette nuit-là.Par la suite, la police a menti à la famille de Wang Kemin dans une tentative de cacher leur crime, mais les blessures sur le corps de Wang Kemin prouvaient ce qu’ils avaient fait. Les autorités avaient extrêmement peur et ils ont incinéré son corps aussitôt. Ils ont menacé la famille afin qu’elle ne parle pas à leurs amis, et ils ont déclaré qu’ils prendraient tout pratiquant Dafa qui venait le voir. Ils ont fait les arrangements nécessaires pour avoir des policiers en civil autour du salon funéraire.
  • Une pratiquante de Dafa, Mme Zhang Xiaoru de Handan dans la province du Hebei, est assassinée par Wang Haizhen, un policier brutal

    On rapporte que Wang Haizhen a une haine immense du Falun Dafa et des pratiquants. Il emmène souvent ses comparses moralement corrompus dans des villes ou des villages de pratiquants pour découvrir des pratiquants innocents. Il confisque souvent les biens personnels des pratiquants, argent, objets de valeur, ordinateurs et voitures. Les pratiquants sont contraints à payer beaucoup d’argent pour récupérer leurs affaires personnelles. Wang Haizhen a souvent extorqué de l’argent, des biens de consommation, des cadeaux et des coupons d’essence valant de cent Yuan à dix milles Yuan aux familles des pratiquants.
  • Dernières révélations sur M. Wang Xianyou, pratiquant de Dafa, mort au camp de travaux forcés de Fenjin, à Changchun dans la province de Jilin

    Wang Xianyou avait été condamné à un an de travaux forcés pour sa pratique du Falun Dafa, et il a été détenu au camp de travaux forcés de Fenjin à Changchun dans la province de Jilin. Le 5 janvier 2001, Wang Xianyou et d’autres pratiquants ont entamé une grève de la faim pour protester contre leur détention prolongée en camp de travaux forcés et contre le fait que l’on avait interdit aux familles des pratiquants de Falun Dafa de leur rendre visite. Ce jour-là, les autorités du camp ont commencé à gaver de force les pratiquants. A 20 heures, Wang Xianyou est mort pendant qu’on le forçait à avaler une solution saturée en sel.
  • La Police tente de forcer une famille à signer de fausses déclarations suite au meurtre du pratiquant de Dafa Wang Baoxian au camp de travaux forcés de Fuyu, à Qiqihar, dans la Province du Heilongjia

    Le pratiquant de Dafa Wang Baoxian a été battu à mort à l’automne 2002 au camp de travaux forcés de Fuyu. A la suite de quoi, les policiers du poste de la Route Tongdong dans cette région ont fait pression sur la famille pour qu’elle signe une déclaration prétendant qu’il était mort d’une maladie du foie mais pas d’avoir été battu. Si la famille refusait d’écrire la déclaration, ils menaçaient de priver l’enfant de Wang du droit à la scolarité. La famille de Wang a tenu bon et n’a pas accepté. Finalement, une personne de son travail a écrit la fausse déclaration.
  • Mme Sun Simei de la ville de Xiangcheng est persécutée à mort dans le camp de travail pour femmes de Shibalihe

    Mme Sun Simei est une pratiquante de la ville de Xiangcheng, province de Henan. Elle a été illégalement envoyée au camp de travail pour femmes de Shibalihe pour avoir fait appel pour le Falun Gong. Elle a été torturée à mort aux alentours du 25 mai 2003. Quand les membres de famille ont vu son corps, il était couvert de blessures. Son corps a été incinéré contre le gré de sa famille.
  • Le pratiquant de Dafa, Chen Duo, de la province de Guangdong est battu à mort par la police

    Chen Duo a fait une grève de faim pour protester contre sa détention illégale et la police a réagi avec une torture bien plus brutale. Il s'est évanoui trois fois à la suite des mauvais coups qu'il recevait et il a été envoyé à l'hôpital pour un traitement d'urgence. Le 5 juin, se rendant compte qu'il allait mourir, la police a demandé à la hâte à sa famille de le prendre à la maison. Le 9 juin, Chen Duo est mort des suite des blessures graves subies. Quand la police a appris la nouvelle de sa mort, elle est venue et a emporté de force le corps. On dit que la police a filmé le corps sur bande vidéo, pour l'employer comme propagande pour prétendre qu'il est mort de la pratique de Falun Gong.
  • Le pratiquant de Dafa Xiang Xulin a été torturé à mort à la prison de Heshan, à Jin dans la Province de Hunan (numéros de téléphone disponibles)

    Xiang Xulin était un homme de 56 ans, il était médecin et vivait rue Xinzhou Est à Jin, dans la province de Hunan. Cinq membres de sa famille pratiquaient le Falun Dafa. Le 16 décembre 2000 il est allé à Pékin pour valider Dafa et pour clarifier la vérité sur la persécution. Pour ce faire, il a imprimé 50 000 brochures. Après avoir été arrêté, il a été condamné à huit ans de prison. Le 6 janvier 2003, il a été torturé à mort à la prison de Heshan. Sa plus jeune fille Xiang Yanzhen a été condamnée arbitrairement à trois ans de prison et sa femme a été détenue illégalement pendant huit mois.
  • Un ouvrier retraité, Gao Chengji, de la province de Jilin est mort des suites de la torture dans le camp de travail forcé

    En 2002, il a été kidnappé par la police du commissariat de police de Songjiang et envoyé au centre de détention du comté de Jiangyuan, où il a été si méchamment battu que ses jambes étaient cassées. Plus tard il a été envoyé à la cinquième équipe du camp de travail de Chaoyanggou, dans la ville de Changchun, province de Jilin. Après la souffrance des diverses tortures au camp de travail pendant une année, en avril 2003, il a été ramené à la maison par son fils. En mai 2003, il est mort
  • FDI : En Chine, on rapporte la mort de dix autres personnes suite aux atrocités commises par les policiers dans la persécution du Falun Gong

    Dix autres pratiquants de Falun Dafa sont morts dans la persécution du régime de Jiang contre le Falun Gong. Dans cette persécution, qui dure maintenant depuis quatre ans, Jiang Zemin n’a pas hésité à mobiliser les ressources de la Chine pour violer à la fois les droits de l’homme et la liberté de croyance. Le nombre de morts pour lesquels on a des preuves dépasse maintenant les 700.
  • Les pratiquantes de Dafa Mme Sun Yumei et Mme Zhang Zhigen de la ville de Zhangjiakou ont été torturées à mort

    Mme Sun Yumei de la ville de Zhangjiakou, Province de Hebei, a été torturée à de nombreuses occasions et à la suite de la persécution et elle a été brisée physiquement. Elle est morte en 2001 dans le Comté de Yutian, Province de Hebei. Mme Zhang Zhigen a été mutilée à la suite de la persécution au Centre de Détention de Xuanhua. Le 6 octobre 2000, elle est allée avec ses béquilles valider Dafa à Beijing et elle a été à nouveau persécutée. Elle est décédée le 25 février 2001.
  • FDI : des rapports confirment cinq nouvelles morts du Falun Gong en Chine

    On a confirmé la mort de cinq pratiquants innocents de Falun Gong de plus suite à la persécution qui continue en Chine. Le nombre de morts confirmées se porte actuellement à 720, bien que le sévère blocus des médias en Chine ait sans aucun doute empêché de nombreuses morts d’être révélées.
  • Le pratiquant de Dafa de la province de Qinghai, He Wanji, est torturé à la mort

    He Wanji, un homme de 53 ans, était un policier de la section de sécurité de la gare de Xining dans la province de Qinghai. Depuis le 20 juillet 1999, il avait été constamment persécuté parce qu'il persistait dans sa pratique du Falun Dafa. Il a été envoyé deux fois aux camps de travail forcé. Le 30 décembre 2002, il a été illégalement condamné à 17 ans de prison et envoyé à la prison de Haomen dans Haibeizhou, province de Qinghai. Le 28 mai 2003, la police a soudainement informé sa famille qu'il était mort d'une crise cardiaque.
  • Le policier Zhu Wenyong a assassiné le pratiquant Gao Xianmin en l'alimentant de force avec de l'eau à haute concentration de sel

    Après la mort de Gao Xianmin, les autorités du « bureau 610 » ont répandu des rumeurs dans la zone de Tianhe indiquant que Gao Xianmin était mort d'une crise cardiaque. Elles ont également menacé les membres de la famille de Gao Xianmin pour qu'ils ne révèlent pas la vérité . Elles ont menacé la famille: « Il est mort. Vous devez considérer ceux qui sont encore vivants ». Ils ont également interdit à des pratiquants de Dafa d'aller assister au service funèbre chez lui.
  • Le bébé d'une pratiquante enceinte est mort pendant qu'elle était en détention

    Une pratiquante de Falun Gong âgée d'environ 35 ans résidait dans le Comté de Qi à Tianjin. Comme elle refusait de renoncer à sa croyance dans les enseignements de Falun Dafa, la police de Tianjin l'a détenue de force malgré qu'elle soit enceinte. Elle a été renvoyée à la maison juste avant qu'elle ne donne naissance à un bébé. mort-né, vraisemblablement en raison du mauvais traitement que la pratiquante a reçu dans la détention