4322 morts confirmées

  • Le pratiquant de Dafa M. Wu Liantie de la ville de Shenyang est mort dans des circonstances douteuses dans la prison de la ville de Panjin, province du Liaoning

    Le pratiquant de Dafa M. Wu Liantie a été illégalement condamné à onze ans de prison. Comme il persistait à expliquer les faits concernant Falun Dafa, il a été mortellement torturé à la prison de la ville de Panjin, dans la province du Liaoning au mois de mai 2006. La prison ne l’a envoyé à l’hôpital qu’après sa mort.
  • M. Zhang Shunlong a été torturé et tué lors de sa détention

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Zhang Shunlong, 44 ans, vivait dans le 6ème arrondissement de Xincheng, village de Yanping, canton de Dongliao, province du Jilin. Le 26 mai 2006, il a été illégalement arrêté chez lui par les policiers du commissariat de police local de Liaoheyuan, torturé et tué dans la même journée. Son corps a été incinéré le 28 mai 2006 sans l’accord de sa famille. Sa femme, également détenue à l’époque, a été très perturbée par sa mort soudaine. Elle est devenue mentalement désorientée et a été libérée puis envoyée chez elle.
  • Mme Xiao Shufen, 66 ans, persécutée à mort à la prison pour femmes de la province du Heilongjiang

    Mme Xiao Shufen, 66 ans, pratiquante de Falun Dafa, de la ville de Mudanjiang, province du Heilongjiang, a été détenue et persécutée à la prison pour femmes de la province du Heilongjiang pendant plusieurs années. Le 8 juin 2006, le personnel de la prison a informé la famille de Mme Xiao qu'elle était décédée. Les enfants de Mme Xiao ont demandé à voir son corps le matin du 9 juin. La prison les a tenus à distance et ne les a pas laissés voir le corps. À 15h00, rien n'avait encore transpiré. Nous ne savons pas ce qui s'est produit après.
  • Information supplémentaire sur la mort de M. Pan Hongdong de la province du Heilongjiang

    Le 4 novembre 2001, M. Pan Hongdong, pratiquant de Dafa du Heilongjiang a été arrêté par des officiers des services de Police de Xingongdi dans le district de Tiefeng, Qiqihar. En détention, il a été torturé sur un Banc du Tigre et on lui a choqué les parties génitales avec des matraques électriques. Pan Hongdong a fait une grève de la faim pendant 3 jours. A la fin de 2002, Pan a été condamné à 10 ans en prison. Après le Nouvel An Chinois en 2003, il a été envoyé à la prison de Tailai, Qiqihar, province du Heilongjiang. Il est mort le 15 mai 2005 à 8h 18 du matin suite à la torture.
  • La brutalité de la police de Jilin est exposée : Une grand-mère de 80 ans proteste contre la mort de son petit fils

    Le 2 mars 2006 le pratiquant Wang Jianguo a été arrêté par la police de Nanjing du district de Chuanying dirigé par Tan Xinqiang. Quarante jours plus tard il a été persécuté à mort. M. Wang n’avait que 30 ans. La grand-mère de Wang âgée de 80 ans est allée s’asseoir devant le complexe du gouvernement avec la photo de M. Wang et un panneau avec un seul mot " Injustice ". Plus tard un fourgon de police est arrivée et quatre policiers sont venus pour l’éloigner. Elle a dit : "Je resterai ici et je n’irai nulle part. Mon petit fils était un pratiquant de Falun Gong et une très bonne personne mais il a été persécuté à mort et personne ne s’en soucie. "
  • Les restes des pratiquants de Dafa Fu Keshu et Xu Genli découverts dans la montagne Jingang

    A la mi-mai 2006, les restes de deux pratiquants de Falun Dafa, Mme Fu Keshu et M. Xu Genli, ont été découverts dans la montagne Jingang dans la province de Jiangxi. Les restes de M. Xu Genli étaient réduits à de simples os, alors que les restes de Mme Fu Keshu n’étaient pas encore décomposés. A présent, la police déclare qu’ils sont probablement morts soudainement pour une raison ou une autre, en voyageant ensemble. Deux personnes disparaissent un jour en même temps, et les membres de leur famille les ont cherchés partout dans la montagne Jingang. Maintenant, après tout ce temps, leurs restes apparaissent dans la montagne Jingang, ce qui est un peu trop étrange. Nous voudrions demander une enquête totale sur ce cas.
  • M. Zhang Shunlong a été torturé et tué en garde à vue

    Le pratiquant de Falun Dafa M. Zhang Shunlong, 44 ans a été illégalement arrêté chez lui par les policiers du commissariat de police local de Liaoheyuan, torturé et tué dans la même journée. Son corps a été incinéré le 28 mai 2006 sans l’accord de sa famille. Sa femme, également détenue à l’époque, a été très perturbée par sa mort soudaine. Elle est devenue mentalement désorientée et a été libérée puis envoyée chez elle.
  • Madame Yang Yuhua est morte sous la torture au centre de détention de Daqing

    Une fois détenue dans ce centre, Madame Yang Yuhua a entamé une grève de la faim pour protester contre la persécution.Elle a subi beaucoup toutes sortes de tortures, le petit banc, l’alimentation forcée, les injures et les coups. Pendant l'alimentation forcée, le docteur de la prison, Qi Hong l’a frappée au visage et a introduit le tube pour l’alimenter de force par le nez . Elle a enduré une terrible douleur. Elle a mordu et cassé sept tubes d’alimentation qui lui avaient été insérés dans l’estomac. Le directeur du centre de détention a menacé d'utiliser un tube d’alimentation en métal pour la gaver. Cependant, elle est morte avant cela.
  • J’ai été forcé de m’accroupir pendant un an et j'ai été privé de sommeil pendant un mois dans le Camp de travaux forcés de Shijiazhuang

    Le pratiquant M. Wei Chaozong de Canzhou a été détenu dans l’Equipe 2, Division 2 où il a souffert toutes sortes de tortures sauvages et inhumaines. Il a été contraint de s’accroupir tout le temps. Les longues tortures ont endommagé ses organes internes. Il ne pouvait ni manger ni boire. Bian Shuqiang et certains autres gardiens ont emmené M. Wei hors du camp de travail. Il est mort exactement le jour suivant. Bian et son gang ont fabriqué une cause fictive de la mort de M. Wei, dans l’intention de se dérober à leurs responsabilités dans ce meurtre.
  • Les pratiquants M. Hong Fei et Mme Liu Shumin persécutés à mort par le policier Lu Ping et ses collègues à Qinhuangdao, Province du Hebei

    Le policier Lu Ping de la Division de Sécurité de l’Etat de Qinhuangdao, Province du Hebei a donné l’ordre au policier Wang Mingxue du Commissariat de police de Daonan et au directeur du comité de résidents M. Li d’entrer par effraction chez M. Wu Wenjin le 7 mars 2006 vers 20 h. Ils ont arrêté illégalement sept pratiquants chez M. Wu et les ont tabassés sans motif. Deux des pratiquants sont mort très peu de temps après.
  • La mort soudaine de Li Deyin, dans la prison pour femmes de Hunan

    Li Deyin aurait terminé de purger sa peine dans trois mois. Pourquoi des agents du " bureau 610" sont venus pour parler à Li Deyin? Qu'est ce qu’ils lui ont fait ? Pourquoi semblait-elle se porter bien à 10h00 du matin quand son mari l’a vue, mais qu’elle était incapable de parler et de penser logiquement à 13h00 dans l'hôpital ? Pourquoi y avait-il tant de policiers autour de sa maison après son décès ?
  • Mme Huang Yanli a été persécutée à mort dans la prison pour femmes de Nanjing, Mme Xue Shuy et d’autres sont dans un état critique

    Huang Yanli, moins d’une quarantaine d’années, a été détenue dans la section N°5 de la prison. Son érythème qui avait été guéri par la pratique du Falun Gong a réapparu en prison. Cependant, les autorités de la prison ne l’ont pas emmenée voir un docteur ni relâchée sur parole médicale, mais ils ont continué à l’enfermer jusqu’à ce quelle soit au seuil de la mort. Mme Guang est décédée quelques jours après qu’elle ait été finalement relâchée de prison.
  • Madame Tan Pingyun de la ville de Weifang, province du Shandong, est torturée à mort (Photo)

    Le 18 mai 2006, la pratiquante Tan Pingyun de la ville de Weifang, province du Shandong, a été torturée à mort par le deuxième camp de travail forcé pour femmes dans la province du Shandong. Elle avait 56 ans. Vers 11h40, le matin du 18 mai 2006, la famille de Mme Tan a reçu un appel téléphonique du camp de travail, lui informant qu’elle était en train de mourir et lui disant de se rendre à l’hôpital 148 pour la voir une dernière fois. Le camp a aussi mentionné que si la famille ratait cette occasion, ce ne serait pas la faute du camp de travail.
  • Vingt-trois (23) décès confirmés de pratiquants de Falun Dafa sous la persécution en Chine en avril 2006 (Photos)

    En avril 2006, 23 cas de pratiquants de Dafa en Chine continentale morts en raison de la persécution ont été confirmés. Parmi eux on compte 11 femmes pratiquantes dont 48% du total; neuf (9) pratiquants décédés sur 23, c’est à dire 39% des décès, avaient plus de 55 ans. La plus jeune était Mme Du Juan une docteure de 29 ans de la ville de Chongqing qui est décédée le 14 avril 2006. Seize (16) des 23 cas de mortalités ont eu lieu entre les mois de janvier 2006 et avril 2006 Cinq (5) pratiquants sont morts en avril 2006. Les statistiques des sites Minghui ont vérifié au moins 53 décès de pratiquants de Falun Gong en Chine continentale entre janvier et avril 2006.
  • Wang Jianguo est décédé ; son épouse est en détention et ses parents sont menacés (photos)

    Après que Wang Jianguo ait subit la torture brutale au commissariat de Nanjing, il a été transféré au centre de détention de la ville de Jilin, où il a été torturé en étant nourri de force. Il est mort le 10 avril 2006. Le 13 avril, la famille de Wang a monté une tente de deuil dans la cour de la famille. À l'entrée ils ont placé quelques panneaux expliquant les faits. Y étaient présentés deux récits contradictoires de la mort de Wang. Ils ont également affiché quelques questions concernant la mort de Wang Jianguo.