Appels pacifiques

  • Un citoyen espagnol : “Je souhaite que le PCC disparaisse de la terre pour toujours (photos)

    Le 8 avril 2006, les pratiquants du Falun Gong se sont réunis à Madrid à la très passante Puerta del Sol, pour protester contre la mise en place par le Parti Communiste Chinois (PCC) de camps de concentration où l'ont torture à mort les pratiquants du Falun Gong, prélève leurs organes alors qu’ils sont encore vivant, puis incinère leurs corps. Après avoir vu les photos et les tracts d'information, un homme approchant les 80 ans a dit avec colère : “Là où le PCC passe, il y aura terreurs et désastres. Je souhaite que le PCC disparaisse de la terre pour toujours ! "
  • Finlande : Manifestation contre la persécution du Falun Gong et pour soutenir les neuf millions de démissions du PCC

    Le 25 mars 2006, les pratiquants du Falun Gong et des bénévoles du journal Epoch Times ont tenu des activités près de la gare d’Helsinki pour soutenir les neuf millions courageuses personnes qui ont démissionné du Parti communiste chinois. En même temps ils ont manifesté contre les atrocités du camp de concentration Sujiatun du régime communiste où des pratiquants de Falun Gong ont été tués, leurs organes prélevés et leur corps incinéré pour détruire toutes preuves.
  • France : Les pratiquants de Falun Gong à Paris se rassemblent devant l'ambassade de Chine pour protester contre le camp de concentration secret de Sujiatun

    Le 15 mars 2006, à trois heures de l'après-midi, les pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés devant l'ambassade de Chine à Paris pour protester contre le camp de concentration secret impliqué dans la torture et le meurtre de pratiquants de Falun Gong, en prélevant leurs organes internes pour le profit et incinérant les restes des corps pour détruire les preuves de leurs crimes.
  • Calgary, Canada : Les pratiquants en grève de la faim protestent contre les crimes outrageux au camp de concentration de Sujiatun (Photo)

    Le 10 mars 2006, les pratiquants de Falun Gong à Calgary, Canada, ont fait une grève de la faim en face du consulat chinois pour protester contre les atrocités commises sur les pratiquants de Falun Gong au camp de concentration Sujiatun dans la ville de Shenyang. Les pratiquants ont aussi fait une veillée aux chandelles commémorant tous les pratiquants morts suite à la persécution. Ils ont appelé le gouvernement et le peuple canadien à prêter une attention particulière au génocide ayant cours en Chine et à aider à y mettre fin.
  • Suède: Les pratiquants de Falun Gong protestent devant l'ambassade et le consulat chinois contre la conduite du PCC

    Le matin du 15 février 2006, les pratiquants de Falun Gong en Suède ont tenu une manifestation devant l'ambassade chinoise à Stockholm et devant le consulat chinois à Goteborg afin de condamner l'agression dont a été victime le D. Li Yuan, pratiquant de Falun Gong, ainsi que la mise à sac de l'appartement de Mme Chen, une pratiquante de Falun Gong française
  • Hollande : Les pratiquants de Falun Gong protestent contre les atrocités commises par les gangsters, agents du régime chinois

    L'après midi du 12 février 2006, les pratiquants de Falun Gong en Hollande, avec des personnes travaillant pour le journal Epoch times et des sympathisants, en dépit du vent et de la neige, ont protesté en face de l'ambassade chinoise à La Hague. Ils ont vivement condamné les gangsters, agents du régime chinois pour leur agression d'un pratiquant de Falun Gong et techicien en chef du journal Epoch Times, le Dr. Peter Yuan Li, qui a été battu, ligotté et baillonné sous la menace d'un pistolet par les agents du Parti communiste chinois qui ont pénétré de force dans sa maison d'Atlanta.
  • Au Conseil de l'Europe, les pratiquants ont appelé les représentants européens à prêter attention à la persécution en Chine

    Les 24 et 25 janvier 2006, le Conseil de l'Europe a tenu une session pléniaire. Des pratiquants de France, de Suisse, Suède, Allemagne, Norvège, Belgique et de Finlande se sont retrouvés sur les lieux pour une activité révélant l'inhumanité et la cruauté du Parti communiste chinois dans sa persécution à l'encontre des pratiquants de Falun Gong en Chine.
  • Suisse: Les pratiquants de Falun Gong ont remis une lettre ouverte à l’Ambassade d'Argentine

    L’après midi du 22 décembre 2005, par un temps glacial, les pratiquants Suisses sont allés à l’Ambassade d’Argentine afin de protester contre la violente aggression dont ont été victimes les pratiquants du Falun Gong qui manifestaient pacifiquement pendant la visite de Luo Gan en Argentine. Ils ont demandé au gouvernement argentin de ne pas être dupes des mensonges du Parti communiste chinois et de ne pas céder à la pression économique en abandonnant ses principes de droits de l'homme.
  • Russie : Les pratiquants ont remis une lettre ouverte à l’Ambassade d’Argentine

    Le 19 décembre 2005, les pratiquants du Falun Gong russes se sont rendus à l’Ambassade d’Argentine et ont remis une lettre ouverte à l’Ambassadeur d’Argentine en Russie. La lettre ouverte demandait à l’Ambassadeur et au gouvernement d’Argentine de prêter une attention sérieuse à l’incident lors duquel les pratiquants du Falun Gong ont été battus par des policiers argentins sous la direction de l’Ambassade de Chine en Argentine.
  • Les amis Européens du Falun Gong écrivent à l’ambassadeur de Thaïlande au Royaume Uni

    Nous espérons que la Thaïlande ne succombera pas à l’intimidation et à la pression imposées par le PCC en contribuant à la persécution de Falun Gong. Nous vous demandons de tenter de convaincre votre gouvernement qu’il doit cesser le harcèlement des pratiquants de Falun Gong et cesser de céder à la pression du PCC, ce qui constitue une compromission grave des fondements moraux et des principes politiques de la Thaïlande. Nous apprécierons réellement votre aide urgente dans cette affaire.
  • Suède: Un millier de fleurs de lotus

    L'exposition Un millier de fleurs de lotus a été inspirée par le rêve d'une jeune suédoise, Evelina. L'exposition présente la persécution du Falun Gong en Chine. Elle raconte les histoires de persécution de cinq enfants. Ils se nomment Yuanyuan, Rongrong, Fadu, Kaixin et Li Ying, qui est âgée de treize ans. Les expériences de ces enfants reflètent un aspect crucial de la persécution.
  • France : Appeler au soutien pour les orphelins des pratiquants de Falun Gong persécutés, lors de la journée mondiale des droits des enfants.

    Le 20 novembre 2005, journée mondiale des droits des enfants, beaucoup d' enfants sont passés par l'esplanade des droits de l'homme, à Paris, avec leurs parents. Le soleil était de la partie et l'atmosphère était légère et joyeuse, avec des rires et des envolées de ballons multicolores. Cependant, tous les enfants du monde n'ont pas la même chance. En Chine, sous l'illégale persécution du régime communiste chinois visant le Falun Gong, personne ne sait combien d’enfants innocents ont perdu leurs parents ou sont devenus sans ressources et sans abri.
  • Allemagne : Avant la visite de Hu Jintao, les pratiquants de Düsseldorf ont appelé à l’arrêt de la persécution.

    Avant que le président Hu ne visite Düsseldorf le 12 et 13 novembre, les pratiquants de Falun Gong ont réussi à parler aux politiciens, aux hommes d'affaires et aux médias des abus des droits de l'homme contre la pratique spirituelle en Chine. En appelant les gens à prêter davantage d’attention au problème de la persécution contre le Falun Gong, ils ont installé deux stands d'information en face des bâtiments de la ville et du gouvernement d'état . Ils ont aussi organisé une exposition anti-torture pour montrer au gens quelques-unes des formes barbares d'abus qui sont utilisés par le parti communiste chinois contre les pratiquants du Falun Gong.
  • Allemagne, Berlin : L'appel des pratiquants de Falun Gong à la veille de la visite de Hu Jintao en Allemagne

    La Pariserplatz qui se trouve en face de la porte de Brandeburg était comme d’habitude bondé de touristes. Soudain on a entendu des cris " Ah ! Ah ! " venant du coin nord–est de la place. Sur le trottoir il y avait une cage noire à peu près à hauteur de taille. Une dame asiatique y était blottie une main menottée à un des barreaux. Puis le haut de la cage a été ouvert et un homme portant un uniforme de police vert et des lunettes noires a agité un bâton et commencé à la battre. Un touriste s’est avancé et a crié au jeune homme " Arrêtez ! ". Le "policier" a expliqué à ce passant héroïque " C’est juste une simulation de ce qui se passe actuellement en Chine."
  • Allemagne : Les pratiquants de Falun Gong rencontrent Hu Jintao à Berlin et appellent à la fin de la persécution

    Le 11 novembre 2005, deuxième jour de la visite de Hu Jintao à Berlin plus d’une centaine de pratiquants de Falun Gong d’Allemagne, de France, d'Italie, d'Autriche, de Norvège, du Danemark, de Suisse et de Hollande ont continué leur appel de 24 heures et persisté dans leurs activités faisant signer une pétition devant l’hôtel où logeait Hu Jintao. Hu a serré la main des étudiants venus lui souhaiter la bienvenue. Un pratiquant du Falun Gong est aussi allé lui serrer la main et lui a demandé de mettre fin à la persécution. Hu est demeuré silencieux.