Expliquer les faits à propos du Falun Gong, Appels pacifiques, Expositions, Evénements locaux, Divers

  • Suède : “Fleur de lotus” Représentation à Lerum

  • Lettre de l'association de Falun Gong du Danemark réclamant la libération de Pirjo Svensson

    Comme Mme Svensson a elle-même expliqué : « je n’ai rien fait de mal. Ces charges contre moi ne sont pas exactes – il n’y a rien d’évident à justifier ces accusations qu’ils ont trouvé contre moi, seulement ce VCD qui contenait la vérité au sujet de la persécution des pratiquants innocents du Falun Gong.
  • Norvège : “Falun Gong” publié en Norvégien

    Le lancement du livre a eu lieu dans une importante librairie du centre d’Oslo auquel assistaient des personnes tout spécialement invitées. Ils en ont appris plus sur les principes, la pratique et les bienfaits du Falun Gong, ainsi que sur sa reconnaissance mondiale et sur la brutale persécution.
  • Le journal de l’Université d’Oxford publie un article de 15 pages sur le Falun Gong

    Foi et Liberté est un journal universitaire qui a été publié bi annuellement par le Collège Harris Manchester de l’Université d’Oxford depuis 1947. La première sortie du journal en 2003 comportait un article de 15 pages sur le Falun Gong écrit par un pratiquant à l’invitation de l’Editeur du Journal.
  • Suisse : Un grand-père écrit à un député appelant à agir pour mettre fin à la persécution

    Après que son petit-fils ait commencé à pratiquer le Falun Gong, un vieux monsieur Suisse de 90 ans a développé une opinion très positive sur la pratique. Après avoir lu la dernière information à propos de la persécution du Falun Gong dans un journal, le grand-père a décidé d’aider les pratiquants en Chine. Il a écrit une lettre à un haut fonctionnaire du Ministère des Affaires Etrangères qui est aussi un député, appelant à l’aide pour arrêter la brutale persécution du Falun Gong et demandant à ce que les pratiquants en Chine puissent jouir des libertés fondamentales inscrites dans la constitution de leur pays.
  • Royaume Uni : Promotion du Falun Dafa dans une école

    En parlant de l'artiste et pratiquante Zhang Cuiying, qui a souffert de torture pendant huit mois dans les camps de travail chinois parce qu'elle avait paisiblement fait appel pour les pratiquants persécutés, elle a permis à des étudiants de s’informer sur le Falun Gong et la situation épouvantable des droits de l'homme pour des millions de femmes en Chine qui veulent améliorer leur santé par cette pratique paisible.
  • Espagne : Apprendre la vérité à la population chinoise dans le Chinatown de Madrid

    les pratiquants occidentaux ont continuellement distribué des VCD et d’autres documents en souriant et disant « Falun Dafa Hao » [« Falun Dafa est bon » en chinois] Puis ils ont demandé aux chinois dans les boutiques, « Ce que je dis est-il correct ? » Les commerçants corrigeaient leur prononciation : « Fa-Lun-Da-Fa-Hao. » Les pratiquants occidentaux répétaient encore et encore, et les chinois étaient si heureux de les corriger encore et encore. Tout d’un coup, toute le magasin était plein de rires et de joie et résonnait avec les mots « Falun Dafa Hao.
  • Pologne : l’Exposition de photos de Zhang Cuiying permet à beaucoup de gens d’entendre parler du Falun Dafa

    L’exposition incluait un documentaire vidéo à propos de la persécution du Falun Gong par le régime chinois. A la fin, le directeur de l’institution d’accueil est venu visiter l’exposition et a reçu un tirage signé d’une des peintures de l’artiste, sur lequel elle avait personnellement inscrit ce message touchant : Gardez toujours au cœur la grande compassion et la grande tolérance.
  • The Scotsman : Une protestation peinte

    Il est difficile d'imaginer comment quiconque pourrait objecter à la peinture de Zhang Cuiying, Une Centaine de Koalas, qui doivent être exposés dans la Galerie d’Art Moderne de Glasgow cette semaine. Comme le titre le suggère, c’est simplement un tableau d’ours koala – 100 d’entres deux, tous en rang. Alors pourquoi le gouvernement chinois a-t-il essayé d’empêcher cette œuvre et d’autres semblables d’être exposée dans les galeries d’Europe ces quelques derniers mois ?
  • Le reportage diffusé sur la chaîne de télévision de Qiqihar intitulé « Li Huaguang a tué sa mère » est une farce qui tourne à l’autodérision.

    Le 24 janvier et le 24 février 2003, l’émission « Nouvelles de Qiqihar » sur la chaîne de télévision de Qiqihar à 8 heures du matin et l’émission « Sujet du Jour » sur la chaîne de télévision de la province d’Heilongjiang, le soir, ont toutes deux présenté le même sujet d’actualité monté de toute pièce : « Li Huaguang a tué sa mère ». On y prétend que Li Huaguang est un pratiquant du Falun Gong. Mon mari connaît très bien Li. Ce qui suit est ce qu’il sait de la véritable situation.
  • Belgique : La Première Conférence de Falun Dafa du Benelux s’est solennellement tenue à Buxelles

    La première Conférence de Partages d’Expériences de Falun Dafa du Benelux s’est solennellement tenue à Bruxelles, la capitale de la Belgique, en 2003, des pratiquants des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne, de France, et d’Irlande assistaient à cette conférence.
  • République Tchèque : Des Pratiquants rencontrent des Parlementaires

    Le troisième jour de sa visite à la République Tchèque, l’artiste australienne Zhang Cuiying a été invitée à un déjeuner au siège du Parlement Tchèque se trouvant au Palais Waldstein dans la ville de Prague. Ce déjeuner a été organisé par un Membre du Parlement qui désirait rencontrer Cuiying pour discuter avec elle de ses œuvres et de ses séjours dans les différents pays dans le but d’éclairer plus de personnes sur la persécution du Falun Gong en Chine. Ce parlementaire faisait parti des personnes qui ont vu l’interview de Zhang Cuiying à la télévision tchèque, deux jours avant ce déjeuner. Il avait apprécié la qualité du programme et la façon dont Cuiying avait clarifié la vérité au peuple Tchèque.
  • Hongrie : Une pratiquante révèle les détails de la mort de son mari au Comité Budapest-Helsinki

    Depuis que la persécution du Falun Gong a commencé en 1999, Chengyong Chen avait exercé plusieurs son droit légal de faire appel contre la persécution au Bureau des Recours à Beijing. Il fut fréquemment arrêté, envoyé en centres de détention et forcé à assister aux classes de lavage de cerveau. Pour protéger sa famille de la persécution, il finit par choisir de quitter son domicile. Même alors, il continua à faire appel. Le corps de Chengyong fut finalement découvert abandonné dans une cabane en juillet 2001. Ce n’est que sous la pression du gouvernement australien que le régime de Jiang consentit à envoyer les cendres de son mari à Mme Dai?
  • Suisse - les pratiquants commémorent le quatrième anniversaire de l’Appel du 25 avril en face du consulat chinois à Zürich

    Devant le Consulat chinois, les pratiquants Suisse ont pratiqué les exercices. C’est sous cette forme pacifique qu’ils ont demandé au gouvernement chinois d’arrêter immédiatement cette persécution irraisonnable. Puis ils ont lu leur lettre ouverte au Consulat chinois qu'ils sont allés leur remettre, le Consulat a refusé de la recevoir. Nombreux furent les passants à accepter les newsletters clarifiant la vérité. L’actuelle épidémie de SRAS a permis à plus de gens de voir plus clairement à travers les mensonges du régime de Jiang.
  • Pays-Bas : Commémorer le 4ème anniversaire de l'Appel du 25 avril - les pratiquants de Falun Gong envoient des pensées droites devant l'Ambassade de Chine

    Le 4ème anniversaire de l'appel pacifique du 25 avril à Zhongnaihai, les pratiquants de Dafa des Pays-Bas se sont rassemblés devant l'Ambassade de Chine pour émettre des pensées droites. Ils ont appelé le gouvernement chinois à immédiatement cesser de persécuter le Falun Gong.