Rencontre avec l’Ambassadeur d’Islande à Washington DC

Des pratiquants d’Europe et des Etats-Unis ont rencontré l’Ambassadeur à Washington DC. Le but était d’aider à rectifier ce qui s’était passé lors de la visite d’état de l’ancien dirigeant chinois en Islande en juin dernier, lorsque les pratiquants ont été illégalement détenus selon une liste noire de pratiquants fournie par la sécurité chinoise. Cette soi-disant liste noire a été aussi utilisée pour empêcher les pratiquants d’embarques sur leurs vols et de visiter l’Islande durant cette visite d’état ? Voici un compte-rendu de la rencontre :

Initialement, nous avons attiré l’attention de l’Ambassadeur sur ce qui s’est passé durant la visite d’état de l’an dernier et lui avons dit que nous voulions que la situation soit rectifiée. Nous avons également exprimé notre gratitude pour l’accueil amical que nous avons reçu du peuple islandais.

Nous étions soucieux de transmettre ce qu’est vraiment le Falun Gong, pensant qu’une bonne compréhension de nôtre pratique serait nécessaire. Une expérience précédente à montré que les descriptions intellectuelles ne suffisent pas à communiquer une vraie compréhension de ce qu’est notre pratique. Nous voulions par conséquent montrer les exercices dans le bureau de l’Ambassadeur – avec sa permission.

Montrer et expliquer les exercices a créé une atmosphère très confiante. L’Ambassadeur a posé des questions et a pu apparenter les réponses à ses propres expériences de vie ; nous avons expliqué que le principe essentiel du Falun Gong est de vivre selon Vérité-Bonté-Tolérance dans la vie quotidienne, et nous avons parlé de comment cela pouvait être fait.

Nous lui avons dit les faits à propos de la persécution, expliqué comment la propagande et les mensonges ont trompé et empoisonné l’esprit des gens, et révélé que l’ancien dirigeant chinois porte la pleine responsabilité de cette persécution. La pratiquante chinoise a touché le cœur de l’Ambassadeur lorsque qu’elle lui a dit comment ses proches et ses amis étaient traités par les officiels chinois.

Nous avons aussi partagé comment la population islandaise considérait que les actions de leur propre gouvernement revenaient à accepter la persécution du Falun Gong, et comment cela, contre la volonté de sa population, positionnait l’Islande en soutien de la persécution. Il est important que le gouvernement islandais rectifie cette situation. Par conséquent nous avons pris plusieurs initiatives avec le gouvernement.

Nous avons par conséquent continué nos efforts. En juin dernier, nous avons déposé une plainte auprès de l’Ombudsman. Peu de temps avant, l’Agence de la Protection des Données en Islande, répondant à une plainte d’un pratiquant, a décidé que distribuer la liste noire aux ambassades étrangères et à la compagnie Icelandair était illégal.

Les pratiquants s’inquiètent du maintien des valeurs et de la moralité dans la société. Les dirigeants d’un pays démocratique jouent un rôle important à cet égard. Donnant de mauvais exemples qui peuvent être une menace pour les bonnes valeurs et avoir de mauvais effets dans la société. De plus, nous remarquons que le point de vue d’un gouvernement sur Vérité-Bonté-Tolérance est le point de vue de la nation, quelles que puissent être l’opinion des gens. Nous espérons que le point de vue de l’Islande deviendra positif.

L’Ambassadeur nous a reçus très amicalement et a dit qu’il était satisfait de notre visite et rapporterait notre entretien en Islande.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.