La police sadique de la ville de Tangshan torture les pratiquants de Dafa avec des moyens incroyablement cruels

Au Centre de Lavage de Cerveau de la ville de Tangshan, Province de Hebei, une pratiquante de Dafa déterminée a été forcée à porter des briques sur le sommet de la tête. La police a préparé une chambre spéciale pour torturer les pratiquants de Dafa avec deux mâts d’acier du sol au plafond. Les pratiquantes ont été déshabillées complètement et menottées une main à chaque mât. Leurs pieds ne touchaient pas terre et elles ont été torturées dans cette position suspendue. Les persécuteurs ont baissé les pantalons des pratiquantes et attrapé leurs seins pour les humilier. Ils ont aussi attaché leurs mains et leurs pieds ensemble, alors deux policiers se tenaient de chaque côté et levaient les mains et les pieds de la pratiquante le plus haut possible, puis ils lançaient la pratiquante sur le sol. Ils ont répété cette torture de nombreuses fois.

Des pratiquants déterminés ont souffert toutes sortes de tortures inhumaines. Deux pratiquants ont été battus par la police avec un tuyau de métal si méchamment qu’ils étaient à moitié morts, et leurs corps étaient couverts de plaies et de blessures. Les globes oculaires d’un pratiquant sont sortis de leur orbite en résultat des coups et il a perdu conscience. Alors la police l’a arrosé d’eau froide pour le faire revenir à lui et continuer à letorturer. La police incroyablement cruelle a même chauffé un tison au fer rouge pour brûler le coup des pratiquants. Ils leur ont aussi brûlé les pieds avec des cigarettes.

Chinese version available at
http://www.minghui.org/mh/articles/2003/4/28/49260.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.