Ukraine : Grand intérêt des medias pour l’exposition de peinture d’une pratiquante de Dafa

Entre le 21 et le 27 mars 2003, l’exposition de peinture de Mme Zhang Cuiying s’est tenue à Kiev, la capitale de l’Ukraine. De nombreux spectateurs ont apprécié les remarquables peintures traditionnelles de Mme Zhang et en sont venus à comprendre ses expériences de la pratique du Falun Gong. Les gens ont ressenti un champ d’harmonie entourant l’exposition et ont souhaité pouvoir revoir Zhang Cuiying et ses tableaux l’an prochain. Ils ont été nombreux à exprimer leur profond respect pour le peintre. L’un d’eux a dit, « Merci d’être venue en Ukraine. Votre art est une bénédiction pour les spectateurs. Vos peintures irradient l’amour et la chaleur. Puissiez vous jouir du bonheur et de la prospérité. Nous souhaitons un grand avenir à votre peinture. »

Il y eut pendant l’exposition un bref interlude inattendu. Deux heures avant la cérémonie d’ouverture, deux officiels de l’ambassade chinoise vinrent voir la personne en charge du lieu d’exposition. Le propriétaire du lieu informa les pratiquants que la direction avait annulé l’exposition et ne donnerait pas d’autres explications.

Les pratiquants de Falun Gong, le peintre, les organisateurs de l’exposition et le premier groupe de spectateurs qui étaient venus voir les tableaux ont tous attendu pendant quatre heures dans la rue essayant d’imaginer ce qui se passait. Certains correspondants de médias venus couvrir l’exposition interviewèrent Zhang Cuiying dans la rue devant le lieu d’exposition.






L’agence de presse de Kiev tient une conference de presse à propos de l’événement du 20 mars 2003.

La conférence de presse a eu lieu dans une atmosphère animée et amicale. Les pratiquants ont dit aux participants que l’exposition de peinture était annulée à cause de la pression du Consulat chinois. Ils ont aussi mentionné que les expositions de photos du Falun Dafa prévues à Kiev et à Cherkasy étaient également annulées du à l’intervention irrationnelle du consulat chinois. Le soutien de la communauté internationale au Falun Gong fut aussi discuté et créa un contraste frappant avec la description par les pratiquants de l’illégale persécution du Falun Gong en Chine. Le peintre se présenta elle-même aux médias et leur dit qu’elle avait reçu soutiens et retours favorables pour ses expositions dans plus de 30 pays.

Après la conférence de presse, de nombreux reporters exprimèrent leur intérêt à en connaître plus sur le Falun Gong. Plusieurs chaînes de télévision rapportèrent à la une l’exposition de peintures.


   


   

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.