Roumanie : Une fois encore, la vérité est révélée au monde

Voyant la vérité derrière sa toile de mensonges exposée, le regime de Jiang Zemin sent que ses jours sont comptés. Dans sa lutte finale, il a utilisé certains personnels des ambassades de Chine pour accroître sa persécution contre les pratiquants de Falun Gong à l’étranger dans les pays démocratiques du monde, se servant de méthodes méprisables. Il n’est non seulement pas arrivé à ses fins mais a continuellement exposé des actions viles aux yeux du monde

L’artiste peintre Zhang Cuiying était récemment invitée à une tournée d’expositions dans une dizaine de villes. Partout à Madame Zhang est allée, elle a été chaleureusement accueillie par les gouvernements locaux, les médias et les citoyens. Le 29 mars 2003 elle était invitée à Bucarest, capitale de la Roumanie, et préparait le vernissage de son exposition dans un théâtre du centre ville le soir du 31 mars 2003. Mais, avant cela, les deux organisateurs de l’exposition ont reçu un coup de téléphone d’un homme surnommé Chen de l’Ambassade chinoise en Roumanie. Il les a menacés et ont exigé que l’exposition soit annulée. En même temps, il a fait pression sur les personnes chargées de l’exposition au théâtre à ne pas l’autoriser à avoir lieu.

Face au harcèlement déraisonnable, les pratiquants de Dafa et Madame Zhang ont préparé une conférence de presse dans le temps originellement imparti au vernissage de l’exposition, afin d’exposer les actions fourbes des gens de l’ambassade. Ayant peur que leurs actions soient exposées, les représentants de l’ambassade chinoise se sont un peu rétractées et les personnes concernées au théâtre ont finalement laissé l’exposition avoir lieu comme prévu le 31 mars 2003.

Le matin du 31 mars, lorsque les pratiquants de Dafa sont venus dans la salle d’exposition pour faire l’accrochage, ils ont trouvé des chinois qui partaient précipitamment. A deux heures de la cérémonie d’ouverture, le représentant de l’Ambassade de Chine et quelques autres chinois sont venus dans la salle d’exposition. Ils ont fait un grossier tapage, essayant d’empêcher l’exposition d’avoir lieu. Un pratiquant de Dafa, qui s’apprêtait à filmer l’exposition en vidéo, a pointé sa caméra sur ces personnes. Lorsqu’ils s’en sont aperçus, se sentant coupables et effrayés, ils ont essayé de s’emparer de la caméra. Les pratiquants de Dafa roumains ont essayé de protéger la caméra, tout en raisonnant avec le personnel de l’Ambassade. A ce moment, les représentants de l’Ambassade de Chine ont révélé leur vraie et violente nature.

La vérité ne sera pas manipulée par le pouvoir quel qu’il soit. Les pratiquants de Dafa roumains tiendront une conférence de presse ce soir à 19heures (1er avril 2003) pour montrer sur place le court métrage vidéo de la scène. Une fois encore, la vérité sera révélée au monde.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.