Présenter le Falun Gong à Oulu, Finlande

Les pratiquants de Falun Gong en Finlande ont participé à un grand évènement communautaire à Oulu, du 16 au 20 août 2012, auquel ont participé les médias, les partis politiques, l'armée, et de nombreuses entreprises et organisations.


Leens et son mari Markku, signent une pétition pour exprimer leur soutien.

Une femme apprend les exercices sur le stand du Falun Gong


Les pratiquants on présenté le Falun Gong et dénoncé les treize ans de persécution en Chine. Beaucoup de gens ont signé la pétition, condamnant les crimes commis et exprimant leur soutien. Ritva, un professeur a dit qu’elle était très intéressée par la culture chinoise, son histoire et sa tradition, mais qu’elle n’était jamais allée en Chine parce que le Parti communiste était au pouvoir. Elle a encouragé les pratiquants de Falun Gong à poursuivre leurs efforts jusqu’à ce que la persécution prenne fin.


Leens et son mari Markku ont dit qu’ils avaient entendu parler de la persécution à la télé et dans les journaux. Tous deux pensaient que cette persécution était terrible et chacun a signé la pétition pour soutenir le Falun Gong


Un monsieur a dit aux pratiquants que le parti communiste avait tué 70 millions de chinois. Les pratiquants lui ont alors parlé de l’actuelle persécution du Falun Gong, perpétré en secret par le Parti communiste, et mentionné les efforts pacifiques des pratiquants à travers le monde pour la faire cesser. En Finlande, plus de signatures ont été réunies pour le Falun Gong que pour n'importe quelle autre cause. Impressionné, l'homme a montré son soutien en signant la pétition.


L'évènement a été pour tous grande opportunité d'être informés à propos du Falun Gong et d’exprimer leur soutien.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.