Finlande : Des activités du Falun Gong au parc d'attraction Linnanmäki à Helsinki

Le parc d'attraction Linnanmäki est un endroit pittoresque incontournable pour ceux qui visitent Helsinki. C’est également un charmant lieu de loisirs en été pour les habitants. Les pratiquants de Falun Gong finlandais y tiennent souvent des activités les week-ends et ont permis à de nombreux visiteurs d'être informés au sujet du Falun Gong et de la persécution.


En se promenant dans le parc, les promeneurs peuvent voir des banderoles avec les messages : " Falun Dafa autour du monde" "Appel à mettre fin à la persécution du Falun Gong", et à côté de la table pour collecter des signatures, plusieurs panneaux d'affichage près desquels les pratiquants de Falun Gong font la démonstration des exercices du Falun Gong.


Beaucoup de gens s'arrêtent pour regarder les paisibles exercices. Ils lisent l'information sur les panneaux et beaucoup sont sous le choc en apprenant la cruauté de la persécution en Chine.

Un grand nombre de visiteurs face au stand du Falun Gong au Parc d'attraction Linnanmäki

Un soutien sincère

Mme Marsa signe pour soutenir le Falun Gong

Choquée par le contenu des panneaux d'affichage, Mme Marsa, une dame finlandaise, a déclaré que les photos montrant la persécution du Falun Gong par le régime communiste avaient vraiment touché son cœur et qu'elle était très triste. "Que puis-je faire pour le Falun Gong?" a-t-elle demandé gravement. Quand elle a appris que les pratiquants collectaient des signatures contre la persécution, elle a signé immédiatement. Avant de partir, elle a étreint les pratiquants et les a encouragés à poursuivre leurs efforts jusqu'à ce que la persécution prenne fin.


Des touristes chinois apprennent la véritable situation

De temps en temps il y avait des touristes chinois qui passaient. La plupart voulaient connaître la vérité derrière la persécution. Certains ont accepté le matériel d'information en chinois. Quelques-uns ont voulu renoncer à leurs adhésions au Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées et ont demandé aux pratiquants de les aider à poster leurs déclarations en ligne.


Après avoir regardé les panneaux d'affichage, une touriste chinoise a dit qu'elle avait été trompée par la propagande du PCC et que jusque-là elle ne croyait pas que la persécution fût vraie. Mais elle en venait à présent à comprendre que c'était une réalité en Chine.


Deux jeunes hommes ont pris du matériel d'information en passant près du site. Après avoir parlé avec un pratiquant, ils ont accepté de quitter les organisations du Parti communiste chinois.

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.