Un policier à la retraite, témoin du canular de l'auto-immolation et d’autres tentatives du régime communiste pour discréditer le Falun Gong

Un après midi, avec un compagnon de pratique nous avons vu deux messieurs discuter, nous nous sommes donc dirigés vers eux nous préparant à leur parler de la persécution du Falun Gong. Toutefois, juste à ce moment nous avons capté un morceau de leur conversation. L’un d’eux disait : “Le Parti communiste chinois (PCC) a monté une machination contre le Falun Gong, j'étais agent de police et j’ai donc personnellement été témoin de certaines choses.” À ce moment nous nous sommes avancés. Le pratiquant qui était avec moi a expliqué à l’ancien policier : “Pourquoi ne partagez-vous pas votre expérience en ligne ? Cela permettra à d’autres personnes qui ont été trompées par le Parti de la lire.” Il a dit : “Je vais essayer. Comme je suis déjà à la retraite, que peuvent-ils me faire ?”


Il a poursuivi : “Je me rappelle une fois où nous policiers avons reçu l’ordre de nous habiller en civil. On nous a dit de monter dans une voiture de police et ils nous ont conduits à un appartement. Notre superviseur nous a dit : “Quand vous entrez dans l’appartement, peu importe ce qui se passe vous ne pouvez pas crier. Nous sommes entrés dans l’appartement assez confus. Après une minute, plusieurs policiers en uniforme sont entrés dans la salle où nous nous trouvions. Certains avaient à la main une caméra, d’autres des cagoules noires. Ils nous ont crié dessus grossièrement tout en nous ‘escortant’ vers les voitures de police. Il y avait de nombreux civils en train de regarder. Dans mon cœur je savais que nous étions de simples acteurs employés seulement pour créer un faux, horrible stéréotype pour tromper la population. Quel sale tour ! Deux jours plus tard, le présentateur aux nouvelles a annoncé que la police avait arrêté des pratiquants de Falun Gong ‘en train de préparer des complots.'”


Il a repris son souffle et a poursuivi : “Il y a eu également l’incident de ‘l’auto immolation’ sur la Place Tiananmen. Avec d’autres policiers on nous a demandé de maintenir l’ordre sur la Place Tienanmen et ses environs. Toutefois, nous étions là en fait pour empêcher les civils et particulièrement les journalistes de voir l’événement qui allait avoir lieu. Malgré nos efforts pour garder les civils à l’extérieur de la place, beaucoup de gens allaient et venaient au milieu de la place comme s’ils se préparaient à voir un spectacle. Nous les policiers nous spéculions discrètement sur ce qui allait se passer, nous demandant quelle chose absurde allait arriver. Quand j'ai vu la mise en scène de l’‘auto-immolation sur la place Tiananmen’ à la télévision, j'ai immédiatement compris la vérité sur le sujet. Tout était orchestré pour diaboliser les pratiquants de Falun Gong avec des acteurs dirigés par le PCC comme dans une pièce de théâtre. ” L’ancien policier a fait une pause a réfléchi une seconde et a dit : “ les pratiquants de Falun Gong sont de bonnes personnes, il n'y a aucune raison de les persécuter. ”


Mon compagnon de pratique l'a aidé à quitter le PCC et l’ancien policier est rentré chez lui heureux.


Version chinoise disponible à :

Traduit de l’anglais de :
http://en.minghui.org/html/articles/2012/8/4/134787.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.