Un membre de la famille d'un pratiquant se rappelle une scène étonnante sur la Place Tiananmen

Ma femme, qui est une pratiquante de Falun Dafa, a quitté la maison pour aller à Beijing le 1er octobre 2000, afin de demander réparation de l'injustice faite au Falun Dafa. Pour cette raison, le président du syndicat et le chef de section de la sécurité de mon milieu de travail m'ont demandé d'aller la chercher place Tiananmen à Beijing.


Je suis arrivé place Tiananmen vers 10 heures, le 6 octobre 2000, et de nombreux touristes et pratiquants de Falun Dafa étaient là. J'étais bouleversé et je marchais sans but, sans enthousiasme à la recherche de ma femme. Tout en marchant, j'ai entendu derrière moi, des voix qui résonnaient dans le ciel: "Falun Dafa est bon. Rétablissez l'innocence de notre Maître! Falun Dafa est la Loi juste!" Je me suis retourné et j'ai vu un jeune pratiquant qui scandait : "Falun Dafa est bon" tout en déployant une banderole. En même temps, des pratiquants faisaient la méditation assise, et d'autres, les exercices debout.


Puis, la foule sur la place Tiananmen a été dans la plus vive agitation. Des sirènes bruyantes se sont rapprochées de plus en plus à mesure que des voitures de police convergeaient. Des policiers violents ont battu les pratiquants de Falun Dafa et ont saisi leurs banderoles dès qu'ils sont sortis de leurs voitures. Ils ont également donné des coups de pied aux pratiquants de Falun Dafa, puis leur ont piétiné la tête et la bouche. Certains policiers féroces ont attrapé les pratiquants par les cheveux et les ont traînés dans les voitures de police. D'autres ont arraché les caméras des spectateurs, certains les ont jetées par terre caméras par terre, d'autres ont arraché les pellicules et les ont exposées à la lumière.


Éffrayés, beaucoup de gens qui étaient sur la place se sont enfuis. Les forces armées de la police, la police, et des policiers en civil ont commencé à déblayer la zone. En conséquence, un large périmètre a été formé, et personne n'a été autorisé à s'approcher. Un couvre-feu a été annoncé. Puis, des balayeurs de rue sont arrivés pour nettoyer le sang par terre. Même confrontés à une telle scène brutale et sanglante, de nombreux pratiquants de Falun Dafa se sont sans aucune crainte approchés de la place Tiananmen en tenant dans leurs mains des banderoles déployées et ont crié haut et fort : "Falun Dafa est bon."


Ils savaient évidemment qu'en allant sur la Place, ils seraient battus, arrêtés, condamnés à la prison, envoyés dans des camps de travail, ou forcés de perdre des êtres chers ou même leurs propres vies. Alors, pour quelle raison allaient-ils là-bas? J'ai été touché, et j'ai réalisé que leur but était de réaliser des miracles, d'étonner l'univers et d’émouvoir les divinités, en disant aux gens: "Falun Dafa est bon", "Le Parti communiste chinois (PCC) pervers ne peut pas interdire la puissante Loi de Bouddha, qui existera toujours", et "il y a un groupe de personnes reconnaissantes qui bénéficient du Falun Dafa et qui Le protégeront avec leurs vies!"


Après avoir réalisé cela, mes yeux se sont remplis de larmes. J'étais trop agité pour prêter attention à ce qui se passait autour de moi. J'étais là, interdit et stupéfait, jusqu'à ce que je remarque que deux policiers me regardaient de près. Je suis revenu sur terre et j'ai découvert que tous les touristes s'étaient retirés sur le côté de la place Tiananmen, et que les pratiquants de Falun Dafa avaient été rassemblés au centre. J'étais le seul qui ne bougeait pas, j’avais donc attiré l'attention de la police. J'ai quitté la place Tiananmen avec une grande agitation dans mon cœur et des larmes aux yeux.


Depuis ce moment-là, j'ai changé. Pour la première fois, mon cœur a été touché par un choc et un renouveau sans précédent. Je suis soudain devenu fort et j'ai cessé d'avoir peur . J'ai été réveillé par le courage des pratiquants qui protégeaient la Loi de Bouddha. Instantanément, j'ai été libéré de la douleur et j'ai été sincèrement fier de ma femme et de mon fils qui sont des pratiquants de Falun Dafa. Bien qu'ils aient été expulsés elle, de son travail et lui, de l'école par le PCC pervers, j’ai réalisé la raison de leur ferme croyance dans Falun Dafa.


Avant ce voyage sur la place Tiananmen, mon esprit était au bord de l'effondrement. Ma femme avait été expulsée de son travail en tant que professeur, et mon fils avait été chassé de l'école secondaire. Ils s'étaient rendus à Beijing pour une semaine afin de faire appel auprès des autorités, et je n'avais aucune idée de ce qui leur était arrivé, ni où ils étaient restés, s'ils étaient morts ou vivants, ou s‘ils étaient détenus. Depuis que ma femme a commencé à pratiquer le Falun Dafa, ma famille est devenue harmonieuse, chaleureuse et heureuse. En un instant, cela a été renversé, comme si le ciel était tombé. Alors que je ne pouvais pas me permettre ce sévère impact financier sur ma famille, mon unité de travail, de peur d'être affectée négativement, a essayé de me forcer à divorcer de ma femme. À ce moment-là, j'ai vraiment eu l'impression que je n'allais pas pouvoir survivre et j'ai même sérieusement considéré le divorce.


La scène incroyable que j'ai vue sur la place Tiananmen m'a réveillé, et j'ai réalisé ce que ma femme et d'autres pratiquants de Falun Dafa font. Ils sont si puissants! Depuis lors, je soutiens leur croyance en Falun Dafa du fond de mon cœur. En comparaison avec ce qu'ils ont enduré, ma douleur est négligeable.


En un clin d'œil, près de 12 ans se sont écoulés depuis que j'ai assisté à cette scène étonnante sur la place Tiananmen. Cependant, elle est encore vivace dans mon esprit. Mon épouse et mon fils ont passé à travers de nombreuses persécutions. Même lors des jours sombres, j'ai pleine confiance et espoir en Falun Dafa dès que je me souviens des hauts faits de ces pratiquants sur la place Tiananmen. Je crois fermement que l'injustice subie par le Falun Dafa et Maître Li Hongzhi obtiendra réparation dans un proche avenir.


Pour le vingtième anniversaire de la présentation du Falun Dafa, j'ai écrit cet article pour rendre hommage à la puissance des disciples de Falun Dafa et à Maître Li.

(De l'Appel à contribution pour commémorer le vingtième anniversaire de la transmission du Falun Dafa)


Traduit de l'anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2012/6/14/133959.html

Version chinoise:
http://www.minghui.org/mh/articles/2012/6/6/257936.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.