Les pratiquants de la province Liaoning divulguent les crimes commis à la prison Dabei, ville de Shenyang, à "l'Organisation mondiale chargée d'enquêter sur la persécution du Falun Gong"


À l'Organisation mondiale chargée d'enquêter sur la persécution du Falun Gong,

Voici un rapport relatant comment les autorités de la prison Dabei, dans la ville de Shenyang, province Liaoning, persécutent violemment les pratiquants du Falun Dafa. Nous espérons que vous pourrez enquêter sur les faits entourant la persécution, découvrir quelle est la vraie situation là-bas et vous conformer aux principes célestes en traduisant en justice les personnes responsables. L'innocence de la grande Loi pourra alors être rétablie de même que les libertés et les droits humains des pratiquants.

Puisque certains camps de travail à travers le pays ont été dénoncés pour la gravité de la persécution des pratiquants, comme le camp de travail Masanjia à Liaoning, le dictateur Jiang Zemin a été sévèrement condamné par les gens du monde entier. Par conséquent, afin de couvrir ses crimes, Jiang exécute son nouveau plan de persécuter impitoyablement le Falun Gong. Depuis mai, les pratiquants fermes de la grande Loi détenus au camp de travail Masanjia et une partie de ceux provenant des prisons situées dans trois provinces du nord-est et à Pékin ont été transférés à la prison Dabei, à Shenyang, province Liaoning. Ainsi, le nombre de pratiquants incarcérés à la prison Dabei (vers la fin de décembre) s'est élevé à plus d'un millier du nombre original de cent approximativement.

Jiang a verbalement ordonné à la prison Dabei de « transformer » [signifiant forcer les pratiquants à abandonner leur croyance en la grande Loi] tous les pratiquants en prison durant le dernier hiver et ce printemps. Aucune charge criminelle n'est imposée sur ceux responsables des décès des pratiquants. S'il n'y a aucun moyen d'obtenir « une garantie » d'un pratiquant(e), il/elle sera tué(e). Un taux de « transformation » de 100 % [pourcentage de pratiquants forcés à renoncer à la pratique du Falun Dafa] est requis et la prison Dabei a eu des directives de mettre en vigueur cette « importante tâche politique ».
Afin d'atteindre leur but, Jiang et ses complices ont envoyé des « membres clés » du camp de travail Masanjia et d'autres camps de d'autres régions, à la prison Dabei afin de partager leurs expériences concernant la persécution des pratiquants. Les intérêts personnels (augmentation de salaire et promotion) des gardiens sont liés au taux de réussite de la transformation des pratiquants. Le complice de Jiang, le Bureau 6.10 de Liaoning [un service créé spécifiquement pour persécuter le Falun Gong avec le pouvoir absolu sur chaque niveau de l'administration du Parti et tous les autres systèmes politique et judiciaire] a coopéré avec les gardiens et leur a donné des ordres directs. Jiang a dépensé une énorme somme d'argent du peuple pour mettre en vigueur son propre plan de persécution en construisant des maisons de grande envergure pour les membres du personnel de la prison de Dabei qu'il offre comme récompenses. De plus, les gardes des prisons sont bien traités et reçoivent d'autres grandes récompenses.

Recherchant la célébrité et l'intérêt personnel tout en subissant la pression des « tâches politiques » de Jiang, le directeur de la prison Dabei et les gardiens ont intensifié la persécution des pratiquants du Falun Gong. Ils emploient une série de méthodes variées utilisées à travers le pays qui sont toutes basses et cruelles. En juin, un disciple de la grande Loi a été tué au quartier no 7 de la prison Dabei pour femmes. Vers la fin de 2002, plus de 10 disciples ont été persécutés à mort. Mais les criminels qui ont tué ces pratiquants sont toujours sous la protection du pouvoir de Jiang et n'ont pas encore été punis. Ils continuent à commettre des crimes pour satisfaire leur intérêt personnel politique et obtenir des gains monétaires.

Ayant été violemment torturés, de nombreux pratiquants souffrent maintenant de différents problèmes de santé, tels que maladie du cœur, hypertension, accumulation de fluide dans le foie, problème de reins, paralysie, œdème, maladie d'estomac, etc. La situation est très grave et leur vie est en danger. La prison n'a même pas permis aux disciples de la grande Loi de recevoir des traitements à l'hôpital, les laissant mourir en prison à moins qu'ils ne promettent d'abandonner leur croyance. Les membres des familles des pratiquants demandent instamment de les visiter mais les visites leur sont interdites; cependant ils sont extorqués de « frais médicaux » pour soi-disant traiter les maladies. Cependant, les pratiquants torturés à mort ont tous perdu leur vie dans les cellules des prisons et non dans les hôpitaux. La prison Dabei a trompé les membres des familles des pratiquants tués en fabriquant de faux « certificats de décès » et en inventant des « preuves », et en attribuant la cause du décès au « suicide » ou la « maladie du coeur ».
Sous le contrôle de Jiang, le Comité politique et judiciaire et le Bureau 6.10 de la province Liaoning, la prison Dabei a intensifié la persécution des pratiquants depuis le début de 2003. Les pratiquants endurent une torture inhumaine. Afin de couvrir les faits, la prison fait tout pour empêcher les membres des familles de visiter les pratiquants. La situation là-bas est très grave.

Nous demandons aux organisations internationales prônant les droits humains de sauver les pratiquants de la grande Loi qui pourraient être tués par le régime de Jiang. Nous faisons un appel aux gens dotés d'un cœur noble et juste de nous aider à arrêter cette cruelle persécution. Nous espérons que « l'Organisation mondiale chargée d'enquêter sur la persécution du Falun Gong » fera une enquête sur comment la prison Dabei persécute les pratiquants du Falun Gong et sur les crimes du Comité politique et judiciaire ainsi que ceux du Bureau 6.10 de la province Liaoning, afin de faire régner la justice dans ce monde humain et sauver les pratiquants du Falun Dafa persécutés. Nous vous fournirons des faits, des preuves et des témoins à n'importe quel moment.

Les pratiquants du Falun Dafa de la province Liaoning

Le 28 janvier 2003

Traduit au Canada le 5 mars 2003.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.