Communiqué de presse: Une femme chinoise résidente en Allemagne arrêtée lors d’une visite en Chine. On craint qu’elle ne soit sous la menace de torture et de lavage de cerveau

Communiqué de Presse du Centre d’Information allemand du Falun Gong, le 25 février 2003:

Mme Wenrong Lin, âgée de 35 ans, musicienne de profession, a vécu dans la ville Allemande de Duesseldorf depuis avril 2002. Elle étudie l’allemand dans une école de langue. En janvier 2003, elle a pris l’avion pour la Chine pour rendre visite à sa famille et célébrer les fêtes de Nouvel An chinois. Elle devait rentrer en Allemagne le 17 février 2003. Ne la voyant pas retourner ce jour-là, ses camarades de cours de Duesseldorf ont commencé à s’inquiéter et ont enquêter auprès de sa famille à Wuhan, capitale de la province de Hubei. Mme Lin y est détenue sous la juridiction des autorités du « bureau 610 », parce qu’elle pratique le Falun Gong [Le Bureau 610 » est une agence spécifiquement créée pour persécuter le Falun Gong, avec un pouvoir absolu sur chaque niveau d’administration du Parti et tous les autres systèmes politiques et judiciaires.)

On ne sait pas clairement comment le “Bureau 610” prévoit de traiter le cas de Mme Lin. Il y a divers obstacles qui s’opposent à la libre circulation de l’information concernant son cas hors de chine dans les pays étrangers.
Des nouvelles filtrant de Wuhan parlent de vagues d’arrestation renouvelées par les forces de sécurité et les cadres de la police. Chacun qui pratique ou a une fois pratiqué le Falun Gong est supposé écrire une déclaration de regret s’il ne veut pas être soumis à la « rééducation » mentale. Des témoignages oculaires de victimes racontent que fréquemment les participants à ces « cours » sont soumis au lavage de cerveau et à la torture.

Les pratiquants en Allemagne ont informé l’Organisation Mondiale pour Enquêter sur la Persécution du Falun Gong ((http://www.upholdjustice.org/Eng/index.htm) à propos de la situation de Mme Lin, et des arrestations renouvelées de pratiquants à Wuhan et leur ont demandé de faire une enquête approfondie. Les amis allemands de Mme Lin ont de plus contacté le Département d’Etat Allemand, la légation allemande à Beijing, et le Consulat Allemand à Shanghai, pour travailler à la libération immédiate et le retour de Mme Lin.

Concernant ce sujet …

L’ Effort de Secours Global s’intensifie
Selon les commentaires de Mme Jin Gong de Toronto, porte-parole pour l’Equipe Internationale de Secours, l’action globale s’intensifie, en partie du au fait que les citoyens chinois pratiquant le Falun Gong dans les pays occidentaux sont intensément persécutés. Un exemple est celui de Nancy Chen, vivant en Australie, qui avait été arrêtée en Chine lors d’une visite le 22 janvier 2003, lorsqu’elle essaya de rendre visite à sa famille.
Grâce aux efforts de ce comité et aux efforts du gouvernement australien, Mme Chen est à présent libre de nouveau.

Le Centre d’Information du Falun Gong est constitué d’un groupe de pratiquants de Falun Gong qui ont pris sur eux de passer leur temps libre à diffuser des nouvelles concernant la persécution du Falun Gong par le gouvernement chinois et de les porter à l’attention du public allemand. Du au blocus de l’information du gouvernement chinois, ceci s’avère une tâche difficile. Nommer des témoins est souvent lourd de graves dangers pour ceux qui sont impliqués. Compte-tenu de ces circonstances, nous nous efforçons de ne faire passer que les articles que plusieurs sources ont vérifiés être exacts.


L’Equipe-Info
(texte orignal en allemand)
Chinese version available at
http://www.yuanmingeurope.net/articles/200302/17765.html


Published : Friday, 28 February 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.