Suède: Lettre d’un pratiquant à l’Ambassade des Etats -Unis

Honoré Secretaire d’Etat,


Je vous écris préoccupé par la situation du Dr Charles Li, un citoyen américain arbitrairement arrêté en Chine le 22 janvier. Il fait face à une condamnation à une peine de prison pouvant aller jusqu’à quinze ans dans une prison chinoise sur des accusations douteuses.

Selon le consulat des Etats-Unis à Shanghai, le 22 janvier, les officiers de la sécurité chinoise ont arrêté Charles Li, citoyen de la région de la Baie de San Francisco, peu après qu’il ait atterri à l’aéroport de Guanghzhou en Chine. Il a alors été transféré à Yangzhou, dans la province de Zhejiang à des milliers de kilomètres de Guangzhou. Les officiels consulaires américains ne sont autorisés à le rencontrer qu’une fois par mois pendant 30 minutes.

Le nom de Charles Li est Li Xiangchun. Il a la trentaine et est titulaire d’un doctorat en Sciences médicales. Il est ancien chercheur à l’Université d’hHarvard, et a déménagé dans la Baie de San Francisco en 2000. Il a s’occupe de ses propres affaires en relation avec la médecine chinoise.

Je suis sérieusement inquiet pour la sécurité du Dr Charles Li, qui est pratiquant de Falun Gong, et on sait que le Falun Gong est traité cruellement par le régime chinois. J’ai reçu une note à la mi janvier d’une femme du nom de Qunying Liu, une pratiquante de Falun Gong qui a été torturée à mort pendant trois heures après avoir été arbitrairement arrêtée par la police dans la region de Caidian, en Chine. Pour plus d’informations vous pouvez consulter : http://www.faluninfo.net/DisplayAnArticle.asp?ID=6962

Nous avons de bonnes raisons d’être inquiets pour la sécurité de Charles Li, je vous demande respectueusement et sincèrement de demander à la Chine de libérer le Dr Li, et de lui permettre de retourner chez lui auprès de sa femme aux Etats-Unis

Yours Sincerely,


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200302/10368.html

Published : Monday, 17 February 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.