Des représentants politiques de Pingtung soutiennent le Falun Gong

Le 17 juillet, les pratiquants de Falun Gong de Pingtun, Taiwan, ont tenu une veillée aux chandelles sur des sites touristiques populaires, le Parc Eluanbi et les Ruines historiques de Hengchun, commémorant leurs compagnons qui ont été torturés à mort sous la persécution en Chine. Plusieurs membres du conseil local ont participé à la veillée.

Des Conseillers du canton et les pratiquants de Falun Gong

Ces deux sites touristiques sont les plus connus dans le sud de Taiwan. Beaucoup de touristes chinois les visitent chaque jour. Les pratiquants de Falun Gong ont tenu des banderoles dans le parc, et distribué quantité de matériaux de clarification des faits aux touristes chinois.

Les pratiquants tiennent des banderoles et font les exercices sous la pluie

La veillée aux chandelles a commencé après le crépuscule. Chaque membre du conseil tenait une bougie et a fait un discours condamnant la brutalité du Parti communiste chinois.

Regarder un film du Falun Gong

Les pratiquants ont passé un film de clarification des faits aux membres du Conseil. La Conseillère Zeng Qionghui a dit qu'elle donnerait un exemplaire de Bloody Harvest par les enquêteurs indépendants David Matas et David Kilgour, traitant du prélèvement des organes de pratiquants de leur vivant, au Présideent Ma Yingjiu, et demanderait au Président d'aider à mettre fin à la persécution.

M. Yang Qiunan, le principal de l'Ecole élémentaire Saichia à Pingtun et pratiquant de Falun Gong a raconté aux membres du conseil sa propre expérience d'être confronté à la discrimination à Hong Kong. Il a également brièvement résumé les principaux faits de la persécution, et rappelé que 3428 pratiquants ont été torturés à mort. Beaucoup plus sont emprisonnés où ont dû quitter leurs foyers en raison de la persécution.

La veillée aux chandelles

M. Yang Qiunan a également appelé les Taiwanais, qui jouissent de la liberté, à préter d'avantage d'attention à la persécution et soutenir les pratiquants de Falun Gong.

Mme Liu Huayin est de Shandong en Chine. Elle a épousé un Taiwanais et est venue à Taiwan il y a 17 ans. Elle a dit que lorsqu'elle avait visité la Chine, il y a plusieurs années, elle avait vu des policiers arrêter des pratiquants de Falun Gong. Elle a commencé à pratiquer le Falun Gong il y a six ans. Aujourd'hui, elle passe beaucoup de temps à passer des appels en Chine, disant aux gens la vérité à propos du Falun Gong et de la persécution brutale. Elle presse aussi les Chinois de quitter le PCC. "De nombreux chinois ont reconnu la nature malfaisante du PCC. Ce n'est pas dur de les convaincre d'en démissionner à présent." a-t-elle dit.

Plusieurs pratiquants ont dit qu'ils avaient beaucoup bénéficé de la pratique du Falun Gong et voulaient donc se joindre à l'évènement pour dire aux gens que Falun Dafa est bon.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.