A la mémoire de Madame Yu Xiulan, pratiquante de Falun Dafa

Madame Yu Xiulan âgée de 60 ans, a vécu dans le village de Dayangshu à Eqi en Mongolie intérieure. Elle a été tragiquement persécutée à mort dans la prison de Baoanzhao en Mongolie intérieure le 25 décembre 2002.

Avant qu'elle n’ait commencé la pratique de Falun Dafa, madame Yu souffrait d’une grave inflammation artérielle. Elle avait tellement mal aux jambes qu'elle restait souvent au lit. Cette maladie n'a pas pu être guérie malgré des années d’hospitalisation. Au moment où la douleur est devenue si intense qu'elle ne souhaitait plus continuer à vivre ainsi, Yu Xiulan a découvert le Falun Dafa en 1999. Quand elle a commencé à pratiquer le Falun Gong, sa santé s’est rapidement rétablie . L'inflammation artérielle dont elle avait souffert pendant tant d’années a disparu. C'est le Falun Dafa qui lui a donné une deuxième vie. Comment pouvait-elle ne pas être reconnaissante envers Dafa et inébranlable devant la persécution?

La nuit du 20 juillet 1999 a radicalement changé le concept de vrai et de faux. La calomnie et les rumeurs à l’encontre du Falun Dafa ont sévit dès que le régime de Jiang a commencé la persécution brutale. Yu Xiulan joignant les mains en Heshi [un geste de respect profond], a dit en pleurant devant la photo du maître : « J'irai faire appel à Pékin. Un si bon maître, une si bonne pratique n’ont pas tort. Maître, je ne retournerai pas à la maison tant que Falun Dafa n'est pas innocenté. » Ainsi, elle est allée au bureau d'appels qui se trouve à côté de la place Tiananmen avec deux autres pratiquants. Avant qu'ils n’aient mis leurs pieds dans le bureau d'appels, ils ont été illégalement arrêtés. La police de leur ville sont venus pour les escorter chez eux. Une fois arrivée dans leur ville, elle a été illégalement détenue au centre de détention de Dayangshu.

Comme Mme Yu a refusé d’écrire une lettre garantissant de ne plus pratiquer le Falun Gong, elle a été illégalement envoyée à la prison d'Alihe. Libérée en juillet 2001 suite à de nombreuses demandes et garanties faites par ses proches, elle a été arrêtée de nouveau le 12 novembre 2001 pour avoir révélé la vérité sur la persécution et avoir distribué des documents de clarification. Elle a été condamnée à 3 ans de prison. Le 5 avril 2002, on l’a transférée dans la prison de Baoanzhan où Yu Xiulan persistait encore dans la pratique du Falun Dafa. On lui a fait subir toutes sortes de tortures, y compris être menotté, puis isolée dans une minuscule cellule. Pour protester contre l’injustice, elle a fait une grève de faim pendant 50 jours. Elle était devenue extrêmement mince. La femme âgée de 60 ans s'est effondrée, et elle n’était plus capable de prendre soin d’elle-même. Ses proches ont fait beaucoup de demandes de sorte qu'elle puisse être soignée dans un hôpital en dehors de la prison. Mais leurs demandes ont toutes été refusées. Elle continuait à être enfermé dans la minuscule cellule humide et sans lumière. Elle a quitté le monde le 25 décembre 2002.

Une femme de 60 ans, sans aucune méchanceté, a été privée de sa vie juste parce qu'elle est restée inébranlable dans sa croyance et a dit la vérité. Où est la justice?, souvenez vous qu’un jour, le bien sera récompensé par le bien et le mal sera récompensé par le mal, c’est un principe universel.


Traduit de
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/2/12/32013.html

Édité le jeudi 13 février 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.