Compréhension de : "La Grande Voie n'a pas de forme"

Le principe de la "Grande Voie n'a pas de forme" régit la façon dont les pratiquants agissent et se comportent en cultivant. Quand un pratiquant se conforme à ce principe, son chemin de cultivation s'élargit de façon exponentielle, sinon, il sera restreint par les facteurs des forces anciennes, et son chemin de cultivation se rétrécira et deviendra plus difficile.

Pendant longtemps, j'ai étudié la Loi ( Fa) tous les jours sans en saisir la véritable essence. Bien que je vive dans le monde humain, j'avais du ressentiment envers la société et avais tendance à m'isoler et à rester à l'écart des activités sociales. Il m'a été assez difficile de rompre avec cette mentalité. Parfois je pensais avoir compris la Loi, mais ensuite je découvrais que j'étais encore piégé par cette mentalité. Maintenant, j'ai vraiment une compréhension de la Loi : La Loi s'est révélée elle-même, c’est comme si chaque conférence m'enseignait la façon d’ utiliser mon travail et mes compétences professionnelles pour parler aux gens du Falun Gong afin de les sauver.

Je travaille dans le domaine des arts et de la littérature. Mon travail me laisse beaucoup de temps libre pour poursuivre d'autres centres d'intérêts. Comme je n'avais pas une bonne compréhension de la Loi et des responsabilités qu'endossent les pratiquants, je ne répondais pas aux critères définis pour les pratiquants et souvent je n'allais pas au travail, pensant que rien dans le monde humain n'est aussi important que ma cultivation. Je restais au niveau de la cultivation personnelle et craignais d'être pollué par la société ordinaire. Je ne participais pas aux symposiums offerts dans les milieux artistiques et littéraires. Je faisais mon travail pour la forme et hésitais à prendre part à diverses expositions d'art n’offrant que quelques unes de mes oeuvres, persuadé que j'avais complètement abandonné mes attachements à la célébrité et au gain personnel. Je me suis éloigné de la famille et de mes amis, car je déclinais souvent les invitations, considérant ces occasions comme une perte de temps. Auparavant, j'étais connu et respecté dans ma profession par de nombreuses personnes. Plus tard, un de mes pairs m'a demandé d'un ton perplexe: "Vous n'avez plus aucun but et ne désirez plus d'avancement dans votre carrière. Qu'est-ce qui vous est arrivé?" Cette remarque ne m'a pas réveillé et je n'ai pas réalisé que mon état de cultivation avait une influence négative sur l'opinion qu'auraient les gens de la Loi. J'ai continué à faire les choses en fonction de mes notions humaines et de ma mauvaise compréhension de la cultivation, et par conséquent, à ne pas saisir les opportunités de cultivation arrangées pour moi par le Maître.

Maître a dit :

    " Beaucoup d’élèves comprennent seulement que pratiquer les exercices et étudier la Loi, c'est cultiver et pratiquer. C’est vrai, avec cela vous êtes en contact direct avec la Loi. Mais lorsque vous vous cultivez réellement vous-mêmes, la société avec laquelle vous êtes en contact est justement l’environnement de votre cultivation et pratique. Votre environnement familial et de travail sont tous deux votre environnement de cultivation et pratique, c’est le chemin incontournable que vous devez parcourir, ce à quoi vous devez faire face et que vous devez traiter correctement, rien de cela ne doit être traité avec négligence. Si vous réussissez à aller jusqu'au bout, comment aurez-vous parcouru ce chemin que le Maître a préparé pour vous ? Tout cela on ne peut pas ne pas le prendre en compte à la fin. Même au cours du processus de la cultivation et pratique, on ne peut pas ne pas prendre en considération cela, donc vous ne devez négliger aucun aspect. Quant au fait que ce soit commode, certes un homme peut cultiver et pratiquer sans entrer dans un monastère, sans aller dans une montagne reculée ou sans se séparer du monde séculier, mais d’un autre côté, tout cela crée une autre difficulté. Si vous voulez avancer et sortir, vous devez bien faire tout cela et bien faire dans chacun de ces aspects. " ("2006 Enseignement de la Loi au Canada,")

J'ai finalement compris la mission et les responsabilités des pratiquants dont les professions gravitent autour de l'art et la littérature. Que les pratiquants aient pratiqué la Loi diligemment et compris leur mission est la clé déterminant si eux et les corps célestes qu'ils représentent seront gardés dans le futur.

Après que je me sois éveillé à ces vérités de la Loi, dans mon environnement tout à changé : mon lieu de travail a changé de nom, de nouveaux projets ont vu le jour, des nouveaux ordinateurs et les équipements nécessaires ont été achetés. Mon collègue et moi avons été équipés d'une caméra de qualité professionnelle. J'ai commencé à être le rédacteur de pages supplémentaires pour un journal, et mes compétences professionnelles ont été mentionnées favorablement par mes pairs et mon superviseur. Au dîner annuel donné à mon travail, mon superviseur était assis à côté de moi, faisant l'éloge de mon travail et de mon tempérament. Il a également fait preuve de respect pour ma croyance et ma pratique du Falun Gong. Mon travail a été publié dans les journaux et diffusé par un journal bien connu. Mes collègues et de vieux amis m'ont appelé au téléphone et ont exprimé leur joie, ayant remarqué que mes compétences artistiques s'étaient nettement améliorées.

La Loi exige que nous nous libérions de tous les attachements humains, mais pas de toutes les formes superficielles. Bien marcher sur le chemin de la "Grande Voie n'a pas de forme" est la clé pour créer un chemin pour que les humains deviennent des êtres divins. Cela sera utilisé comme référence pour les êtres du futur. C'est d'une grande importance pour l'harmonisation du firmament colossal tout entier à venir.

Je continue à m'améliorer en adhérant au principe de "la Grande Voie n'a pas de forme." J'ai une meilleure compréhension de la magnifique bienveillance du Maître sauvant les êtres de tous les milieux Un président peut cultiver, tout comme le peut un ouvrier ou un agriculteur. La Loi ne fait aucune discrimination à l'encontre des groupes sociaux, des professions, des niveaux d'études et ainsi de suite. Maître ne regarde que le cœur et l'esprit des gens. Chaque pratiquant est une part de la société. Si chaque pratiquant peut bien agir dans chacun des rôles que nous assumons, la Loi se propagera et s'enracinera dans le cœur des gens. Cela permettra d'établir une base solide pour que beaucoup plus de firmaments colossaux soient sauvés et renouvelés dans le futur.

La Loi n'a pas de forme, mais Elle est partout et peut tout faire: son pouvoir ne connaît aucune limite.

Vu sous un certain angle, nous pratiquants, avons abandonné beaucoup de choses après le 20 juillet 1999, pour parler aux gens de ce monde de la Loi. Les pratiquants résistent à différents types d'épreuves et de tribulations, tout en assistant Maître dans la rectification par la Loi. Les pratiquants sont venus dans le monde humain pour assumer différents types de fonctions. Cependant, nous ne sommes plus les êtres humains que nous étions avant l'obtention de la Loi. Nous sommes des pratiquants qui se cultivent en vivant dans le monde humain, et nos esprits et nos objectifs sont au-delà de ce monde humain.

Ceci est ma compréhension limitée. Veuillez s'il vous plaît indiquer quoi que ce soit qui ne soit pas en phase avec la Loi.


Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2011/2/15/交流--体悟大道无形-236291.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.