Mes expériences de cultivation en délivrant des assignations en justice aux fonctionnaires du PCC

Des pratiquants locaux de Taïwan ont délivré avec succès des assignations en justice à quatre fonctionnaires du PCC lors de leurs visites à Taiwan, sur une période de six mois. Nos expériences, en particulier la plus récente, ont démontré que de plus en plus de gens dans notre région en sont venus à comprendre la vérité à propos de Falun Gong et de la persécution, ils se sont tous bien positionnés en nous aidant.

J'ai été le responsable lors des trois premières fois où nous avons délivré des assignations en justice. La quatrième fois, un autre pratiquant a assumé l'initiative. La première, la troisième et la quatrième fois, nous avons délivré l'assignation en justice directement aux fonctionnaires du PCC. La deuxième fois, le fonctionnaire n'a pas osé se présenter, son adjoint a accepté le document. Après que ces fonctionnaires aient réceptionné ces assignations, ils ont immédiatement froncé les sourcils ou changé d'expressions ou encore soudainement sont devenus lents et ont totalement perdu leurs attitudes arrogantes, tout comme des ballons qui se seraient dégonflés.

Je me souviens qu'après nous ayons délivré la première assignation en justice, nous sommes tous allés à l'hôtel de la délégation pour continuer à valider la Loi cette nuit là. Quand j'étais sur place, sept ou huit fonctionnaires de la délégation sont passés. L'un d'eux a dit: "Après qu'il [le gouverneur] ait reçu l'assignation en justice, il était tellement effrayé." Il a pris une expression affligée et tous les autres qui étaient avec lui ont éclaté de rire. Même les fonctionnaires de rang inférieur se sont moqués de leur chef. Cela ne démontre t-il pas que la perversité est effrayée?

D'un autre côté, chaque fois que nous avons délivré l'assignation en justice, nous avons vécu des événements inexplicables. Par exemple, lors de la troisième fois, nous avons rencontré de nombreuses difficultés pour approcher le fonctionnaire. Toutefois, nous avons pu lui délivrer l'assignation avec succès et avons filmé l'ensemble du processus. Le gouverneur avait trois gardes du corps et plusieurs fonctionnaires qui l'accompagnaient de très près, mais juste après que j'ai décidé de lui donner l'assignation, tous les fonctionnaires qui l'accompagnaient ont disparu et ses gardes du corps ont eux aussi soudainement disparu. Je me suis avancé vers lui et lui ai tendu l'assignation. Je lui ai dit face à face que les mauvaises personnes seront punies et qu'il devait immédiatement cesser de persécuter le Falun Gong. Après avoir fini de lui parler, ses gens sont revenus. Je savais que le Maître nous fortifiait en raison de nos fortes pensées droites. Plus tard, un autre pratiquant lui a remis à nouveau l'assignation. Après cela, quand nous avons vu ce fonctionnaire monter dans un bus, d'autres ont dû l'aider pour ce faire, il avait l'air très déprimé. Il a écourté son séjour de plusieurs jours et est reparti le soir même.

Ces fonctionnaires du PCC annulent souvent soudainement leurs plans au cours de leurs visites à Taiwan. Non seulement parce qu'ils ont peur des disciples de Dafa, mais parce que certains d'entre eux ont été refoulés par d'autres groupes ou organisations. Par la suite le Comité Législatif Taiwanais a adopté la résolution: "Ne pas inviter, accueillir, ou recevoir des fonctionnaires du PCC qui sont fortement soupçonnés de violations des droits de l'homme", douze cantons à Taiwan ont adopté la même résolution. Beaucoup d'autres groupes à Taïwan et à l'étranger ont également manifesté leur soutien et leur appréciation pour cette résolution.

Lorsque nous avons délivré les assignations en justice, notre groupe entier savait qu'il nous fallait former un seul corps et maintenir de fortes pensées droites, pas seulement le pratiquant qui remettait l'assignation. Ceci a renforcé le champ, et il nous a été donné les meilleures opportunités. Pour le quatrième fonctionnaire, plus de pratiquants nous ont rejoints dans la remise de l'assignation et plusieurs de nos tentatives ont réussies. La première fois que le quatrième fonctionnaire a reçu son assignation en justice, nous n'avons pas pris de photos, mais nous la lui avons remise plusieurs fois. Lorsque le quatrième fonctionnaire est venu, nous avons tous ressenti le champ d'énergie devenir beaucoup plus fort et plus pur, nous avons eu de nombreuses occasions de lui remettre l'assignation — presque tout le monde dans l'équipe a eu une chance de la délivrer. Ceci est étroitement lié à l'ensemble du groupe étant uni comme un seul corps et de nos efforts dans la clarification de la vérité aux policiers, au maire, aux conseillers municipaux et aux hommes d'affaires. Cette fois, nous avons également reçu un grand soutien de gens ordinaires, y compris des policiers qui étaient présents lorsque nous avons remis l'assignation en justice. Une douzaine de pratiquants de notre groupe ont eu l'occasion d'être en contact avec les fonctionnaires du PCC et à émettre des pensées droites à proximité. Même les gardes du corps du fonctionnaire n'étaient pas aussi méchants qu'auparavant parce que nos pensées droites ont changé l'environnement.

Tous les autres pratiquants, qui ont clarifié la vérité aux policiers ou qui tenaient des banderoles, ont également validé la Loi avec leurs actions et pensées droites. En voyant les changements survenus chez les gens ordinaires et la maturité des compagnons de pratique, y compris de moi-même, je savais que tout était inévitable. Beaucoup d'êtres vivants ont changé, et nous avons aussi besoin d'être plus matures dans notre cultivation et plus diligents pour sauver les gens afin de remplir nos missions préhistoriques.

Ci-dessus sont mes compréhensions personnelles. Chers compagnons de pratique, veuillez signaler tout ce qui est incorrect.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.