Lettre de l’Association Nordique de Falun Gong au Ministre des Affaires Etrangères Suédois à propos du pratiquant de Hong Kong emprisonné en Birmanie

27 janvier 2003

Question urgente:
Un resident de Hong Kong est condamné à sept ans de prison en Birmanie pour avoir déroulé une banderole

Cher Anna Lindh,

Alors que le Ministre des Affaires Etrangères de Myanmar est attendu à la rencontre ASEAN-EU à Bruxelles cette semaine, nous – l’Association Nordique de Falun Gong – aimerions attirer votre attention sur le cas d’un citoyen de Hong Kong âgé de 71 ans, M. Chan Wing Yuen, secrètement condamné en Birmanie seulement pour avoir déroulé une banderole avec les mots : « Vérité Bonté Patience ».
Au moment de la Nouvelle Année 2001-02, M. Chan a visité sa famille à Myanmar. Durant la visite d’état de Jiang Zemin en Birmanie, il a pacifiquement fait appel en tenant une petite banderole avec trois mots ; « Vérité, Bonté, Patience ». La police l’a arrêté quelques secondes plus tard.

Lors de sa détention, les officiels de l’Ambassade de Chine ont supervisé la police locale Birmane leur faisant demander à répétition à M. Chan de présenter une promesse écrite d’abandonner la pratique du Falun Gong, une demande communément imposée aux pratiquants en Chine. En échange d’agir contre sa conscience, ils lui offraient la liberté personnelle. M. Chan a refusé. Le 31 janvier 2002, le vieil homme de 71 ans a été condamné à 7 ans de prison.

Les pratiquants de Hong Kong ont continuellement contacté le Consulat de Myanmar à Hong Kong et l’Ambassade de Chine à Myanmar pour demander la libération de M. Chan. Les agences chinoises et les hauts fonctionnaires de Myanmar ont exercé une pression sur les membres de la famille de M. Chan, qui ont rendu son secours difficile. Après presque un an d’efforts, les pratiquants ont décidé de rendre public ce sérieux cas de violation des droits de l’homme par le régime de Jiang outremer et l’exposer à la communauté international.

Les pays du Sud Est Asiatique, comme Myanmar, ont été particulièrement faibles face aux pressions du regime chinois. En août dernier, dans le Cambodge voisin, un vieux couple a été kidnappé par les agents de l’Ambassade chinoise et clandestinement emmenés dans un camp de travail chinois.

Nous faisons appel, pour soulever ce cas à la rencontre avec le Ministère des Affaires Etrangères de Myanmar, et d’appeler à la libération immédiate de M. Chan. Le cas est aussi dans le processus d’être soumis aux Nations Unies et à Amnesty International en tant que prisonnier de conscience, mais nous pensons que vous, en tant que Ministère des Affaires Etrangères pouvez jouer un rôle important dans la libération de ce vieil homme innocent.

Avec l’expression ...
Association Nordique de Falun Gong

Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200301/9912.html

Chinese version available at
http://www.yuanming.net/articles/200301/16804.html


Published : Wednesday, 29 January 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.