Le conseil du canton de Miaoli, à Taiwan, passe une résolution pour interdire l'entrée aux violateurs des droits de l'homme

Le 2 décembre 2010, M. Lai Yuanshun, membre du conseil du canton de Miaoli, à Taiwan, a proposé une résolution appelant le gouvernement central de Taiwan à ne pas inviter de violateurs des droits de l'homme qui qu'ils soient à visiter Taiwan. Tous les membres du conseil ont voté pour. Miaoli est le troisième canton à passer des résolutions similaires après Kaohsiung et Changhua.

Membres du conseil et citoyens croient que cette résolution aidera à protéger les droits de l'homme.

Le Conseil du canton en session

M. Lai Yuanshun, membre du conseil, propose une résolution appelant le gouvernement central de Taiwan à ne pas inviter de violateurs des droits de l'homme à visiter Taiwan, qui qu'ils soient

Mme Wanchi Chu, avocate des droits de l'homme, a exprimé son respect pour le conseil du canton et a dit à la conférence de presse que l'Association Falun Dafa à Taiwan a déjà intenté des poursuites contre quatre fonctionnaires chinois qui ont été impliqués dans la persécution du Falun Gong, parmi lesquels Huang Huahua, le gouverneur du Guangdong, Wang Zuo'an, le chef adjoint du Bureau de la religion, Zhang Yongzheng, le gouverneur de Shaanxi, et Yang Song, le chef du Bureau 610.

Les pratiquants de Falun Gong ont fait des simulation des crimes de prélèvement d'organes à la conférence de presse.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.