Un haut fonctionnaire du PCC en visite à Taiwan est attendu par des manifestants partout où il va

Le 26 septembre, Yang Song, le chef du Bureau 610 provincial de la province du Hubei, en Chine, en visite à Taiwan, a quitté Hualian pour Taipei. Yang Song est un des nombreux responsables du PCC impliqués dans la persécution du Falun Gong en Chine. Les pratiquants de Falun Gong de Yilan, Taiwan se sont rassemblés aux sorties de l'autoroute allant de Hualian à Taipei brandissant bannières et panneaux avec les messages : "Stop à la persécution" et "Falun Dafa est bon". Ils ont aussi mis en place des hauts parleurs diffusant les faits de la persécution pour que tous les passants puissent entendre.

On pouvait lire sur une banderole "Yang Song, cesse de persécuter le Falun Gong."

Yang Song a voyagé de Hualian, Tailuge, à Ylan, et les pratiquants ont manifesté sur tout son trajet. Ils ont aussi suivi son cortège de voitures et dans un voiture équipée d'un système de haut parleur, ont crié "Yang Song, tu es poursuivi. Tu as violé les droits de l'homme. Cesse de persécuter le Falun Gong."

Les pratiquants de Falun Gong tiennent des banderoles sur la route prise par Yang Song pour aller de Hualian à Taipei.

Yang Song est arrivé à Taiwan le 20 septembre. Les pratiquants de Falun Gong ont intenté une poursuite contre lui immédiatement. Depuis lors, partout où il va, il voit des pratiquants protestant de son rôle dans la persécution.

Suite aux nombreuses manifestations, Yang Song a annulé les visites de plusieurs sites touristiques populaires pour éviter la confrontation et l'embarras.

Yang Song est le chef du Bureau 610 de la province du Hubei, une des provinces à persécuter le plus gravement le Falun Gong. Au moins 166 pratiquants de Falun Gong y ont été torturés à mort . Le Bureau 610 Officeest responsable de systématiquement diriger la persécution à l'échelle nationale, un peu comme la Gestapo de l'Allemagne nazie. L'Organisation mondiale d'investigation sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) a déclaré que Yang Song devrait être condamné et traduit en justice partout où il se rend.

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/201009/95782.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.