L’organisation mondiale d'investigation de la persécution du Falun Gong diffuse une liste de personnes et d'organisations impliquées dans la persécution

On March 22, the World Organization to Investigate the Persecution of Falun Gong (WOIPFG) announced a list of people and organizations in China that are being investigated for being involved in the persecution of Falun Gong. There are 7051 organizations and 13,332 individuals on the list, and they come from all levels of the Chinese Communist Party's (CCP) committees, national security systems, law systems, prisons and forced labor camps. They have been involved in arresting, imprisoning, and torturing Falun Gong practitioners. WOIPFG has been investigating these people and organizations since January 20, 2003.

Le 22 mars, l’Organisation mondiale d'investigation de la persécution du Falun Gong (WOIPFG) a annoncé une liste de personnes et d'organisations en Chine faisant l’objet d’une enquête pour leur implication dans la persécution de Falun Gong. Il y a 7051 organisations et 13 332 personnes sur la liste, issues de tous les niveaux des comités, systèmes de sécurité nationale, systèmes légaux, prisons et camps de travaux forcés du Parti communiste chinois (PCC). Elles ont été impliquées dans l’arrestation, l’emprisonnement et la torture de pratiquants de Falun Gong. La WOIPFG enquête sur ces personnes et organisations depuis le 20 janvier 2003.


Le but de la publication de cette liste en cette période est de soutenir et approfondir les investigations de la persécution et d'offrir une aide dans les différents procès contre ces responsables. Les détails seront mis à jour et rapportés aux gouvernements et systèmes légaux dans différents pays, aux organisations non gouvernementales, aux médias internationaux et aux tribunaux internationaux.


La WOIPFG essaie aussi d'offrir à ceux présents sur la liste—ainsi qu’à ceux qui n’y sont pas mais qui sont aussi impliqués dans la persécution— une chance de s’amender. S’ils réalisent que ce qu’ils ont fait est mauvais, et rejoignent la résistance pacifique à la persécution, ils peuvent encore avoir un bon futur. Puisque les noms de la liste ont été collectés au cours de nombreuses années, et que beaucoup de personnes ont déjà cessé de persécuter Falun Gong, la WOIPFG demande à ceux qui ont cessé leurs méfaits de contacter l’organisation. S’ils s’opposent maintenant à la persécution et s’excusent auprès des pratiquants de Falun Gong qu’ils ont torturé, la WOIPFG apportera des changements sur cette liste.


L’Organisation mondiale d'investigation de la persécution de Falun Gong (WOIPFG) a été fondée en janvier 2003 pour retrouver, enquêter sur, et traduire en justice les auteurs de ces crimes.

Le lien vers la liste :
http://www.zhuichaguoji.org/cn/index.php?option=content&task=category§ionid=46&id=224

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2010/4/20/221821.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.