Une maladie génétique guérie par Falun Dafa

Je suis mme Cao Huamei et j’ai 43 ans. Il y a une maladie génétique dans ma famille depuis des générations. Mon père et mon grand père sont décédés lorsqu’ils étaient dans la cinquantaine d’une maladie du foie. Tous mes frères et soeurs, moi y compris avons une hépatite B. Cette maladie s’est déclarée avant que j’atteigne quarante ans. J’ai cherché une aide médicale et j’ai dépensé beaucoup d’argent, mais en vain.

En décembre 2008, j’ai été hospitalisée à l’Hôpital du peuple pendant plus de vingt jours. Graduellement, mon abdomen ballonné est devenu plus gros et j’ai perdu l’appétit. Le médecin m’a dit que j’étais dans un état critique et que je devais être transférée à un autre hôpital.

A cause de la nature contagieuse de l’hépatite B, mon fils et mon mari ne pouvaient pas être près de moi. Alors ma belle soeur s’est occupée de moi patiemment. C’est une pratiquante de Falun Dafa et elle m’a raconté des histoires à propos du Falun Dafa. Hélas, je ne l’ai pas cru parce que mon esprit était rempli de la propagande du Parti communiste chinois (PCC). Elle a continué quand même à m’informer sur des faits à propos de Falun Dafa.

Touchée par sa sincérité, j’ai commencé à réciter intérieurement"Falun Dafa Hao" et "Zhen Shan Ren Hao" (Ndt : Hao se prononce Rao, "Falun Dafa est Bon", "Vérité, Compassion, Tolérance" est bon) pendant toute une nuit, et me suis sentie bien mieux le lendemain. J’ai donc continué de réciter ces mots et ma santé a continué de s’améliorer. L’hôpital ne m’a plus demandé de changer d’hôpital et je suis sortie une vingtaine de jours plus tard.


J’J'étais chrétienne et j’assistais à la messe tous les dimanches. Après avoir quitté l’hôpital, j’ai continué à aller à la messe. Petit à petit, j’ai cessé de réciter "Falun Dafa Hao" et "Zhen Shan Ren Hao". A partir de là je me suis affaiblie de jour en jour.


Six mois après avoir quitté l’hôpital, ma maladie est réapparue. Après être encore restée plus de vingt jours à l’hôpital, mon abdomen est devenu de plus en plus gonflé. Je ne pouvais plus porter mes anciens vêtements et ma condition physique a continué à se détériorer. Mon mari et mon fils ont essayé d’emprunter à de la famille et à des amis. Que pouvaient-il faire d'autre si ce n’est pleurer pour moi. J’ai réalisé qu’il n’y avait aucun espoir de guérison et pleurais souvent.


A ce stade, mon frère et ma belle sœur m’ont emmenée chez eux. Ils ont étudié Zhuan Falun avec moi et nous avons écouté les conférences audio de Maître. Ils se sont occupés de moi et m’ont encouragé à avoir foi en Maître et en la Loi.


Trois jours plus tard, mon visage montrait que mon état empirait. Mes soeurs m’ont conseillé de revenir à la maison et c’est ce qu’a fait aussi mon mari. Je me sentais perdue et m’inquiétais que mon frère et sa famille puissent attraper la maladie. Pourtant, mon frère et sa femme étaient confiants dans mon rétablissement et m’ont raconté beaucoup d’histoires de gens ayant guéri de maladie après avoir pratiqué le Falun Dafa. Ils ont dit qu'en ayant foi en Falun Dafa, il n'y avait rien qui soit insurmontable.


Ma foi en Dafa est devenue plus ferme et j’ai continué à étudier diligemment et à pratiquer les exercices. Le sixième jour j’ai commencé à uriner en permanence. Ma belle sœur a dit que cela devait indiquer que mon corps était en train d’être purifié. Je me suis aussi sentie bien mieux. Mon ventre est redevenu normal, mon visage a repris des couleurs et mon appétit s’est amélioré.


J’ai habité chez mon frère pendant dix-huit jours. Je me suis finalement sentie mieux qu’avant de tomber malade. Après être rentrée à la maison, je me suis considérée comme une pratiquante, faisant les exercices et étudiant la Loi chaque jour. En moins d’un mois, j’ai pu effectuer des travaux pénibles. J’ai senti que j’avais beaucoup de force. Je suis reconnaissante au Maître de m’avoir de nouveau sauvé.


Je suis à présent une pratiquante de Falun Gong. Depuis près d’un an, je n’ai pas eu besoin de prendre de médicaments. Je comprends maintenant le but de la vie . Je me sens très détendue et veux exprimer ma gratitude au Maître de m’avoir sauvée.


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2010/3/23/220261.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous
les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne
pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :size=-1>chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.