"Il faut le voir pour le croire" -- la fracture du bras d'une dame âgée miraculeusement guérie

La mère d'une compagne de pratique est âgée de quatre-vingt six ans. En 2006, elle est tombée et a souffert d'une fracture multiple au bras gauche (une fracture dans laquelle l'os est cassé, fendu ou écrasé en de nombreux morceaux) et a été envoyée à l'hôpital . Après l'avoir examiné, le docteur a commenté : "La chute a été assez grave. Sa santé n'est pas trop bonne et de plus elle est trop âgée pour une opération. Il se peut qu'elle ne se remette pas totalement de l'opération. Si elle meurt durant l'opération, cela pourrait ruiner la réputation de notre hôpital. Je suggère que nous lui mettions des atèles au bras et la laissions se remettre comme elle peut. De toute façon, elle est déjà trop âgée, si elle devient handicapée ça ne sera pas vraiment un problème." Tout en parlant, il a mis quelques atèles en papier à son bras et les a attachés ensemble, puis il l'a renvoyée chez elle. L'os cassé était encore bizarrement positionné dans son bras, causant une protubérance de sa chair. De nos jours de nombreux hôpitaux en Chine agissent tout simplement comme ça, et ne se soucient pas du tout des gens.

Après être rentrée chez elle, cette pratiquante a appris à sa mère à réciter : "Falun Dafa Hao." ("Falun Dafa est bon"). Sa mère a suivit sa suggestion et récité ces mots trois ou quatre fois par jour. Un jour alors qu'elle aidait sa mère à prendre son repas. Elle a entendu un énorme "crack". La pratiquante a tout de suite dit : "Maman, ton bras est guéri. Maître a remis les morceaux de tes os ensemble pour toi." Elle est allée chercher son frère pour enlever les atèles et voir à quoi ressemblait le bras de leur mère. Son frère n'en croyait pas ses yeux. Il a tenu les bras de sa mère pour les regarder de plus près. Le bras était effectivement remis. La protubérance dans la chair dû à l'os cassé était partie. Leur mère pouvait également bouger ses bras sans aucune douleur.

Les autres membres de la famille n'arrivaient pas à y croire. Ils ont envoyé la mère à l'hôpital pour un examen plus poussé. Les résultats de la radio ont montré qu'aucune fissure n'était visible sur l'os. C'était comme si le bras n'avait jamais été cassé. Si le docteur et les membres de la famille n'avaient pas vu cela de leurs propres yeux, ils ne l'auraient pas cru. Par le passé, les membres de la famille de cette pratiquante étaient tous opposés à sa pratique du Falun Gong. Depuis cet événement, toute la famille la soutient dans sa foi et sait que Falun Dafa est merveilleux.

L' incident a eu un effet positif sur les gens qui ont été en contact avec cette affaire. Tout le monde a dit : "Il faut le voir pour le croire. Le Falun Gong est vraiment bon. Nous en sommes tous convaincus." Le docteur a fait faire à la mère un bilan complet. Ils ont trouvé que sa pression artérielle était revenue à la normale et que sa santé était même meilleure que celle de beaucoup de jeunes personnes. Même le docteur a dit : "Le Falun Gong m'a vraiment convaincu."


Deux ans sont passés maintenant et la vieille dame est en très bonne santé. A chaque fois qu'elle rencontre des gens, elle leur dit : "Falun Dafa Hao ! " ("Falun Dafa est bon").


Le 12 septembre 2008

Date de l'article original : 22/9/2008

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2008/9/13/185799.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.