Wall Street Journal: Hong Kong et le drame du Falun Gong

Encore un signe que le territoire s’incline devant les mandarins de la Chine
 

Le 1er février 2010

À New York le mois dernier pour promouvoir le développement du district culturel de West Kowloon, Henri Tang, Chief Secretary de Hong Kong a déclaré que le territoire était sur le point de devenir le " berceau culturel de l’Asie. " Au début de cette semaine, les Hong Kongais ont eu un avant goût du genre de "culture " auquel ils peuvent s’attendre.

Dimanche devait être la dernière triomphante de sept représentations à guichets fermés de la tournée de Shen Yun Performing Arts de New York. Au lieu de cela le Lyric Theatre est resté fermé. Juste deux jours avant que la compagnie ne s’embarque pour son voyage, « six membres clés de la production » se sont vus refuser des visas, y compris le régisseur et un ingénieur lumière.

Les services de l’immigration de Hong Kong sont restés silencieux sur l’affaire, disant seulement qu’ils ne faisaient pas de commentaires sur des cas individuels. Mais selon les responsables de Shen Yun, les autorités du gouvernement ont pensé que ces membres de l’équipe technique étaient remplaçables localement. Voilà pour ce qui est des politiques pro-compétition. Shen Yun a promptement refusé le conseil, et, dans une démonstration de solidarité méfiante, a choisi d’annuler la tournée.

Depuis lors, Shen Yun et ses co-organisateurs à Hong Kong ont organisé manifestations et conférences de presse, et sont même en train de préparer un procès. Ils disent que l’affaire des visas n’était qu’ "un prétexte" - l’implication étant que la décision venait de Pékin, motivée par une condamnation d’un programme de danse de Shen Yun, qui inclue des descriptions de comtes traditionnels chinois mais aussi d’ "évènement dans la Chine actuelle, tels que l’histoire du Falun Gong. "

En fait, "l'histoire du Falun Gong" est centrale dans la mission de Shen Yun. Basée à upstate New York, la compagnie partage une adresse avec l'Académie des Arts Fei Tian, un école supérieure basée sur les "principes directeurs de Falun Dafa" - un autre nom pour Falun Gong. Plus de 70% des danseurs listés sur lesite de Shen Yun sortent de Fei Tian.

Le groupe se produit régulièrement aux Etats-Unis et au Canada et tourne dans le monde, y compris au Japon, en Corée et à Taiwan, mais n’a jamais dansé à Hong Kong. C’était la première opportunité de la compagnie d’apporter leur spectacle aux portes de la Chine, et il semble que le gouvernement chinois ait regimbé. Interrogée, la directrice et chorégraphe de la compagnie Vina Lee a questionné " Notre spectacle peut il vraiment effrayer quelqu’un ? "

Mais la question n'est pas un spectacle de danse. Et nous n’avons pas à être les fans de Shen Yun ou à défendre le Falun Gong pour trouver cela troublant. L’ambition de Hong Kong de devenir un centre culturel est louable, mais une des clefs de voûte pour une vibrante communauté des arts est la liberté permettant d’exprimer sa créativité, même au risque de provoquer les susceptibilités des politiciens parmi le public. L’affaire ShenYun suggère que Hong Kong manque encore de la capacité de résister aux pressions politiques de Pékin. Et ce pourrait bien n’être que l’acte d’ouverture de ce drame.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.