Suisse : Près de 21.000 personnes signent une pétition à Zurich (photos)

Le 11 décembre 2002, les pratiquants suisses de Falun Gong ont tenu une conférence de presse à l'Hôtel de ville de Zurich et ont présenté une lettre de pétition signée par 20.967 personnes à l’attention du Conseil municipal de Zurich. La lettre de pétition demandait au Conseil de passer une résolution appelant à la justice pour les pratiquants de Falun Gong persécutés dans la ville de Kunming en Chine, jumelée avec Zurich.

Le directeur d'ACAT a souligné qu'il était inquiet de la situation des droits de l'homme non seulement à Kunming, mais aussi dans toute la Chine. Il a dit qu'il était particulièrement inquiet de la situation critique des pratiquants de Falun Gong qui subissent la torture, sont emprisonnés et meurent parce qu'ils veulent améliorer leur santé et leur niveau moral. Un pratiquant de Falun Gong a parlé de la situation à Kunming et a demandé de l'aide pour un pratiquant dénommé M. He, qui a été arrêté à Kunming et est actuellement illégalement emprisonné dans un camp de travaux forcés. Bien que M. He a été gravement blessé, les dirigeants de la prison ne l’autorisent pas à recevoir les soins médicaux nécessaires [cf. détails ci-dessous]. Le directeur, après avoir entendu les pratiquants évoquer la situation à Kunming, a été touché.


     

Remise de la lettre de pétition à Mlle Romana Leuzinger, Président du conseil municipal


Les pratiquants qui ont présenté la lettre de pétition au conseil ont reçu un accueil chaleureux de Mlle Romana Leuzinger, Président du conseil municipal. Elle a accepté la lettre de pétition et a remercié les pratiquants pour leurs efforts. Elle a exprimé son appui et désir d'aider les pratiquants et a dit qu'elle passerait la lettre de pétition au reste du conseil. Finalement, elle a été enchantée d'accepter les brochures qui expliquent comment le régime de Jiang persécute des millions des chinois innocents parce qu'ils veulent mener leurs vies en suivant les principes de « Vérité, Compassion, Tolérance » [les principes fondamentaux de Falun Dafa].

Un conseiller a assisté à la conférence de presse tout particulièrement pour féliciter les pratiquants de leur dur travail dans l'obtention des signatures et offrir son appui pour la résolution. Il a souligné que les droits de l'homme doivent être mis en avant au cours des échanges entre des villes jumelles, et qu’autrement il est peu convenable de mener une coopération économique. Il a aussi dit qu'il pensait que ce n’était pas juste que les autorités chinoises fassent usage de leurs relations avec des pays européens comme une excuse pour commettre de mauvaises actions.


     

Les activités pendant la journée d’information face à l’Hôtel de Ville


Récemment, quelques journées d'information ont été organisées dans les rues de Zurich pour mieux expliquer aux gens la persécution des pratiquants de Dafa. Ceci a eu un grand impact. La collecte de signatures a été mentionnée dans des journaux locaux et de nombreuses personnes sont venues rencontrer les pratiquants après avoir lu ces articles. Certaines personnes de cercles politiques sont aussi venues pour exprimer leur soutien et en savoir plus sur le Falun Dafa.

Par la présente, nous aimerions faire appel au gouvernement de Zurich aussi bien qu’aux gouvernements, aux médias et aux gens dans le monde entier.

Veuillez aidez à faire cesser la violation des droits de l'homme par Jiang Zemin et l’empêcher de commettre des crimes énormes contre l'humanité.

A Kunming, les pratiquants de Falun Gong sont retenus et torturés dans des camps de travaux forcés et des prisons. Les rapports de Kunming nous informent que la persécution y est aussi sévère que dans le reste de la Chine, indiquant des ruées de coups, des tortures et des morts. Cependant, les rapports sont rares puisque le régime Jiang emploie tous les moyens possibles pour empêcher que l'information ne sorte ou entre en Chine.

Le 15 octobre 2002, nous avons reçu un rapport concernant M. He qui est un pratiquant de Falun Gong de la ville de Chengdu dans la province de Sichuan. Le 15 mai 2002, il a été arrêté à la gare de kunning. Il a été arrêté parce qu’il portait sur lui des documents révélant comment le régime de Jiang est responsable de la mort de milliers de pratiquants de Falun Gong. Il a été illégalement condamné à 21 mois de lavage de cerveau [ connu par les autorités chinoises comme « ré-éducation »] et est maintenant dans l’équipe N°6 du deuxième camp de la Province de Yunnan, malgré qu’il ait été gravement blessé.
Il y a une large blessure profonde sur le bras droit de He, et le médecin a dit qu’il devrait être opéré. S’il est opéré immédiatement, sa chance de bien guérir est de 60%, si l’opération est repoussée cette chance sera sérieusement réduite et pourrait mener à une difformité permanente. Afin de subir une opération du bras, M. He a demandé à être relâché sur caution de nombreuses fois. Cependant, ses requêtes ont été chaque fois refusées par les officiels sous diverses excuses. Le camp de travail l’a même forcé à travailler en dépit de sa blessure. M. He a aussi des problèmes à se servir de ses jambes mais les officiels du camp ne le soumettent pas moins au travail forcé.
Lorsque les pratiquants appellent le camp de travail pour s’enquérir de la situation de M. He, les officiels du camp raccrochent immédiatement. Les pratiquants ont téléphone au chef du camp de travail, qui a nié que M. He était emprisonné là-bas. Lorsqu’on lui a dit qu’il avait tort de persécuter et torturer les pratiquants de Falun Gong, il a rit avec malveillance.

En se basant sur ces faits, les pratiquants de Falun Gong de Zurich ont décidé de commencer une campagne de signatures pour appeler à une amélioration urgente des droits de l’Homme à Kunming ainsi que dans le reste de la Chine, et a appeler les gens à l’aide sur cette question..
A Kunming, de paisibles personnes sont détenues, torturées et même tuées simplement parce qu’elles pratiquent le Falun Gong pour s’améliorer physiquement et moralement. De nombreuses personnes trouvent que la persécution de bonnes personnes par le régime de Jiang et inacceptable et signent par conséquent leurs noms pour appeler à la justice pour les pratiquants en Chine : ces personnes peuvent toutes voir que celui qui persécuter de bonnes personnes est forcément mauvais.

20967 personnes ont signé une pétition demandant à la ville de Zurich de passer une résolution pour :

· Appeler le gouvernement de Kunming à respecter la liberté de pensée et de croyance des citoyens chinois et à satisfaire à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme signée par la Chine.
· Appeler les autorités de Kunming à cesser de torturer et de persécuter immédiatement les pratiquants de Falun Gong.
· Appeler pour la libération des pratiquants de Falun Gong détenus dans les camps et les prisons à Kunming immédiatement.


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200212/9049.html

Translated from Chinese at
http://yuanming.net/articles/200212/15464.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.