La relation entre la bonté et l'éventail chinois

L'éventail a une longue histoire dans la culture chinoise. Depuis les temps ancien, au grès des changements d'une dynastie à l'autre, la fonction de l'éventail a également évolué. L'éventail était à l'origine utilisé pour cacher la vue, le soleil ou le vent et garder la fraîcheur. Plus tard, les gens ont écrit des poèmes et peint des dessins sur les éventails. Progressivement, une culture s'est développée autour de l'éventail. La peinture sur éventails a débuté sous la Dynastie des Trois Royaumes. Selon le livre Peintures célèbres à travers l'Histoire de Yan Yuan Zhang de la Dynastie tang, Buo Yang, qui était le chef archiviste sous cette dynastie, peignait sur des éventails pour Cao Cao. Un jour, par erreur, une goutte d'encre noire est tombée sur un éventail. Il a tiré profit de cette tache noire et dessiné une mouche dessus. Même si ce n'était pas si beau, cela a caché la tache noire. A compter de la Dynastie Wei Jing, écrire des poèmes et peindre sur les éventails est devenu une mode qui a perduré pendant de nombreuses dynasties.


Il y a une histoire sur le célèbre calligraphe Xi Zhi Wang de la Dynastie Dong Jing. Xi Zhi Wang a été la première personne à mettre une calligraphie sur des éventails et cela a été illustré dans les livres d'histoire. Le livre Histoire de la Dynastie Jing : Biographie de Xi Zhi Wang contient une histoire dans laquelle Xi Zhi Wang se rendit dans la ville de Shao Xin et vit une vieille dame portant plus de 10 éventails en bambou de forme hexagonale qu'elle essayait de vendre. Xi Zhi Wang se sentit désolé pour elle et lui demanda :"Combien coûtent vos éventails?""20 wens", répondit la vieille dame. Xi Zhi Wang sortit une plume et écrivit cinq caractères sur chaque éventail et lui dit :"Juste en disant aux gens que Youjun Wang a écrit ces caractères vous pourrez obtenir de chaque éventail une centaine de wens". La vieille dame emmena tous les éventails à vendre sur le marché malgré qu'elle doutât de ce qu'il lui avait dit. À sa surprise, de nombreuses personnes voulurent acheter les éventails et tous furent bientôt vendus. Aujourd'hui il existe un pont appelé"Pont de l'Eventail à la Calligraphie" près de la Montagne Chi, dans la ville de Shao Xin, province de Zhejiang. Selon la légende, il s'agit de l'endroit où Xi Zhi Wang inscrivit les calligraphies sur les éventails.


Durant les dynasties Shui et Tang, les éventails fabriqués étaient très élégants. Il y avait tant de variétés. A cette époque, les éventails les plus populaires étaient en soie, en plume et en papier. L'Empereur Tai Zhong était renommé pour sa calligraphie. A l'occasion du festival des bateaux-dragon, il inscrivit lui-même des calligraphies sur des éventails et les offrit à chacun de ses premiers ministres en cadeau. Selon le livre Histoire des Tang, qui documente la Dynastie Tang, lors des vacances du festival des bateaux-dragon, l'éventail n'était pas seulement utilisé comme un présent, mais servait également à rendre mémoire aux personnes qui étaient décédées. Après la Dynastie Tang, les dynasties Song, Ming et Qing ont toujours gardé cette tradition. Durant ces dynasties, inscrire des caractères calligraphiques sur des éventails était toujours très populaire.


De ce qui précède , nous voyons que l'éventail chinois, comme les longues robes, les peintures de paysages ou les concepts tels que la 'piété filiale', la 'justice' et la 'vertu', jouait un rôle très important dans la culture chinoise. En plus d'être utilisé comme un objet quotidien de décoration pour les dames et les érudits raffinés, l'éventail était également utilisé comme accessoire de scène pour le Ping Tan (conte chinois, généralement accompagné d'un ou plusieurs instruments de musique), l'opéra théâtral chinois, la danse, et le Quyi (conte avec musique et mise en scène). En y réfléchissant, il existe de nombreux poèmes communément récités à propos de l'éventail."Agitant un éventail de plume et portant un mouchoir de soie, il blaguait et souriait et réduisit la flotte ennemie en cendres et en fumée". Ces mots dénotent la confiance et un style naturel et non retenu."Tenir un éventail arrondi tout en faisant la révérence, les deux mains jointes, est comme représenter la pleine lune. Agiter un éventail pour se sentir enveloppé par le vent ",indique la précision et la grâce. Ces poèmes illustrent les usages pratiques ainsi que la grâce et le style culturel détendu autour de l'éventail à travers les cinq mille ans de l'histoire chinoise.


Actuellement, les représentations de la tournée mondiale de la compagnie de danse Divine Performing Arts (Shen Yun) ont suscité un immense enthousiasme autour du monde. D'après les retours du public nous savons que ces représentations de classe mondiale ont ouvert la porte des cieux pour les membres prédestinés du public en leur présentant les arts des cieux.


De nombreuses personnes ont aimé la scène "Accueillir le printemps" dans laquelle les éventails dans les mains des danseuses bougent de façon si élégante. Au fil de la danse, les éventails dans les mains des danseuses se transforment d'un coup en de magnifiques fleurs. De nombreuses personnes ont pris conscience que toutes les bonnes choses commencent avec la bonté. La bonté est un don que l'on ne devrait cesser de donner à autrui. Nous devrions toujours nous examiner pour nous demander comment nous pouvons traiter les autres avec bonté. Nous ne devrions pas attendre des autres personnes qu'elles soient bonnes envers nous pour en nous retournant les traiter méchamment.


En regardant les danses de Divine Performing Arts avec leurs expressions de sentiment authentique, j'ai pensé au symbolisme des caractères chinois pour 'bonté' et 'éventail'. En chinois, ces caractères ont la même sonorité, ce qui n'est pas sans raison. 'Eventail' désigne un objet quotidien de décoration. Les gens le portent avec eux depuis longtemps et c'est devenu un type de culture. 'Bonté' est la véritable nature des êtres humains. C'est un élément de notre âme à un niveau profond et également un élément de chaque cellule à un niveau microscopique. A cause de la pollution de notre société moderne, ces éléments de notre véritable nature ont été enfouis. Aujourd'hui, les gens sont pleins d'égoïsme, ce qui bloque notre nature essentielle de conscience et de bonté.

.
Aujourd'hui, ces éventails chinois avec leur longue histoire à travers la culture traditionnelle chinoise dansent librement entre les mains des danseuses de la compagnie Divine Performing Arts. La danse est accompagnée d'une brise rafraîchissante qui donne l'impression d'avoir lavé le résidu qui obscurcissait votre nature véritable. On dirait que des dizaines de milliers de fleurs se sont ouvertes en même temps, enlevant la tristesse de votre coeur. Je pense que les danseuses de la compagnie Divine Performing Arts ont utilisé leurs pas de danse aussi légers qu'une plume, avec les éventails magiques dans leurs mains, qui ressemblent à des fleurs, pour enlever les résidus accumulés depuis des milliers d'années afin que votre véritable nature apparaisse. De plus, elles envoient aussi constamment des messages, des pensées et des intentions de bonté vers les gens.


Au rythme des danseuses flottant comme des nuages et coulant comme de l'eau, avec les éventails s'ouvrant et se fermant de manière élégante, les graines de la bonté qu'elles ont plantées vont commencer à croître dans le coeur des gens. Avec l'harmonisation entre le caractère chinois pour 'éventail' relié au caractère pour 'bonté' dans la langue chinoise, ce public prédestiné va inconsciemment accueillir le printemps de la vie. En utilisant la forme de la danse, les danseuses de Divine Performing Arts dispensent intelligemment la puissante et large compassion des Divinités, cette compassion étant distillée dans chaque chant, chaque parole, et chaque danse afin de réveiller les âmes perdues, nettoyer les conceptions erronées, et rectifier les paroles et comportements corrompus.


Comme dernière pensée, je me rappelle des coutumes de mariage dans ma province. Il y a une règle que, lorsque les époux quittent leurs parents et s'éloignent en voiture, lorsque la voiture démarre, à ce moment, ils vont faire une chose : ils vont en silence laisser derrières les éventails qu'ils ont dans leurs mains devant leur maison. Dans le dialecte Ming Nan, les caractères pour 'éventail' et 'nom de famille' ont la même sonorité. Après cela, l'épouse mettra le nom de famille de son époux en face du sien pour indiquer qu'ils vivront ensemble à jamais.

Version anglaise disponible à :
http://www.pureinsight.org/node/5708

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.